Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Accueil des Membres » Apporteurs d'affaire - quelques questions

Apporteurs d'affaire - quelques questions

  1. Anne Lambert
    Apporteurs d'affaire - quelques questions

    Membre coutumier
    Saint-Louis (68, France)
    Messages: 7


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Je commence mon activité en tant qu'apporteur d'affaires. J'ai choisi ce statut plutôt que le statut d'agent com

    Pouvez vous m'aider sur les deux points suivants :

    -- je ne sais pas comment me présenter auprès des entreprises. Est-ce que vous dites clairement que vous êtes apporteur ou plutôt que vous faites partie de la société ?

    -- comment peut-on être sûr de toucher la commission ? j'ai compris l'apporteur était facturé uniquement sur la mise en relation qui se finit par la vente (que je ne contrôle point, pourtant)

    Ce sont des questions simples peut-être mais je me suis rendue compte, je ne sais pas comment s'y prendre. Merci d'avance...

    Posté il y a 1 semaine #
  2. Patrick Huet
    Apporteurs d'affaire - quelques questions

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 301


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonsoir,
    Pour la question 1, je ne l'ai jamais expérimentée, n'ayant jamais été apporteur d'affaires.
    (Entre parenthèse, j'aimerais bien travailler avec quelques-uns d'entre eux.)

    Cela dit, si j'avais un partenaire "apporteur d'affaires", je le conforterais dans le fait d'indiquer clairement qu'il travaille pour moi.
    ... par exemple, "je m'appelle Untel, je suis le collaborateur de l'écrivain Patrick Huet"
    Ou encore, "je vous appelle de la part de Patrick Huet écrivain
    "
    Ou toute autre formulation de ce type.

    La question numéro 2 est plus délicate.
    - Il existe deux formes de rémunération.
    L'une appelée "Le lead" : le fait d'apporter au fournisseur un prospect "chaud", c'est-à-dire qui pourrait être intéressé (au fournisseur ensuite d'effectuer le travail commercial). En général, il s'agit d'une somme fixée dès le départ et variable selon le volume potentiel (1 euro, 10 euros par "lead".

    Autre rémunération.
    Tu as effectué le travail "commercial". Le client est prêt à commander. C'est à ce niveau que cela peut devenir problématique si ce n'est pas bien défini par avance, car le fournisseur peut conclure une vente et prétendre qu'il n'a rien obtenu.

    Pour ma part, je verrais ceci : une délégation de signature de contrats.
    Supposons qu'un apporteur d'affaires travaille pour moi, je lui accorderais l'autorisation de signer des contrats par délégation pour moi. De ce fait, plus de problème.
    Tu es certain que le contrat existe (puisque tu l'as signé) et de recevoir ainsi ta commission.

    C'est la méthode la plus rassurante pour les deux parties que j'ai trouvée.

    Patrick Huet, écrivain. Auteur du livre : "Soyez fort - ne vous laissez plus jamais affaiblir"
    Posté il y a 1 semaine #
  3. Christian

    Membre sénior
    France
    Messages: 1,722


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    C'est pour cette raison qu'existent les Agents commerciaux indépendants.

    C'est cadré et réglementé au niveau international et ça protège le travail de ces professionnels.

    Posté il y a 1 semaine #
  4. Patrick Huet
    Apporteurs d'affaire - quelques questions

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 301


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Eh, oui !
    Cela recouvre en fait le travail et l'activité d'un agent commercial.
    Et les compétences que l'entreprise lui attribue.

    Posté il y a 1 semaine #
  5. Anne Lambert
    Apporteurs d'affaire - quelques questions

    Membre coutumier
    Saint-Louis (68, France)
    Messages: 7


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci pour vos réponses. Patrick, grand merci pour vos bonnes idées... Vous avez raison, c'est comme cela qu'il convient de faire dans la plupart de cas, concernant la 1e et aussi la 2e question.

    Pourtant, je me demande car je viens de conclure le contrat avec une entreprise qui vend des services. - Ce n’est pas le service à la carte avec le prix fixe, cela fonctionne sur devis. Ce sont uniquement les professionnels de l’entreprise qui pourront fournir tous les éléments etc. En fait, si eux, ils négocient tout avec le client et moi je vais leur proposer de signer le contrat pour eux, entretemps, ils peuvent juste prétendre que le devis n'a pas été accepté par le client etc.

    Je crois que signer par délégation ne va pas changer grand chose ici ?

    Pouvez-vous préciser pourquoi l’agent com. indépendant est mieux protégé.. ?

    Posté il y a 1 semaine #
  6. Patrick Huet
    Apporteurs d'affaire - quelques questions

    Membre passionné
    Lyon (69, France)
    Messages: 301


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Anne,
    Le gros point, c'est évidemment, le paiement de la commission du travail de l'apporteur d'affaires. Comment prouver d'une, qu'il s'agit de son travail, et de deux, que le devis a été accepté par le prospect. D'autant que si l'entreprise est de mauvaise foi, elle peut prétendre tout ce qu'elle veut.

    La confiance verbale, en matières d'affaires commerciales, ne vaut pas un bon contrat bien solide.

    Voilà pourquoi dans la même situation, je proposerai à mon apporteur d'affaires une "délégation de signature"(ce qui revient à lui donner les même compétences que celles dévolues à un agent commercial tout en lui permettant de rester auto-entrepreneur).

    En quoi l'agent commercial est-il mieux protégé ?
    Parce que c'est lui qui signe le contrat. Il n'y a donc ps d'équivoque possible.

    C'est lui qui fournit au client tous les éléments.
    Si nécessaire, l'agent contacte l'entreprise. Il fait part au service concerné de la demande du client. Ces services (service technique de l'entreprise ou service comptable, etc.) communiquent à l'agent commercial les propositions, mais c'est l'agent qui transmet au client potentiel ces informations.
    A aucun moment, les services internes de l'entreprise ne sont en contact avec le client (c'est le bébé de l'agent commercial).

    Si négociation, il y a, cela passe par l'agent.

    L'agent commercial possède un statut juridique (je n'en connais pas les subtilités).
    L'apporteur d'affaires, pour l'instant n'en a pas de spécifique, autre qu'autoentrepreneur.
    Ce qui ne veut pas dire qu'une entreprise ne peut pas lui donner les mêmes privilèges.
    En tous les cas, pour qu'il n'y ait pas de contestation possible, et que tout soit plus clair, je préfèrerai accorder à mon apporteur d'affaires l'entier contact avec son client potentiel (c'est son fichier de prospects, après tout). Et de ne communiquer avec le prospect que par l'intermédiaire de l'apporteur d'affaires.

    Par la suite, si le prospect devient mon client, évidemment, il est en contact avec moi, mais cela, c'est après la conclusion du contrat.

    Posté il y a 1 semaine #
  7. Christian

    Membre sénior
    France
    Messages: 1,722


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Il y a beaucoup d'erreurs ou d'imprécisions.

    AC c'est cadré, réglementé.

    Signer pour être AC je veux bien.
    Je l'ai déjà été.

    Signer pour être apporteur d'affaires, je refuse...
    Ou alors comme particulier qui "parraine" son voisin car il a besoin d'une alarme, ou d'une piscine.

    Choisir le statut de son entreprise, c'est encore autre chose.
    Ne pas mélanger.

    Posté il y a 1 semaine #
  8. Anne Lambert
    Apporteurs d'affaire - quelques questions

    Membre coutumier
    Saint-Louis (68, France)
    Messages: 7


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Patrick, merci pour ces infos. :) Je crois que le mode de fonctionnement concernant les apporteurs d'affaires ne peut pas être le même que celui de l'agent commercial, j'ai compris que c'était basé sur la confiance plutôt. Après, je ne sais pas vraiment pourquoi certaines personnes préfèrent ce statut à celui d'agent com. car il n'y a pas de garanties.

    Christian, peut-être pourrez-vous m'envoyer un exemple d'un BON modèle du contrat d'agent com qui protège les intérêts de l'agent ? ce serait très gentil, si vous connaissez bien ce domaine...

    J'ai crée une entreprise dont l'activité principale est civile ( libérale) et il y a pas n. RCS . Mais j'ai décidé de proposer en plus une activité en tant qu’intermédiaire et je ne veux pas créer une deuxième société pour l'instant . Maintenant je suis en train de décider sous quel contrat je veux et je peux proposer cette activité.

    Posté il y a 1 semaine #
  9. Christian

    Membre sénior
    France
    Messages: 1,722


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    En fait en France, des avocats rechignent à faire pour leurs clients agents commerciaux des contrats car c'est assez cadré par le Code du commerce.
    Et ils considèrent que bien souvent un contrat comporte des clauses qui sont plutôt contraignantes pour les AC. Et où on peut le cas échéant lui chercher des ennuis...
    A noter que les 2 parties sont obligées d'avoir un contrat écrit dès que l'un le veut.
    Une annexe suffirait d'ailleurs précisant la zone géographique, le mode de paiement et le taux de commission...
    Et un contrat de AC ne va pas correspondre à un apporteur d'affaire.

    Posté il y a 1 semaine #
  10. Anne Lambert
    Apporteurs d'affaire - quelques questions

    Membre coutumier
    Saint-Louis (68, France)
    Messages: 7


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Ok, merci Christian. Encore merci pour toutes vos réponses...!

    Et bon courage pour vos projets.

    Moi, je vais encore réflechir quant au statut et au contrat.

    Posté il y a 1 semaine #
  11. Christian

    Membre sénior
    France
    Messages: 1,722


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Partez de votre situation actuelle.
    Vous êtes en profession libérale.
    Voir si vous ne pouvez pas vous mettre aussi agent commerciale... dans votre entreprise ou société.
    Vous êtes comme auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur?

    Posté il y a 1 semaine #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.