Comment réussir à motiver vos collaborateurs pour qu’ils restent efficaces tout au long de l’année ? Avant de penser “chiffres” et “rendement”, il faut penser “bien-être” et “psychologie”.

Tout simplement parce que le bien-être des salariés est une véritable source de rentabilité. En appliquant par exemple le ratio de Losada, vous pouvez booster leurs performances (et les vôtres) de façon significative.

Management : le ratio de Losada

Qu’est-ce le ratio de Losada ?

Marcial Losada est un chercheur qui a conduit une étude sur le lien entre l’harmonie au travail et la productivité.

Des réunions professionnelles ont été filmées pour comptabiliser les interactions négatives (passives, tendues ou conflictuelles et agressives) et positives (chaleureuses, collaboratives ou constructives).

En fin d’année, les performances des différentes équipes suivies ont été chiffrées et évaluées. A partir de là, un ratio (appelé le ratio de Losada ou la ligne de Losada) a été dégagé pour déterminer le rapport optimal entre les interactions positives et négatives afin d’augmenter l’efficacité des échanges.

Ce ratio est d’environ 3 commentaires ou expressions positives pour une interaction négative si vous voulez que vos salariés réussissent.

D’où l’intérêt d’apprendre à bien formuler une critique : L’art de la critique constructive : comment critiquer utilement ?

L’autre avantage, c’est que les salariés seront plus enclins à oser, dans un cadre défini, exprimer des réflexions qui sortent des sentiers battus,  ou relever certaines anomalies (défaillances dans le suivi des clients, etc…), s’ils ne sont pas stressés par la crainte d’être rejetés.

Est-ce que le ratio de Losada s’applique aussi à l’entrepreneur ?

L’entrepreneur, le bien-être et le ratio de Losada

Il faut adopter la même logique qu’avec la santé ou la sécurité de vos salariés : ce qui les concerne vous touche aussi. Vous êtes un(e) entrepreneur(e), mais vous êtes aussi un être humain :-)

Pour vous sentir bien, vous allez donc avoir besoin en moyenne de 3 émotions/expériences positives pour 1 négative. Il n’est donc pas nécessaire de faire l’autruche quand vous voyez un problème ou que vous ressentez une émotion négative. Simplement, il ne faut pas rester focalisé dessus et ruminer sans cesse. Il est également important de veiller à être attentif et à apprécier ce qui va bien.  

Voilà une méthode qui peut vous y aider : Petit exercice pratique pour retrouver le sourire et le bien-être

Pensez aussi à varier les tâches dans vos journées, à discuter avec d’autres professionnels, à contacter un client sympa, à travailler sur des projets qui vous passionnent… En bref : ne regardez pas que ce qui ne va pas et savourez votre vie d’entrepreneur(e) !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement