Vous doutez de l’efficacité de votre prospection ? Vous hésitez à investir dans tel ou tel moyen de communication ?

Pour prendre la bonne décision, vous devez apprendre à vous baser sur des données objectivement vérifiables et comparables.

 

Les impressions à l’épreuve des faits

 

Vous avez créé votre entreprise et vous êtes lancé dans une campagne de prospection téléphonique pour essayer d’obtenir quelques rendez-vous.

A la fin de la journée, le découragement vous gagne. Vous vous dites : « Et voilà, je viens de perdre une après-midi à faire du phoning et je n’ai rien obtenu ».

Mais une après-midi, c’est une notion très vague….

  • S’agit-il d’une séance de 2 heures ?
  • De 3 heures ?
  • Combien d’appels avez-vous passé pendant ce laps de temps ?
  • Combien de rendez-vous avez-vous obtenu et combien de personnes devez-vous rappeler ?
  • Quand ?
  •  Quel a été l’argumentaire qui a le mieux fonctionné ?

Plutôt que de vous laisser abattre, il vous faut donc formaliser et rationaliser les résultats obtenus. Vous pourrez ainsi comparer ces résultats avec ceux de la veille et du lendemain, ou même avec ceux du mois prochain.

Vous devez avoir une idée précise du temps à consacrer à cette façon de prospecter, du nombre d’appels moyen à effectuer pour obtenir x rendez-vous, des éléments importants à valoriser pour votre cible, des accroches les plus pertinentes…. Et, ce qui est aussi essentiel pour votre motivation, vous appuyer sur une base solide pour observer votre progression !

Cette manière de procéder pourra être déclinée dans tous les domaines de l’entreprise, puisqu’elle vous évite de laisser une fausse impression ou vos émotions prendre un ascendant parfois dévastateur et injustifié.

 

Améliorez votre compétitivité

 

Penser concret est une bonne manière de prendre du recul et de garder son « costume » d’entrepreneur. Une position qui n’est pas toujours si évidente quand on vient de créer son entreprise.

Face à un client manipulateur ou à un commercial chevronné, l’inexpérience et un brin de naïveté peuvent vous conduire à prendre des décisions contraires à l’intérêt de votre entreprise.Vous vous retrouvez à prendre un encart trop cher dans la presse, à signer un contrat sous la pression, à casser vos prix pour satisfaire tel ou tel prospect, ….

Alors qu’avec un raisonnement pragmatique, vous déterminez ce qui vous fait perdre de l’argent / du temps, et ce qui vous en fait gagner. Une bonne habitude à prendre pour rester compétitif et prendre des décisions pertinentes.

Crédit photo : merci à Marcin Wichary

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement