La confiance est le moteur des affaires : au-delà des chiffres et des arguments que vous pouvez mettre en avant, le facteur humain reste déterminant.

Or cette relation passe avant tout par des éléments informels : savez-vous par exemple qu’en 20 secondes à peine votre interlocuteur se forge une première impression sur vous qui va l’influencer durablement ? Ce phénomène est d’ailleurs totalement inconscient : la personne en face de vous ne se dit pas forcément “ce monsieur ne m’inspire pas confiance” mais son cerveau vous a déjà catalogué.

Plusieurs paramètres entrent donc en jeu :

  • la façon dont vous êtes habillé,
  • votre démarche,
  • si vous souriez ou non,
  • si vous la regardez dans les yeux,
  • votre gestuelle,
  • votre voix (intonation),
  • votre débit quand vous parlez,
  • …..

Un autre élément est particulièrement important : votre posture.

Comment adopter la bonne posture pour inspirer confiance ?

3 inconvénients à avoir une mauvaise posture

Apprendre à utiliser la communication non verbale est capital si vous voulez réussir à convaincre vos différents interlocuteurs (clients mais aussi fournisseurs, investisseurs, partenaires…).

Ne pas se tenir correctement (dos voûté, bras croisés sur la poitrine…), va avoir un impact réellement négatif :

1) Vous dites à votre interlocuteur de se méfier de vous 

Comment faire confiance à quelqu’un qui a l’air d’être totalement d’avachi ? En tant que dirigeant, il n’est vraiment pas souhaitable de donner une impression de laisser aller ou de désinvolture. Toute votre attitude doit montrer que vous êtes motivé et que vous croyez en vous/en votre projet !

2) Vous gênez votre respiration

Bien respirer est fondamental pour avoir le bon débit et la bonne intonation de voix quand vous parlez. Or, quand dos n’est pas droit, votre cage thoracique est compressée et, par conséquent, votre respiration est gênée. En parallèle, vous aurez aussi beaucoup plus de mal à vous détendre et à gérer le stress lié à vos rendez-vous professionnels.

3) Vous dégradez votre confiance en vous 

“Si vous avez confiance en vous-mêmes, vous inspirerez confiance aux autres” écrivait Goethe dans Faust. L’inverse est aussi vrai : si vous n’avez pas confiance en vous, vous ne donnerez pas confiance aux autres.

Il y a pire : votre posture agit directement sur vos pensées. Donc plus vous vous tenez mal, plus vous doutez de vous. C’est d’ailleurs pour ça que les comédiens utilisent la méthode du “faire comme si”, une sorte de jeu de rôle qui consiste à “se mettre dans la peau” de quelqu’un qui a confiance en lui. En agissant ainsi, ils modifient leur attitude et transmettent aux autres un message positif qu’ils perçoivent inconsciemment. Vous trouverez le détail de cette méthode ici : Un jeu très simple pour apprendre à avoir confiance en soi

Un petit exercice pour apprendre à se tenir droit

Dans ce contexte, comment faire pour s’habituer à se tenir droit ? Ou pour adapter sa posture avant ou pendant un rendez-vous ?

Vous pouvez procéder en deux étapes :

  1.  En position assise ou debout, imaginez un fil invisible, bien droit, qui part du sommet de votre crâne et qui vous relie au plafond (ou au ciel si vous êtes en extérieur). Imaginez ensuite qu’une main invisible tire sur ce fil jusqu’à redresser votre colonne vertébrale.
  2. A présent, il ne vous reste plus qu’à basculer vos épaules en arrière et à les descendre le plus possible. Il faut qu’elles soient réellement éloignées des oreilles.

Et voilà ! En quelques secondes, vous avez adopté une bonne posture. Il ne vous reste plus qu’à répéter cet exercice le plus souvent possible pour vous habituer à vous tenir droit(e).

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement