Plus de 7 entreprises françaises sur 10 sont persuadées qu’elles sont équipées d’un pare-feu de nouvelle génération alors qu’en réalité seulement 30 % d’entre elles en possèdent un.  L’étude réalisée par Vanson Bourne pour Mc Afee révèle également que 61% des dirigeants interrogés font pourtant totalement confiance à leur pare-feu lorsqu’il s’agit d’identifier et de stopper toutes les menaces malveillantes avancées.(source)

Progressivement, la situation évolue pourtant et les entrepreneurs commencent à prendre conscience de l’importance de la sécurisation des données. Mais il ne faut pas se limiter à une protection de l’infrastructure des sites !

Il est  notamment conseillé de mettre en place un réseau privé virtuel dans certaines situations en risques :

  • quand vous travaillez en situation nomade et qu’il y a des données importantes à protéger (interventions chez le client, déplacements professionnels…)
  • quand vous devez partager des données avec des clients, des fournisseurs, des partenaires…
  • quand vous travaillez avec des personnes extérieures à votre entreprise (consultants, prestataires…)
  • quand vous n’avez pas de solutions pour sauvegarder automatiquement des données sécurisées.

Il s’agit en effet de pouvoir travailler à distance facilement mais surtout sans prendre le moindre risque.

Sécurité informatique et protection des données

3 questions à Laurent Brault, le fondateur de MDK Solutions

Laurent Brault est un spécialiste du développement de Business Unit et de la gestion de projets dans le domaine informatique en France et à l’international. Il a notamment travaillé pour le Groupe Euronext (La Bourse) et Cofiroute.  Il a créé sa propre société en 2007 avec un objectif :  simplifier l’utilisation des services en ligne qui nécessitent le transfert de données numériques.

Sa société, MDK Solutions, innove en développant Nomad Vault : cette clé USB intelligente permet de créer n’importe où, sans le moindre risque, un réseau privé virtuel 100% sécurisé. Il devient alors très facile de sauvegarder, de transférer et de partager des données sans prendre le moindre risque.  Les dossiers peuvent être consultés sans avoir besoin d’une connexion web (certains peuvent même être stockés sur la clé USB) et chaque clé peut être totalement personnalisée (création d’accès adaptés au profil de l’utilisateur…).

Quel est l’intérêt d’avoir son propre réseau privé virtuel ?

La difficulté principale qu’apporte la gestion de données en situation nomade est la sécurité. L’utilisation d’un canal sécurisé entre le poste distant (le PC “banalisé” utilisé et le serveur des sauvegardes) permet de réduire de façon significative les risques d’intrusion.

Il existe plusieurs façon d’obtenir ce canal sécurisé (réseau privé virtuel).

On peut utiliser des logiciels proposé par certains éditeurs. Dans ce cas il faut installer ce logiciel sur la partie Serveur MDK Solutions mais surtout il faut aussi installer un logiciel spécifique sur le PC distant. Il n’est donc plus un PC “banalisé”. Les “nomades” utilisant ce type de solution ne peuvent, en général, n’utiliser que LEUR PC.

Avec notre solution Nomad Vault, la clé USB Nomad Vault contient l’Intelligence nécessaire à la construction du réseau privé virtuel :

  1. pas de dépendance avec un autre éditeur et réduction importante des coûts de gestion
  2. possibilité d’utiliser n’importe quel PC. Aucune trace n’est laissé sur ce PC

Pensez-vous que les entrepreneurs ont réellement conscience des risques qu’ils courent concernant la protection de leurs données ? (68 % des sites français par exemple seraient au niveau zéro de la sécurité informatique – voir ici)

Les PME sont de plus en plus consciente des risques induits par le vol/la perte de données. Les premiers effort sont principalement concentrés sur la protection de l’infrastructure des sites. La problématique des accès distants n’est pas encore mise en priorité.

L’un des plus de la solution Nomad Vault est qu’elle n’impacte pas ce qui est déjà mis en place pour sécuriser les données. Elle n’est pas intrusive et permet de couvrir à coût très faible une grande partie des besoins de sécurisation des “nomades”

De façon générale, est-ce qu’il y a des bonnes pratiques à avoir quand on est en déplacement pour minimiser les risques liés à la sécurité des données ?

Il existe effectivement des choses à faire et des choses à ne pas faire :

  1. ne pas transmettre de fichier par email
  2. ne pas utiliser des accès non cryptés
  3. ne pas accéder à ces données distantes via un portail Internet, surtout depuis un PC qui n’est pas le sien.
  4. ne pas stocker ses données sur un support externe (disque dur, clé USB, …) sans les crypter
  5. utiliser un système d’authentification forte avec un élément physique pour accéder aux données distantes.

Merci Laurent !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com   
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement