D’après le rapport sur la compétitivité 2014-2015 du World Economic Forum, la France arrive seulement en 23ème position des pays les plus compétitifs. L’Allemagne, quant à elle, parvient à se hisser à la 5ème place.  Parmi les indicateurs qui permettent d’expliquer cette situation, il y a notamment le retard pris par la France en matière de Recherche et développement (R&D) et de dépôts de brevets (source).

Pourtant, il suffit parfois de sortir des usages habituels des produits ou d’apporter une réponse à un problème récurrent pour créer une véritable innovation.

Voici 3 exemples d’innovations dont vous n’avez pas fini d’entendre parler :

Innovation et compétitivité : 3 exemples d’innovations

1) La carte bancaire anti-fraude

L’idée vient des Etats-Unis.  La start-up Final va lancer cet été une carte bancaire nouvelle génération qui offre une parade intéressante contre les principaux types de fraude.

Le principe est simple :  il s’agit d’une carte bancaire à numéros multiples. Un numéro peut être lié à un commerçant, à un site de vente en ligne ou à une transaction unique. Si la carte est volée, ou s’il y a une fraude, il suffit alors de supprimer ces numéros et d’en créer de nouveaux.

Une application permet également de suivre les débits qui sont opérés sur votre compte bancaire via votre smartphone pour vérifier qu’il n’y a pas de problèmes.

2) Économiser du papier grâce à l’encre qui s’efface automatiquement

Cette innovation est chinoise. L’agence Cheil a inventé une encre qui s’efface progressivement pour disparaître totalement au bout de 3 jours. Elle est conditionnée en cartouches pour imprimantes.

L’idée : faire de grosses économies de papier (jusqu’à 60%), puisqu’il peut être réutilisé plusieurs fois. Vous pouvez voir la vidéo de démonstration ici : Rebirth after Reading  (en anglais).

3) Le magnet service pour les clients

Cette fois, il ne s’agit pas d’une innovation technologique mais plutôt d’une autre manière d’envisager le service clients. Darty propose désormais un magnet qui lui permet de prendre un véritable avantage concurrentiel.

Le principe : une simple pression sur le “bouton connecté” et aimanté suffit pour être mis en relation instantanément, 7/7 et 24/24, avec un conseiller clientèle afin de pouvoir poser des questions sur les commandes, l’installation ou les pannes des produits. Lorsque le dépannage à distance est impossible,  un dépanneur intervient à domicile dans les 24h.

Comme tous les produits sont couverts (même ceux qui ne sont plus sous garantie ou ceux qui ont été achetés ailleurs, à partir du moment où ils sont aussi commercialisés par Darty),  30 000 clients se sont abonnés à ce service en 6 mois à peine, malgré son coût (25 € + 3 à 8€/mois).

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement