Je vous propose une série d’articles qui traitent de la concurrence. Plus précisément des façons de gagner des avantages sur vos concurrents. Ce premier article est un survol des différentes méthodes que je vous présenterai dans les prochains jours… de manière plus approfondie. ;-)

Quel que soit votre secteur d’activité et l’état de votre concurrence, il est possible de vous défendre face à des concurrents qui vous portent des coups. Il est également possible de passer à l’offensive pour gagner des parts de marché face à vos concurrents.

Je vous propose ci-dessous des leviers sur lesquels agir pour obtenir des avantages sur vos concurrents :

Utiliser le marketing

Le marketing consiste à adapter vos produits et services à votre marché. Il s’agit d’opter pour une approche inverse de celle d’Henry Ford (fondateur de la marque du même nom) qui disait en son temps :

Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture, pourvue qu’elle soit noire.

En d’autres termes, marketer vos produits et services c’est :

  • Adapter vos produits et services à ce que demandent vos clients et prospects, de même que votre communication, le mode de distribution, et la gestion de votre notoriété.
  • Créer de nouveaux produits pour s’affranchir de la concurrence en créant votre propre marché (ce qui vous laisse en situation de monopole au moins pour un temps).

Réduire vos coûts

Réduire ses coûts, c’est augmenter sa productivité. C’est produire vos produits et services pour un coût inférieur. Vous pourrez choisir ce que vous ferez de la différence gagnée grâce à votre réduction des coûts : investir, baisser vos prix de vente, ou prendre les bénéfices.

Acheter vos concurrents

C’est encore ce qu’il y a de plus simple (sur le papier). Vous pouvez opter pour ce qu’on appelle une croissance externe afin de vous développer, qui consiste à racheter vos concurrents. Cela brise du même coup les effets négatifs de la concurrence puisque vous prenez le pouvoir chez vos concurrents.

Veiller les concurrents

Veiller les concurrents, c’est se tenir régulièrement informé de leur propre stratégie offensive ou défensive : comment essaient-ils d’obtenir des avantages concurrentiels et quels sont-ils ? Quels sont leurs soucis, quels sont leurs points faibles ?

Veiller (voire influer) sur votre environnement

Veiller sur l’environnement, cela consiste à se tenir informé des changements actuels et futurs des réglementations législatives, et des normes qui s’appliquent dans votre secteur. Cette veille permet de vous préparer bien à l’avance tandis que vos concurrents attendent le dernier moment.

Une façon alternative est d’influencer sur l’environnement. Cela va de l’influence que vous (votre entreprise) peut avoir sur les pouvoirs publics locaux en vue d’obtenir de l’aide par exemple, à la participation sur le plan national aux lobbies qui tentent d’influencer les instances françaises et européennes.

S’internationaliser (ou s’étendre)

Vous pouvez aussi trouver de nouveaux leviers de croissance dans d’autres pays. Que vous preniez l’internationalisation comme une forme de retraite vers un marché plus calme que le vôtre (moins de concurrents ou alors concurrents faiblement concurrentiels). Ou comme une stratégie offensive visant par exemple à prendre les parts de marché avant que vos concurrents ne débarquent dans le nouveau pays.

Alternativement, vous pouvez opter pour vous étendre dans votre propre pays. Si vous avez une boutique de commerce, pourquoi pas implanter une seconde boutique dans une autre ville. Si votre entreprise travaille dans une zone géographique déterminée, pourquoi pas vous attaquer à de nouvelles régions ou de nouveaux départements.

Votre avis ?

Il me semble que les deux techniques les plus utilisées chez les TPE/PME soient le marketing et la réduction des coûts, dites-moi si je me trompe.

Laquelle préférez-vous ou vous parait la plus efficace à mettre en oeuvre avec le temps ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement