Cet article est le second de la série consacrée à la motivation d’une équipe en entreprise.

Une grande source de motivation consiste à favoriser le dépassement de soi au sein de l’équipe. Autrement dit, favoriser la transcendance du personnel composant votre entreprise.

Qu’on se le dise (souvenez-vous de votre vie d’avant) : se transcender ou se dépasser pour le compte d’une entreprise n’est pas une évidence. Il faut reconnaître qu’un employé dispose généralement de ses propres sources d’épanouissement extra-entreprise : la culture de notre société ne favorise pas l’épanouissement par le travail. D’autant qu’on parle bien ici de motivation de personnes dont la rétribution est gratuite ou quasi gratuite.

Le partage : la clef pour favoriser le dépassement de soi au sein d’une équipe

Partage des connaissances, partage de l’expérience, partage des réussites individuelles et collectives, partage autour de ce qui lie les membres de l’équipe les uns avec les autres, partage de la valeur ajoutée… c’est le partage qui favorise le dépassement de soi dans l’équipe.

Deux éléments me font écrire que le dépassement de soi dépend du partage :

  • L’entreprise est un système dont l’équipe fait partie

L’équipe fait partie du système de l’entreprise. Chaque poste de travail permet au système de fonctionner et d’évoluer. Chaque poste de travail dépend d’un autre poste de travail. les composants du système de l’entreprise sont interdépendants :

Lorsqu’un commercial d’une entreprise de maçonnerie augmente ses ventes de +10%, la charge de travail des deux maçons augmente potentiellement de +10%. La charge de travail en comptabilité/facturation augmente relativement aussi de +10%. Et ainsi de suite. L’inverse est théoriquement vrai également si jamais les ventes du commercial diminuaient de -10%.

Dans la même entreprise, si l’un des deux maçons était arrêté pendant 1 semaine, la charge de travail du second maçon augmenterait théoriquement de +100%. Or ce n’est pas possible. Cet arrêt a donc également un effet sur le commercial : afin que le système continue à fonctionner, on va lui demander de décaler les dates de finition des travaux pour prendre en compte l’absence d’un des deux maçons pendant une semaine.

Avec ce raisonnement, on considère que chaque poste de travail a la même valeur qu’un autre. Si une personne d’accueil reçoit mal ou est absente, cela fait du travail en moins pour les commerciaux. Donc du travail en moins pour ceux qui produisent les produits et services. Et ainsi de suite.

  • Toute personne souhaite évoluer dans son travail

Cela va du standardiste au directeur. Chaque personne souhaite intimement évoluer au travail. Même si elle ne le dit pas ouvertement. Il ne s’agit pas nécessairement de changer à terme de poste, mais de rendre plus complexe ou d’orienter le poste vers une direction qui plaît à la personne.

Le manager à ce sujet dispose de deux choix : soit il enferme chaque personne dans son poste et l’équipe sera tiraillée à terme entre les egos frustrés de chacun. Ce qui déstabilisera à terme le système. Et ce sera très compliqué à remettre en ordre. Soit il considère ces désirs d’évolution dans ses projets, et les intègre dans l’évolution du système d’organisation. En conséquence de quoi l’évolution du système sera cohérente et consistante.

Ce qui nous ramène à la motivation d’équipe en favorisant le dépassement de soi

Partager avec l’équipe pour repérer les sources de dépassement

Au delà des informations objectives dont on dispose sur une personne (CV, etc…) il est nécessaire de l’écouter pour repérer dans quels domaines cette personne souhaite évoluer. Ce qu’elle aimerait faire, ce qui lui tiendrait à coeur.

Vous, vous savez ce que vous voulez faire avec votre entreprise. Vous avez en tête le système actuel sur lequel elle repose ainsi que ses évolutions possibles. Vous pouvez donc rapprocher les desideratas de l’équipe avec votre propre projet d’entreprise : comment rendre compatible les désirs de l’équipe avec votre propre projet ? Comment intégrer les désirs de l’équipe dans votre projet ?

Donner les moyens du dépassement de soi

La moitié du chemin est fait : ce n’est pas tout de considérer les désirs de chacun. Il est nécessaire de donner les moyens à l’équipe pour atteindre ses désirs et attentes. Sur le plan opérationnel, l’intégration des desideratas implique un soutien de votre part afin que ces desideratas se réalisent à plus ou moins long terme.

Vous devez donc fixer ce que vous pouvez faire pour aider à la réalisation. Ainsi que les limites de votre aide. Les aides possibles varient selon les entreprises et les situations. Elles peuvent être :

  • Logistiques : donner un peu de votre personne pour transmettre à la personne les bases permettant de s’orienter vers ses souhaits.
  • Financières : estimer la valeur d’une enveloppe qui aiderait la personne.
  • Relationnelles : mobiliser des réseaux, transmettre des contacts de personnes susceptibles d’aider la personne.
  • Organisationnelles : rapprocher les desideratas de chacun et vérifier si une personne A pourrait récupérer des tâches de B si ces tâches sont compatibles avec le poste ou les évolutions de poste souhaitées par A et B.
  • La formation : soit par des organismes spécialisés, soit en autoformation.

Les limites varient aussi d’une entreprise à l’autre. Elles peuvent être les mêmes que les aides énoncées ci-dessus…

Les limites sont aussi relatives au travail actuel de la personne. Dès lors qu’il s’agit d’une extension du travail actuel, il est nécessaire que chacun fasse des efforts pour que ce soit gagnant-gagnant. Il ne s’agit pas en effet que la personne passe le plus clair de son temps à s’occuper de ses évolutions personnelles… le système collectif risquerait d’être déstabilisé! Les limites doivent donc faire l’objet d’une discussion afin que l’effort soit mutuel. Vous donnez un peu pour favoriser l’épanouissement, en échange de quoi la personne donne un peu pour son épanouissement au sein de l’entreprise.

L’entreprise vue comme un système, un technicien aussi important qu’un directeur, des désirs d’évolution de l’équipe faisant partie du projet d’entreprise… bref : investir dans le personnel pour favoriser le dépassement de soi grâce à la motivation suscitée. Pour (peut-être?) récolter des fruits… plus tard…

Qu’en pensez-vous et quelles sont vos expériences dans ce domaine ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement