La technique de l’ancrage est à la PNL ce que le B.A BA est à l’apprentissage de l’alphabet : un processus incontournable pour évoluer vers une meilleure maîtrise de soi…mais aussi vers une meilleure communication.

L’ancrage s’appuie sur un constat simple : nos 5 sens (odorat, ouïe, toucher, vue et goût) influent directement sur nos émotions. Tout simplement parce qu’ils enregistrent physiquement le ressenti lié à une expérience émotionnelle forte. Ce phénomène est d’ailleurs parfaitement décrit par Proust (A la recherche du temps perdu) : en dégustant une petite madeleine, le narrateur retrouve soudain les sensations et les souvenirs de son adolescence.

Votre comportement va ainsi découler directement, quoique de façon inconsciente, de cette relation “sens/émotion”. Par exemple, vous vous promenez dans la rue et vous percevez une bonne odeur de pain chaud ou de croissants. Aussitôt, votre cerveau traduit cette perception olfactive par une sensation de bien-être qu’il a été rechercher dans vos souvenirs de petits-déjeuners en famille lorsque vous étiez enfant. Ce n’est pas un hasard si certains dépôts de pain pulvérisent un spray “parfum pain frais” devant leur enseigne aux heures où leurs clients potentiels vont travailler !

L’ancrage est tout d’abord un formidable outil de développement personnel qui va vous permettre de déclencher une sensation positive “à la demande”. Faites-en vous-même l’expérience : à chaque moment d’émotion positive, habituez-vous à faire un geste discret (se toucher le bras, la main…) qui n’appartienne qu’à vous. Progressivement, votre cerveau va associer ce geste à une sensation précise (plaisir, joie, sécurité, confiance….). En reproduisant ce geste dans une situation a priori stressante, telle que la prise de parole en public, vous vous mettrez spontanément dans une position de confiance qui vous aidera à mieux vivre ce moment tant redouté. Cela n’éliminera pas complètement le stress et l’appréhension, mais cela vous aidera réellement à canaliser et à reprendre le contrôle sur les émotions négatives qui peuvent vous envahir.

Pour améliorer votre communication et votre relation aux autres, l’ancrage est aussi d’une efficacité redoutable. Vous pouvez bien sûr utiliser des stimuli assez généraux pour convenir au plus grand nombre : en créant une ambiance agréable sur le lieu de travail, vous allez inévitablement améliorer la productivité de vos collaborateurs. Avec vos clients ou vos
relations professionnelles, l’idéal est d’utiliser un ancrage personnel qui ne va pas faire appel à des références collectives. Ce peut-être une mimique, une phrase, une main sur l’épaule … Par la suite, quand vous reverrez la personne, la répétition du stimuli placera immédiatement votre interlocuteur dans une prédisposition qui vous est favorable.

Et vous, avez-vous déjà eu recours personnellement à la technique de l’ancrage ?

Crédit photo : merci à JeanbaptisteM

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement