Comme beaucoup d’entrepreneurs, vous pensez que l’impression 3D ne vous concerne pas.  Vous pensez peut-être que c’est une innovation intéressante dans le secteur de la santé ou dans la mécanique, mais pensez qu’il n’y a pas de lien direct avec votre activité.

Vous avez peut-être raison…mais pas forcément. Parce que la révolution technologique que constitue l’impression 3D peut vous ouvrir des opportunités intéressantes qu’il serait dommage de laisser à vos concurrents.

Voici 3 bonnes raisons de vous intéresser à l’impression 3D même si vous n’avez rien à imprimer !

Ce dossier est réalisé à l’occasion de la Semaine Entreprise du Futur du 14 au 19 octobre 2014 sur Gautier-Girard.com.  

L’impression 3D est-elle l’avenir de votre entrerprise ?

1) Un marché en pleine expansion

D’après une étude réalisée Wanted Analytics, le secteur de l’impression 3D aurait publié plus de 1000 propositions d’emplois entre 2013 et 2014.  Ce qui signifie une chose : même s’il est encore immature (selon le cabinet Gartner, il faudra encore 5 à 10 ans pour qu’il arrive à maturité) le marché de l’impression 3D est en pleine expansion.

Or cette croissance va être profitable, par ricochets, à d’autres professionnels. En fonction de votre secteur d’activité, il y a peut-être des opportunités de nouveaux contrats à la clé pour votre entreprise.

2) Modification en profondeur du comportement des consommateurs

« Internet ? On s’en fout, ça marchera jamais ! » Pascal Nègre, directeur général d’Universal Music, lors d’une conférence en 2001 (source).

Que cela vous plaise ou non, il y a des évolutions qui entrent dans le quotidien de chacun d’entre nous et qui modifient nos habitudes en profondeur.  En tant qu’entrepreneur, personne ne vous demande d’aimer ou pas l’impression 3D. A titre personnel, vous pouvez tout à fait estimer que cela devrait rester cantonner à certains secteurs industriels.

Sauf que vous ne devez pas passer à côté des attentes de vos clients et de leur nouvelle façon de consommer.

Prenons trois exemples très concrets :

  •  dans le secteur des jouets, Hasbro (l’éditeur du célèbre Monopoly) vient de déposer une nouvelle marque (Allspark) afin de commercialiser des jouets imprimés en 3D. Concrètement, les clients pourront intervenir dès la conception d’un jouet pour le personnaliser au maximum avant de passer une commande.
  • toujours dans le secteur des jouets, la jeune start-up anglaise MakieLab propose à ses clients d’acheter des poupées makies crées directement à partir des dessins qu’ont réalisés leurs enfants.
  • Mister Minit, le leader du service immédiat en B2C vient d’équiper une de ses boutiques du Val-de-Marne d’une imprimante 3D pour que les clients puissent imprimer leurs objets en 3D soit à partir de leurs propres fichiers soit à partir d’une bibliothèque en ligne. Si l’expérience est concluante, elle sera étendue à d’autres boutiques de l’enseigne.

Si les particuliers et les professionnels perçoivent l’intérêt de l’impression 3D, de nouvelles attentes vont apparaître. Et ce sera à vous de vous adapter pour les satisfaire…

 3) Des solutions à trouver pour se démarquer et avoir un avantage concurrentiel

De nombreux créateurs d’entreprise se demandent quelle idée trouver pour lancer leur business. Il y a sans doute des pistes à creuser du côté des innovations de demain et de l’impression 3D.

Mais la recherche d’améliorations et d’innovations doit aussi être au cœur des préoccupations des dirigeants.

Si vous regardez les exemples de solutions d’impressions 3D évoquées plus haut, Hasbro, MakieLab ou Mister Minit prennent des orientations stratégiques intéressantes pour répondre à de nouveaux besoins (quitte à les créer !)  et valoriser ainsi leur image de marque (ils jouent la carte de la modernité).

Cela leur apporte un avantage concurrentiel indéniable…

Prenons un autre exemple. Un particulier, friand de crochetage de serrures, vient de mettre au point un système qui lui permet de modéliser et de créer la clé adaptée à n’importe quel type de serrure à partir d’une simple photo (source). Tout ça, encore et toujours, grâce à l’impression 3D.  Mais ce désagrément est aussi une opportunité pour les professionnels : le premier qui trouvera la parade à ce type de problèmes aura de belles perspectives d’avenir….

 Et vous, que pensez-vous de l’impression 3D ?

Crédit photoShutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement