Le ““, connaissez-vous ?

Littéralement traduit en ““, un combine une intention sérieuse (informer, expliquer, faire connaître, former, etc), à une utilisation ludique : c’est à dire par l’intermédiaire du jeu. Le c’est comme un jeu vidéo, mais pas uniquement dans le but de divertir.

Le serious gaming

Je vous propose un numéro spécial   : qu’est-ce que le ? Comment l’utiliser pour vous faire connaître ?

PS: Le but est de vous montrer de bonnes façons de sur soi, ses produits et services, son entreprise.Ce dossier de markeing est sourcé par deux plateformes de diffusion de communiqués de presse : Communiqué de presse gratuit et Agence Presse.

Saurez-vous vous en inspirer ? Faites marcher la boîte à idées !

Quand le jeu devient un outil de communication

Je vous propose de commencer d’emblée par un exemple concret de , en langue française bien évidemment :

greenlife-office-sysope_1271160626534.jpeg

Sysope est une entreprise de communication spécialisée dans la conception d’outils multimédias interactifs et plus particulièrement : le .

Leur article de presse annonce le lancement de leur nouveau : Greenlife Office, destiné à la sensibilisation aux éco-gestes au bureau.

Vous le remarquez, il s’agit bien  d’un jeu dit “sérieux” dans la mesure où ce jeu n’a pas uniquement été créé pour divertir. Son intention est d’informer sur les gestes écologiques au bureau.

L’application est adaptable en fonction du plan d’action de l’entreprise cliente.

Lire l’article de presse de ce : Sysope lance son nouveau serious game Greenlife Office.

Une citation de Benjamin Franklin dénichée sur leur site internet illustre parfaitement et en quelques mots l’essentiel de leur activité :

Tu me dis, j’oublie.
Tu m’enseignes, je me souviens.
Tu m’impliques, j’apprends.

Jeu ET Outil de sensibilisation, Greenlife Office utilise le ludique et le défi comme moteur de la cohésion collective. Complétée par un carnet de stratégies de sensibilisation et d’implication des parties prenantes, cette offre s’inscrit parfaitement dans une démarche RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises).

: par le jeu

1037971144_4b5e64273c_m.jpgC’est un formidable outil de communication qui nous est proposé ici !

De multiples usages peuvent lui être appliqués :

  • Allier jeu et pédagogie pour faire passer des messages clés et favoriser le passage à l’action de vos prospects (les transformer donc en clients)
  • Adapter le message à sa cible et définir une pédagogie personnalisée
  • Créer une expérience forte à travers le jeu interactif et mettre en valeur un message et/ou une marque
  • Augmenter la notoriété de l’entreprise
  • Travailler sur l’image de marque : les serious games remplissent parfaitement cet objectif de branding. C’est une bonne façon de créer une relation avec le consommateur, de lui faire vivre une expérience ludique et pédagogique (donc agréable)
  • Fidéliser le client
  • Se créer une banque de données contenant le profil des utilisateurs
  • Surprendre davantage qu’avec une publicité traditionnelle
  • Générer du trafic sur son site internet

Du point de vue strict de communication, le “” est un excellent prétexte pour sur vous, votre entreprise, et vos valeurs.

L’aspect qualitatif est d’autant plus avantageux si en plus de cela, votre vous aide à récolter des informations sur les joueurs : demander prénom et adresse email (pour obtenir un classement par exemple) sont particulièrement adaptés et sont acceptés par les internautes. Vous vous donnez l’opportunité de recontacter plus tard ces joueurs.

Combien coûte une opération de ?

Les prix pour créer un varient énormément d’un prestataire à l’autre.

Mais je ne vous le cache pas, il faut compter quelques milliers d’euros pour créer un tel jeu.

Si vous êtes une PME, le coût de réalisation d’un sera très certainement supérieur à 10-20 000 euros HT… (source).

Que faire si vous n’avez pas +10 000 euros ?

On le remarque au fil de ce dossier, le principe du est de proposer un échange ludique entre vous/votre entreprise d’un côté, et l’internaute de l’autre côté.

On propose au visiteur de le divertir tout en attirant son attention sur un domaine (dans l’exemple ci-dessus, il s’agit des bonnes pratiques écologiques).

Donc, si vous n’avez pas 10 000 euros, il y a une autre action qui peut vous permettre d’atteindre les mêmes buts, de la même façon, pour moins cher :

Le concours.

Le concours permet tout cela, pour quelques dizaines ou centaines d’euros tout compris.

Le principe :

  • Vous créez un concours, qui amène les visiteurs à répondre à quelques questions concernant votre secteur d’activité
  • Vous invitez les répondants à laisser leurs coordonnées
  • Vous communiquez sur le concours, pour attirer un maximum de personnes

La démarche est tout à fait similaire à celle du , mais en moins cher.

A vous de jouer !

N’hésitez pas à réfléchir à une idée de .

Même si vous n’avez pas le budget, c’est un moyen idéal pour trouver de nouvelles manières, plus ludiques, de sur vous et votre activité.

Cela entamera peut-être aussi, qui sait, une démarche visant à créer un jeu concours. L’avantage est qu’un jeu concours ne coûte que quelques centaines d’euros, tout au plus.

Bonne chance !

Crédits photos : Merci à Davidcrow, Malene et Vernhart.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement