Image de PNL : programmation neuro-linguistique (article)Ces dernières semaines j’ai glissé quelques dossiers à propos de la PNL, ou encore Programmation Neuro-Linguistique. Aujourd’hui, je souhaite vous présenter cet outil de communication inventé dans les années 1970 aux Etats-Unis.

Pour une raison simple : la PNL est un ensemble de pratiques visant à améliorer la communication avec nous-même… et avec les autres. Comme entreprendre et manager, c’est forcément communiquer abondamment, l’utilisation de la PNL peut être un moyen d’améliorer vos communications. Que ce soit en prospection ou en management de votre personnel… mais ses applications sont plus larges encore : la PNL intervient dans toute situation de communication.

Car les champs de la PNL sont si vastes que cloisonner la PNL dans un champ professionnel reste finalement difficile une fois qu’on a lu et testé quelques unes de ses pratiques : on communique tout le temps. Et surtout, on ne peut pas ne pas communiquer. C’est d’ailleurs l’un des présupposés de la programmation neuro-linguistique.

Définition de la PNL ou Programmation Neuro-Linguistique :

Alors, de quoi s’agit-il ? Qu’est-ce que la PNL ou Programmation Neuro-Linguistique ? Ce premier dossier consacré à la PNL répond à ces questions en vous présentant cette “science” humaine. Nous verrons dans de prochains dossiers les applications concrètes en entreprise.

La PNL fait partie de ce qu’on appelle des approches de développement personnel. Les approches de développement personnel sont des pratiques visant le mieux-être, la redécouverte de soi, et largement l’épanouissement personnel. Deux américains sont à l’origine de la PNL dans les années 1970. Le premier est John Grinder qui est un linguiste. Le second est Richard Bandler qui est informaticien et surtout mathématicien spécialisé dans l’intelligence artificielle.

Pour aider à comprendre le terme P-N-L, on peut expliquer Programmation Neuro-linguistique en 3 parties :

  • Programmation : le terme programmation est une référence à notre inconscient, qui crée et développe depuis notre naissance des “comportements”, façons de penser, ressentis que nous utilisons en réaction aux événements de la vie. La référence à l’informatique tient au fait que nous sommes tous, nous autres humains, équipés d’un cerveau et d’un système nerveux. Par analogie, un ordinateur est toujours équipé d’un processeur (”cerveau”) et d’une carte mère (”système nerveux”). Ce qui change d’un ordinateur à l’autre, ce sont les programmes que nous utilisons au quotidien.
  • Neuro : nos comportements reposent sur notre système nerveux. Ce programme est le fruit d’une mémorisation (pour les puristes, d’un engramme) qui se produit à partir de nos perceptions sensorielles et de nos pensées.
  • Linguistique :  le langage que nous employons reflète notre façon de penser. Notre pensée reflète notre expérience du monde qui nous entoure, en fonction de notre vécu. De ce fait, la linguistique est une représentation de notre perception du monde qui nous entoure.

Vous me suivez toujours ? Parfait !

Pour rester dans la présentation de la PNL, je vous propose de faire attention dans les prochains jours à quelques détails de la vie courante :

Quelques exercices simples d’observation en introduction à la PNL

Lorsque vous êtes assis en face de quelqu’un (lors d’un repas par exemple). Regardez quelle est l’inclinaison de son corps par rapport à sa chaise. La personne est-elle penchée vers vous ? Etes-vous penché vers cette personne ? Que se passe t-il immédiatement ou quelques minutes après avoir collé votre dos à la chaise alors que vous étiez penché ?

C’est de la synchronisation, en PNL.

Lorsque vous êtes en compagnie de quelqu’un de très proche. Faites subrepticement attention à sa respiration et à la vôtre : avez-vous tendance à inspirer et à expirer l’air en même temps que cette personne ? C’est de nouveau de la synchronisation en PNL.

Plus amusant : lorsqu’on vous pose une question banale, type “comment ça va ?”, ne répondez-pas. Sans changer aucunement votre comportement. Regardez ce qu’il se passe. Ou alors, parlez longuement et abondamment que tout va bien dans votre vie sans demander la pareille à votre collègue. Quelle est la réaction immédiate et comment se passe la journée ? Note: si vous faites ce test, n’oubliez pas de le dire à la personne; ou alors de bien vous rattraper quelques minutes ou heures plus tard… c’est encore de la PNL.

Lors d’une réunion, d’une rencontre pas spécialement importante ou dans votre vie personnelle : répondez abondamment dans le même sens que l’une des personnes de l’assistance qui a émis une idée plutôt moyenne… en soulignant l’idée lumineuse qu’elle a. Regardez comment réagissent les autres personnes. Et comment se construit la “contre-attaque” de ceux qui ne sont pas d’accord. Ou alors, allez carrément à contre courant du sens général. C’est de nouveau une représentation de la PNL.

En conclusion : nous utilisons la PNL au quotidien… sans le savoir

Pour terminer,  ne vous êtes-vous jamais dit que lorsqu’un souci se pose, vous réagissez de la même manière sans le faire exprès ? Et que la conséquence est peu ou proue identique à chaque fois ?

John Grinder et Richard Bandler, de même que tous les PNListes considèrent que l’on utilise à chaque instant la Programmation Neuro-Linguistique, sans même le savoir.

Nous voilà donc maintenant au coeur de la PNL… et je vais clore immédiatement cette présentation en espérant vous avoir donné envie d’en savoir plus (oui, c’est de la PNL).

Je vous donne rendez-vous rapidement pour un dossier qui va plus en détails sur les présupposés et les principes de la Programmation Neuro-Linguistique. Nous entrerons plus en détails dans le monde de la PNL en entreprise.

Crédit image : Merci à Dailypic.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement