Création entreprise | Auto-Entrepreneur | Entrepreneuriat | Conseils entrepreneurs et conseils créateurs entreprise

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur & forum création d'entreprise

Le forum de référence des Entrepreneurs et Auto-Entrepreneurs pour discuter, échanger, apprendre et partager ses meilleurs conseils !

Créateurs d'entreprise, entrepreneurs, passionnés d'entrepreneuriat,

Participez maintenant au forum Entreprise & Entrepreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement, présentez-vous et participez aux discussions !

Ce qui vous attend sur le forum Entreprise & forum Entrepreneur :


» Cliquez-ici pour vous inscrire ».

Forum Entreprise & Entrepreneur : Forum entrepreneur, forum création d'entreprise, forum auto-entrepreneur » Conseils et Questions sur la Création d'Entreprise » AE développeur d'applications mobiles

AE développeur d'applications mobiles

  • Lancé il y a 4 années par Don
  • Thèmes : developpeur, aides, stagiaire, mobile, application
  • Dernière réponse par Gilles

  • »
  1. Don

    Nouveau Membre
    Messages: 3


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour à tous, et bravo pour ce forum très sympa.

    J'aimerais avoir votre avis sur mon projet. Je viens de me mettre à mon compte en tant que développeur d'applications mobiles, et souhaite me lancer en auto entrepreneur pour avoir un statut légal facilement et rapidement. C'est mon activité principale, mais pour l'instant mon chiffre d'affaire est bien en dessous des seuils, s'il dépasse ces seuils je changerai de statut.

    1) Mes revenus proviennent principalement de la vente d'applications que mes clients achètent sur les stores (Google Play Store et Apple AppStore) et de la publicité sur mes applications (des régies de pub américaines) : cela fait il de moi une entreprise commerciale ou profession libérale ? Et dois-je considérer que je vends des biens ou des services ?

    2) Je souhaiterais engager un stagiaire pendant quelques mois. Est-ce compliqué en tant que auto entrepreneur ? Est-ce financièrement compatible, ou trop de charges ?

    3) Y a t-il des aides que je puisse espérer, quels types et où aller voir pour demander ?

    Beaucoup de questions désolé :) Merci à tous ceux qui voudront bien éclairer ma lanterne :)

    Posté il y a 4 années #
  2. Gautier Girard
    AE développeur d'applications mobiles

    Fondateur du forum
    Cholet (49, France)
    Messages: 13,919


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour Don,

    Vous êtes le bienvenu sur le forum ! Avec mes meilleurs voeux pour 2013.

    Par rapport à vos questions :

    1- C'est du commercial dans la mesure où vous vendez unitairement les applications. Cela aurait été libérale si par exemple vous facturiez xxxx€ à un client pour lui créer sa propre application, sur mesure.

    2- L'embauche n'est pas très adaptée au statut AE : trop de charges en effet car vous êtes chargé sur le CA que vous réalisez.

    3- Peut-être l'ACCRE ? Il ne faut pas compter sur les aides...

    A vous lire,

    Gautier Girard
    - Rédacteur en chef de Gautier-Girard.com
    - Dirigeant de la société Edissio
    Posté il y a 4 années #
  3. Gilles

    Membre sénior
    Messages: 502


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Il me semble que, comme Don est développeur et écrit ces applications plutôt que de simplement vendre des applis écrites par d'autres, c'est de la prestation et donc du libéral.

    6201Z Programmation informatique

    Posté il y a 4 années #
  4. Don

    Nouveau Membre
    Messages: 3


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour, et merci pour vos réponses. Bonnes année à vous également.
    Je suis "heureux" que vous vous contredisiez, non pas par moquerie, mais car cela montre la difficulté d'adapter la législation à des métiers modernes. J'aimerais beaucoup que vous ayez raison Gautier, car le statut commercial semble plus avantageux. Mais j'ai peur que Gilles ait raison... Intervenez si je me trompe, mais il me semble comprendre, dans le fond, que le commerce de biens electroniques donc immatériels (applications mobiles) ne correspond pas avec la définition de "commerce" utilisée pour le statut AE, qui me semble être beaucoup plus axé sur les biens matériels et le négoce.

    Mais je me trompe peut-être , si quelqu'un qui est déjà passé par ces questions pouvait intervenir ça serait top.

    Merci encore

    Posté il y a 4 années #
  5. Gilles

    Membre sénior
    Messages: 502


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Les produits "immatériels" posent effectivement des problèmes de classification, mais en l'occurence, ça ne change rien au fait que c'est vous le créateur et pas quelqu'un d'autre : dans ce cas, ça n'est clairement pas du commerce (achat, revente). Au choix, c'est du libéral (pour le côté abstrait, intellectuel, propre sur lui) ou de l'artisanat (à cause du matériel). Je penche pour l'option 1, Jean-Pierre.

    Posté il y a 4 années #
  6. Don

    Nouveau Membre
    Messages: 3


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Merci pour cet ajout Jean-Pierre. Si j'ai le choix entre le statut libéral et le statut artisanat, quel est le plus avantageux au niveau des impôts ?

    Posté il y a 4 années #
  7. Gilles

    Membre sénior
    Messages: 502


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Les cotisations ne sont pas les mêmes mais de toute façon, il faut taper au bon CFE pour s'enregistrer: URSSAF pour le libéral, Chambre des métiers pour l'artisanat.

    www.urssaf.fr/profil/independants/documentation/guides,_chartes_et_conventions/guides_01.html#OG24003

    www.urssaf.fr/profil/independants/documentation/guides,_chartes_et_conventions/guides_01.html#OG24004

    Posté il y a 4 années #
  8. Anonyme

    Pas enregistré
    Messages: 523


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    Bonjour,

    Don à raison, cela prête à confusion.
    Résumons, un écrivain écrit un livre et le vend c'est du commerce
    et s'il le vend sous forme numérique ce serait du service ?

    Ce n'est pas aussi simple.

    Supposons que ces applications pour mobiles soient vendues :
    - sur un CD -> commerce ?
    - en téléchargement -> service ?

    Par contre la publicité, oui, c'est du service
    Bonne continuation

    Posté il y a 4 années #
  9. Gilles

    Membre sénior
    Messages: 502


    Connectez-vous pour envoyer un message privé.

    C'est effectivement un peu compliqué pour les activités mixtes. Les Français adorent l'administration ;-)

    Résumons, un écrivain écrit un livre et le vend c'est du commerce et s'il le vend sous forme numérique ce serait du service ?

    Non, il est avant tout un créateur donc ça relève du libéral (ou plutôt : de l'AGESSA, en l'occurence). Tout est question de savoir quelle est l'activité dominante : commerce ou création/prestation.

    www.apce.com/pid601/artiste-auteur.html

    Posté il y a 4 années #

Fil RSS de ce sujet.

Ecrire une réponse

Vous devez être connecté pour poster.