Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » L'entreprise au quotidien : conseils et problèmes » Arrêt de maladie et l'auto entrepreneur

Arrêt de maladie et l'auto entrepreneur

  • Lancé il y a 9 années par Julien Alves
  • Thèmes : arrêt maladie, indemnités arrêt, maladie auto-entrepreneur, couverture sociale
  • Dernière réponse par Lydi K

  • »
  1. Julien Alves
    Arrêt de maladie et l'auto entrepreneur

    Membre passionné
    Montsoult (95, France)
    Messages: 214


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Pour les auto entrepreneur, je viens de voir quand cas d'arrêt de maladie nous avons des indemnités journalières uniquement si nous sommes artisan ou commercial, le problème c'est que certains auto entrepreneur ont choisi "libéral" lors de l'inscription d'auto entrepreneur, est ce que ça signifie qu'ils ont auront pas d'indemnités journalières ?

    Je voulais également avoir des précisions sur les frais d'hospitalisation, est ce que c'est totalement remboursé que l'on soit artisan, commercial ou libéral en auto entrepreneur ?

    De combien sera mon indemnité journalière si j'effectue un chiffre d'affaire d'environ 30 000 €/an.

    Merci
    Bon week end

    Posté il y a 9 années #
  2. Zerobug
    Arrêt de maladie et l'auto entrepreneur

    Membre passionné
    Messages: 181


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Si tu veux des indemnités journalières correctes, il te faut prendre une assurance complémentaire, et c'est loin d'être donné.

    Posté il y a 9 années #
  3. Carlo

    Membre sénior
    Val-de-Marne (94, France)
    Messages: 2,061


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Julien,

    Vous soulevez ici une question importante que trop peu de créateurs d'entreprise (a fortiori d'auto entrepreneurs) se posent, celle de leur couverture sociale.

    Nombre d'entre eux, anciens cadres ou non cadres, avaient par leur entreprise et/ou par leur convention collective, un régime de prévoyance complémentaire à la Sécurité Sociale qui leur garantissait en cas de gros coup dur de santé ou d'accident, un maintien de revenu de 75, 80%, 90% de leur salaire brut pendant 3 ans. Si l'état de santé le nécessitait, ils étaient classés ensuite en invalidité et percevaient un revenu jusqu'à l'âge de 60 ans, âge où la Sécu met les invalides en retraite.

    Désormais, plus rien ou quasiment !

    Ceux qui dépendent du RSI (pour le côté retraite, je précise) pourraient toucher "en principe" des indemnités journalières de l'ordre de 19,06 € pendant ... 360 jours (continus ou non) sur une période de ... 3 ans !!! Comptez: 19,06 € x 30 jours = 571 € par mois pendant UN AN MAXI. Dur de faire vivre une famille.

    Je n'entre pas dans les détails mais on ne les touche pas au premier jour (franchise en maladie, en accident et en hositalisation). On n'y a droit qu'après un an d'affiliation (là aussi, je passe sur les détails car il y a plein de situations persos et différentes).

    Il y a ensuite une rente d'invalidité du même ordre jusqu'à la retraite.

    Ceux qui dépendent de la CIPAV (les libéraux): C'est pire. ZERO EURO d'indemnité journalière pendant 3 ANS. Ensuite, rente d'invalidité par la CIPAV.

    Donc si on ne souscrit pas un régime de prévoyance complémentaire, ça peut faire très mal si un gros pépin arrive. Les compagnies d'assurances spécialisées s'ouvrent désormais aux AE, comme aux EI et gérants d'EURL et SARL.

    Ce n'est pas forcément très onéreux pour des indemnités journalières forfaitaires basiques mais le hic, c'est que les AE n'ont pas la possibilité de déduire les cotisations contrairemet aux autres TNS.

    Moins de problèmes pour les auto entrepreneurs dont l'activité principale est un emploi salarié: ils bénéficient toujours de la Sécurité Sociale et de leurs avantages complémentaires de salarié.

    Pour les frais d'hospitalisation, c'est un autre sujet: Le RSI vous rembourse exactement comme la Sécurité Sociale et votre mutuelle participe au complément.

    Cordialement.

    Ex-courtier en assurances, retraité,rangé des voitures.
    Bonnes adresses en MP pour prévoyance, frais de santé, retraite, RC PRO, pour TNS, TPE, SASU, etc.
    Opinions tenues sur le forum à titre non professionnel.
    Posté il y a 9 années #
  4. Julien Alves
    Arrêt de maladie et l'auto entrepreneur

    Membre passionné
    Montsoult (95, France)
    Messages: 214


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci pour ta réponse très complète .

    Par contre j'ai une amie qui s'est mis libérale en auto entrepreneur (télé-secrétaire), et elle à choisis comme caisse le RSI, est ce qu'elle aura quand même des indemnités journalières ?

    Posté il y a 9 années #
  5. Carlo

    Membre sénior
    Val-de-Marne (94, France)
    Messages: 2,061


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    @ Zerobug: Ben alors ... Rien n'est gratuit, rien n'est donné, quelle que soit l'activité ! On peut toutefois prévoir un régime complémentaire adapté à son prévisionnel de démarrage et s'en sortir pour un budget raisonnable. Ensuite, à chacun de voir. Et par la suite, quand les affaires (donc les revenus) tournent, on réajuste les garanties.

    PS: Tu roules ? (désolé Julien, c'est un petit message privé sympa à Zerobug).

    @ Julien: Pas très évident de donner une réponse précise sur un forum car il peut y avoir différents cas selon ASSEDIC en cours ou pas et où tout le monde risque de prendre pour argent comptant ce que je peux écrire. Et il peut y avoir diverses situations qui peuvent amener une réponse différente.

    En principe, la règle voudrait qu'on puisse bénéficier de ces garanties de base après un an d'affiliation à un régime de Travailleur Non Salarié. Donc, je suppose qu'à ce jour, il n'y a probablement pas beaucoup d'AE qui aient pu (heureusement pour leur santé !) y avoir recours. Rappelle-moi, c'était à quelle date, la mise en place de l'AE ?

    Précision: Pour ton amie, je suppose qu'elle est RSI (régime maladie) + RSI (régime de retraite / prévoyance) et toi RSI (régime maladie) + CIPAV (régime de retraite / prévoyance). Le principe est le même, les garanties incapacité de travail-invalidité-décès, etc diffèrent (voir plus haut).

    Quand on est à l'ASSEDIC, à moins d'un changement, en cas d'arrêt maladie ou accident dans les 12 premiers mois, on peut percevoir les indemnités journalières maladie (et aussi maternité) sur les bases de son dernier salaire (dernier employeur).

    PS: Tout ceci donné avec les réserves d'usage, vu la multiplicité de cas.

    Posté il y a 9 années #
  6. Julien Alves
    Arrêt de maladie et l'auto entrepreneur

    Membre passionné
    Montsoult (95, France)
    Messages: 214


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Ok je comprends mieux maintenant, sinon concernant la date de la mise en place de l'auto entrepreneur c'était le 1er janvier 2009.

    Je te remercie pour tes réponses complètes.

    Bonne soirée

    Posté il y a 9 années #
  7. Jonathan Smoczyk
    Arrêt de maladie et l'auto entrepreneur

    Membre passionné
    Viesly (59, France)
    Messages: 340


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir , juste pour dire que c'est une bonne question car je n'y avais même pas songé.

    Posté il y a 9 années #
  8. Julien Alves
    Arrêt de maladie et l'auto entrepreneur

    Membre passionné
    Montsoult (95, France)
    Messages: 214


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci, oui c'est vrai qu'on y pense pas toujours, ça m'est venu comme ça aujourd'hui ^^

    Posté il y a 9 années #
  9. Karine Roques

    Nouveau Membre
    Messages: 1


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Je suis auto entrepreneur dans le service à la personne, et je viens de me faire opèrer d'une main pour rizarthrose,et je dois faire l'autre main à l'automne,
    je suis actuellement en arrêt de travail depuis le 10.10.2011,et au moins jusqu'au 01.04.2012.
    Je vais être dans l'incapacité de faire fasse à toutes mes activités, surtout entretien d'enclos, et je vais donc perdre une grosse partie de mon chiffre d'affaires.
    Puis je demander au RSI une pension invalidité,
    comment vais je être indemnisé et pendant combien de temps

    Merci

    Posté il y a 7 années #
  10. Zerobug
    Arrêt de maladie et l'auto entrepreneur

    Membre passionné
    Messages: 181


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Karine, c'est bien simple, vous n'allez avoir droit à rien.....et pendant 0 jour. Quand on est à son compte, c'est ainsi. C'est pour cela qu'être à son compte exige que l'on gagne très bien sa vie, pour prendre une retraite complémentaire, des assurances en cas d'arrêt maladie, etc...

    Posté il y a 7 années #
  11. Lydi K

    Nouveau Membre
    Riom (63, France)
    Messages: 1


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Actuellement salariée et en auto entreprise depuis 1 an , j'aimerais savoir comment cela se passe si je suis en arret de travail en tant que salariée ?
    Est ce que je peux continuer mon activité d'auto entrepreneur ?
    d'avance merci

    Posté il y a 7 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.