Dans un environnement économique de plus en plus mouvant, la mise en place d’une devient un outil d’anticipation indispensable.

Avec une performante, le décideur est immédiatement informé des évolutions réglementaires ou techniques, de l’actualité de ses concurrents ou encore des nouvelles tendances sur son secteur. Il peut ainsi anticiper et prendre de meilleures décisions de gestion.

 Veille sectorielle et veille économique

La vient généralement compléter :

  • la veille client (suivi de l’actualité de ses clients) réalisée par les équipes commerciales
  • ou des veilles plus spécifiques de réputation ou des veilles fournisseurs par exemple.

Comment mettre en place une ?

Il y a deux grandes phases successives à suivre si vous voulez réussir votre veille :

1) Il est recommandé de mettre en place sa d’abord sur une définition étroite de son métier.

En se restreignant géographiquement et en se concentrant sur ses 2 ou 3 savoir-faire clés, la plupart des entreprises n’ont généralement pas plus de 4 ou 5 concurrents directs et 2 ou 3 technologies spécifiques. Ce sont ces termes qu’il faut suivre dans le cadre d’une .

Il faut ensuite les intégrer dans les outils de veille qu’ils soient gratuits (google news alert par exemple) ou payants tels que Pressindex.

2) Dans un second temps, en fonction du volume d’informations collecté, vous serez en mesure d’élargir votre champ de .

Par exemple,vous pouvez inclure :

  • un métier identique mais sur d’autres zones géographiques
  • ou des métiers connexes dans une logique de diversification de votre entreprise.

Il est important de bien avancer par étapes car le risque principal est de ne pouvoir digérer et utiliser l’information communiquée.

Article rédigé par Aymar Monnoyeur, le dirigeant de la plateforme d’information sectorielle Businesscoot. Ce site publie des des fiches gratuites sur de nombreux secteurs (articles, statistiques Insee, sites spécialisés…) et des informations payantes (études, veilles sectorielles, comptes et profils d’entreprises).

Crédit photo : merci à MMarsolais

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement