Le livre blanc est un outil très efficace pour attirer des prospects et pour les convertir en clients.

Concrètement, il s’agit de rédiger un guide pratique présentant un produit ou une technique. Il est généralement illustré par des exemples ou par des témoignages. Il va permettre aux lecteurs d’apprendre quelque chose et, le plus souvent, de prendre une décision.

Il sera ensuite diffusé via votre site web, les réseaux sociaux, votre newsletter, etc…

Voici pourquoi il vous sera très utile pour vendre davantage :

Livre blanc : un outil marketing pour vendre plus

Pourquoi rédiger un livre blanc ?

La rédaction d’un livre blanc va d’abord vous positionner comme expert dans votre domaine. Vous renforcez ainsi votre crédibilité auprès de vos futurs clients car, en parcourant votre livre blanc, ils vont avoir un aperçu de vos connaissances.

Vous créez aussi une relation de confiance avec vos prospects. Puisque vous leur donnez quelque chose d’intéressant gratuitement, ils seront plus enclins à faire appel à vous plutôt qu’à vos concurrents. N’oubliez pas qu’avant de recevoir, il faut accepter de donner !

Enfin, c’est un excellent moyen d’obtenir des contacts qualifiés : proposez aux internautes de remplir un formulaire (et donc de laisser leur e-mail) avant de leur envoyer votre livre blanc.

Mettre en place un suivi des contacts obtenus

Votre livre blanc est une porte d’entrée qui vous permet de construire une vraie relation avec vos prospects. Il est donc très important de mettre en place un suivi des contacts obtenus, exactement comme vous le feriez avec n’importe quel autre support.

Planifiez des relances pour savoir ce que vos futurs clients ont pensé de votre livre blanc, s’ils ont des questions, s’ils ont résolu leur problème,… Proposez leur de s’abonner à votre newsletter ou de vous contacter directement.

3 conseils pour réussir votre livre blanc

1) Rédiger un “vrai” guide

Dans la mesure où vous vous positionnez en tant qu’expert, vous ne devez surtout pas “bâcler” la rédaction de votre livre blanc. Il est important qu’il soit qualitatif, sinon vous produirez l’effet inverse…et vous ferez fuir vos prospects.

2) Enrichir votre livre blanc de témoignages

Les retours d’expérience d’autres clients vont permettre à vos lecteurs de se projeter dans les différents témoignages. Ils vont trouver des réponses à des questions qu’ils se posent et les adapter à leur propre situation.

Vous devrez toutefois veiller à mettre ces témoignages en perspective en apportant votre éclairage (contexte, données complémentaires…).

3) Rester accessible

Évitez de perdre vos lecteurs en employant un jargon technique incompréhensible. Il est d’ailleurs conseillé de rajouter un glossaire en début ou en fin d’ouvrage pour que chacun puisse s’y référer.

Vous avez aussi intérêt à suivre un plan bien articulé et cohérent.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà rédigé un livre blanc ?

Crédit photoShutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement