Les petites entreprises n’ont pas forcément les moyens de recruter un responsable des Ressources Humaines (RH).

Pourtant, les dirigeants ont besoin de conseils pour :

  • recruter : identification du bon candidat, besoin d’information sur l’alternance ou sur des questions précises (recrutement d’une personne handicapée ou en insertion…)…
  • se former ou former leurs salariés : mettre en place et financer un plan de formation, comprendre le fonctionnement du Compte personnel de formation (CPF)…
  • gérer leurs salariés au quotidien : les obligations liées au droit du travail, l’entretien professionnel, les risques professionnels, la gestion de l’inaptitude d’un salarié, l’emploi des travailleurs handicapés….
  • anticiper les évolutions de leur entreprise : passage des seuils sociaux, faire appel à un salarié à temps partagé ou recourir à l’activité partielle, licencier…
  • et résoudre toutes les problématiques spécifiques auxquelles ils sont confrontés dans leur activité

Dans ce contexte, comment procéder pour obtenir de l’aide ?

Voici 2 dispositifs à connaître :

Ressources humaines : des aides pour les petites entreprises

Pour les conseils généraux : une aide gratuite

Il existe différents organismes qui proposent des conseils gratuits concernant les ressources humaines : recrutement, formation, droit du travail….

Pour connaître ceux qui peuvent vous aider, vous devez contacter la Direccte de votre région :

Pour les conseils personnalisés : l’Etat paye jusqu’à 50% de la facture du prestataire

Cette aide consiste en un cofinancement pouvant atteindre 50% dans la limite de 15 000 euros. Elle est essentiellement destinée aux entreprises de moins de 50 salariés qui ne disposent pas d’un service de ressources humaines et aux TPE de moins de 10 salariés.

Deux niveaux de prestations sont proposés : un accompagnement court de 1 à 10 jours et un accompagnement approfondi pouvant aller jusqu’à 20 jours. Si besoin, vous pouvez cumuler ces deux aides.

La démarche, qui peut être collective ou individuelle, poursuit 3 objectifs :

  • permettre à l’entreprise d’améliorer sa gestion des RH
  • élaborer des outils et un plan d’actions
  • aider l’entreprise à mettre en place ces différentes actions et à se les approprier

Pour bénéficier de ces prestations RH cofinancées par l’Etat, dans la limite des crédits disponibles, il faut :

  • contacter un des partenaires régionaux de la Direccte gérant le portage financier de ce dispositif
  • et ensuite faire appel à un prestataire référencé par la Direccte.

Vous pouvez donc vous rapprocher de votre Direccte pour en savoir plus.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement