Gestion des risques en création d’entrepriseCréer une entreprise c’est bien. Concevoir une entreprise sans risques, c’est mieux ! De quoi s’agit-il au juste ? Il s’agit de créer une entreprise dont les risques sont limités. Risques sur les clients, sur le chiffre d’affaires, sur les stocks, les approvisionnements, le personnel… autrement dit, une entreprise suffisamment sûre pour que vous ne stressiez pas chaque matin à propos d’un client, d’un fournisseur ou d’un problème particulier.

Quand on pense à certains aspects de notre entreprise, on peut stresser. Certains éléments ne sont pas fiables. Voici quelques exemples qui peuvent survenir dans la vie de votre entreprise en création ou en rythme de croisière :

  • Votre business dépend de moins de 10 clients. Vous pourriez vous sentir sous pression. En effet, imaginez une seconde qu’un seul client passe à la concurrence : vous perdez mathématiquement 10% de votre chiffre d’affaires annuel.
  • Tous les appels clients entrants sont traités par une seule et même personne. Imaginez une seconde si cette personne tombe malade ou prend 3 semaines de vacances d’un coup. Qui s’en occupe ?
  • L’entreprise qui assure votre marketing augmente du jour au lendemain ses prix de 30%. Que se passe-t-il ?
  • Votre entreprise est une boutique d’e-commerce qui travaille exclusivement sur Internet. Imaginons que demain votre serveur tombe. Ou qu’un problème physique entraine la perte de toute votre base de données. Qu’est-ce qui se passe ?

Pensez à quelques aspects de votre entreprise et demandez-vous dans quels domaines des risques peuvent très fortement vous perturber. Vous sentez le stress venir ?

La solution que j’ai trouvée tient en un mot : backup. Qui veut dire sauvegarde en français.

En gestion de risque, pour une entreprise fiable et sûre, pensez “backup”

La sauvegarde n’est pas limitée au support informatique. En effet, tout ce qui sert à produire vos produits et services peut-être remplacé par quelque chose d’autre.

L’astuce consiste en effet à garder sous le coude un élément susceptible de remplacer quelqu’un ou quelque chose qui puisse s’avérer défaillant dans votre entreprise. Aujourd’hui ou plus tard.

  • Risques sur les clients et le chiffre d’affaires de l’entreprise : ne dépendez pas de quelques clients. Passez du temps à en gagner de nouveaux. Avec le risque de tout client de passer à la concurrence, c’est votre indépendance, voire votre survie qui est en jeu.
  • Risques sur les fournisseurs de l’entreprise : avant de travailler avec quelqu’un, vous avez certainement demandé plusieurs devis, consulté plusieurs plaquettes, parlé avec plusieurs personnes. Conservez cette connaissance dans un dossier spécifique. En cas de défaillance, vous évitez de faire une seconde fois les mêmes démarches. En cas de défaillance, vous êtes capable de réagir plus rapidement.
  • Risques sur le personnel de l’entreprise : prévoyez une procédure pour les absences. Ce faisant, en cas de congés ou de maladie, votre entreprise ne se retrouve pas du jour au lendemain en pleine pagaille.
  • Risques sur la composition de l’équipe : on ne sait jamais ce qui peut se produire avec l’équipe. Une personne peut démissionner à peu près du jour au lendemain. Si cela se produit, toute votre attention se porte sur le recrutement d’une nouvelle personne. Or pendant la phase d’embauche vous avez sans doute récupéré beaucoup de profils et de CVs. Gardez ces informations, de la même façon que vous gardez celles de vos fournisseurs potentiels. En cas de besoin urgent, vous gagnez du temps sur votre recherche.
  • Risques sur le matériel et les éléments techniques : dans la mesure du possible, veillez à ce que le matériel soit facilement remplaçable en cas de défaillance. Une imprimante peut tomber en panne au mauvais moment… ou une cartouche d’encre être vide “sans prévenir”. Internet peut ne plus fonctionner pendant plusieurs heures. Que fait l’entreprise dans ces cas là ?

Il existe des solutions de backup pour chacune de ces dimensions de l’entreprise. Pour créer une entreprise sur laquelle vous pouvez vous fier sans stresser, n’hésitez pas à réaliser un petit brainstorming qui concerne tous les pépins qui peuvent survenir.

Le brainstorming sur les risques de l’entreprise est terminé, que faire maintenant ?

Une fois l’opération terminée, le stress aura déjà bien baissé. Parce que vous avez l’information en main et cette information est exhaustive. Il ne vous reste plus qu’à agir et anticiper pour sécuriser tout le système de votre entreprise !

Pour ce qui concerne les risques existants de l’entreprise. Chaque semaine, cherchez et passez à l’action pour sécuriser chaque risque de l’entreprise susceptible de faire face à un pépin. Soyez régulier car sinon votre démarche initiale ne servirait à rien !

Pour ce qui concerne les nouveaux risques. Appliquez la méthode ci-dessus du backup, très en amont. Ainsi, conservez les informations de façon à pouvoir réagir rapidement en cas de défaillance. Prévoyez des procédures associées si nécessaire.

Qu’en pensez-vous ?

Des pépins vous sont-ils déjà arrivés ?

Crédit photo : merci à Johnny Grim.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement