Connaissez-vous le “homeshoring” ? Ce terme générique désigne au sens large l’externalisation de services de relations clients (permanence téléphonique, prise de rendez-vous…)  auprès de personnes qui travaillent à leur domicile (en télétravail).

Certaines sociétés en ont fait un business : elles se créent un réseau de prestataires travaillant à leur domicile et se chargent de la prospection pour trouver  des clients.

A priori, tout le monde est gagnant :

  • le client : il n’a qu’un seul interlocuteur, et il n’a pas à rechercher des prestataires
  • le travailleur indépendant : il n’a pas à rechercher des clients
  • la société qui sert d’intermédiaire  : elle se rémunère sur chaque mission effectuée et elle peut proposer une offre de services très étendue (disponibilité horaire, qualité du travail….), tout en faisant des économies (elle n’a pas besoin de locaux pour y installer les prestataires, etc…).

Mais la réalité est moins idyllique. Certaines sociétés de homeshoring abusent en effet de la situation, au détriment des indépendants.

Suite aux nombreux témoignages reçus sur le forum,  voici ce que vous devez savoir avant de vous lancer :

Homeshoring et travail à domicile

1) Une rémunération à l’appel traité et non au temps passé

La plupart du temps, les agents indépendants qui travaillent en homeshoring sont payés à l’appel traité et non au temps passé.

C’est une distinction très importante : même si vous consacrez beaucoup de temps à gérer les problèmes de clients en SAV ou à obtenir des rendez-vous qualifié, cela ne comptera pas.

Et pourtant, certaines missions sont forcément chronophages : la prise de commande, la prospection, la qualification de contacts en BtoB…

Mais votre rémunération ne changera pas selon la difficulté des missions ou la complexité du dossier de tel ou tel client.

Que vous passiez 25 minutes ou 30 secondes avec un client revient en définitive au même : c’est seulement l’appel traité qui est pris en compte.

Quand il l’est ! Certains entrepreneurs témoignent qu’il arrive que seuls les appels ayant abouti à une conversation soient finalement payés : si vous avez un fichier truffé de numéros erronés, vous allez réaliser l’appel mais il ne sera pas payé.

 2) Une grande disponibilité horaire

Au départ, en tant qu’indépendant, vous êtes libre de communiquer vos disponibilités.

Mais c’est la société de homeshoring qui va décider si elle peut vous allouer du travail ou non en fonction de votre planning.  Or, comme indiqué précédemment, vous êtes payé à l’appel traité. Pour travailler et avoir un maximum d’appels à traiter, vous risquez de vous retrouver à accepter des appels tard le soir ou le week-end. Et même à faire beaucoup d’heures pour un bénéfice dérisoire.

Autre inconvénient : cette masse de travail ne vous laisse pas le temps d’accepter d’autres missions en parallèle et de rechercher d’autres clients.

3) Un bénéfice souvent dérisoire

Il faut appeler un chat un chat : même si vous êtes indépendant, ce n’est pas vous qui fixez vos tarifs. C’est la société de homeshoring qui s’en charge. Elle va vous dire que vous serez payé x€ par appel traité, et ce point ne va pas être négociable.

D’après les retours de certains membres du forum,  certaines sociétés vont vous faire miroiter la possibilité de réaliser une dizaine d’appels par heure et d’atteindre royalement pour ça entre 10 et 13 €.

Premier point : vous ne ferez jamais un appel toutes les 6 minutes de façon continue. Les missions sont variées et vous devrez souvent consacrer beaucoup plus que 6 minutes par appel. Ensuite, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un travail fatigant donc vous ne pourrez pas physiquement (et moralement) garder un tel rythme.

Deuxième point : même si vous atteignez 10 à 13 € de l’heure, votre activité n’est pas rentable. Voici un dossier que vous devriez lire très attentivement : “Quel est le vrai salaire d’un auto-entrepreneur ? 600 € par mois ?” . A moins de 20 € de l’heure, vous allez droit dans le mur….

En bref, avant de vous lancer, prenez le temps de réfléchir ! Si vous ne trouvez pas de sociétés de homeshoring qui vous proposent une relation de travail équilibrée, dans laquelle tout le monde y gagne,  il est nettement plus intéressant de prendre le temps de prospecter pour trouver vos propres clients.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà testé le homeshoring  ?

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement