“Cette année, je consacrerais plus de temps à la prospection”, “Je vais récompenser plus souvent la fidélité de mes clients”, “Je vais essayer de mieux organiser mon temps”, “Je vais créer mon entreprise”Et vous, qu’avez-vous prévu de faire cette année pour améliorer votre réussite professionnelle ?

Après avoir dressé le bilan de l’année 2011, vous avez peut-être dégagé quelques pistes pour l’année 2012. Mais, si vous ne voulez pas que ces projets soient abandonnés en cours de route, il va falloir fonctionner comme un entrepreneur et envisager des actions concrètes.   

Faire le tri et classifier vos envies

 

Pour gagner du temps et/ou de l’argent, il faut souvent commencer par en dépenser.

Par exemple, si vous avez décidé de promouvoir votre activité via un site web, vous avez deux possibilités :

  • soit faire appel à un webmaster, ce qui suppose un investissement financier et personnel (il vous faudra prévoir du temps pour superviser cette création)
  • soit créer le site vous-même : dans ce cas, l’investissement personnel est très important puisqu’il va falloir acquérir des connaissances vous permettant d’obtenir un résultat satisfaisant

Il vous faudra aussi déterminer comment ce site pourra ensuite être utilisé pour vous apporter des clients : le référencement, la promotion…supposent aussi l’utilisation de ressources qui ne sont pas extensibles à l’infini !

Vous devez donc hiérarchiser vos résolutions comme vous le faites avec les tâches de l’entreprise : privilégiez la résolution qui vous semble la plus importante, et consacrez-vous uniquement à la réalisation de celle-ci.  Par la suite, vous pourrez vous attaquer à la seconde…et ainsi de suite.

 

Se donner les moyens de réussir

 

Prenons par exemple la résolution “Cette année, je consacrerais plus de temps à la prospection”.

Plus de temps, c’est bien, mais en soi cela ne signifie rien. Plus de temps, c’est tout aussi bien 5 minutes par jour que 2 heures hebdomadaires. Comment allez-vous vous motiver et vérifier, dans 6 mois, que vous avez effectivement consacré plus de temps à démarcher de nouveaux clients ? Comment contrôler les résultats obtenus ? Il est donc essentiel de vous fixer des objectifs précis à atteindre.

Ensuite, vous devez matérialiser cet engagement par l’allocation de ressources à cette nouvelle tâche. Qui va se charger de la prospection : vous ou un de vos collaborateurs ? Il faut aussi prévoir quand et comment sera réalisée cette tâche. Vous devez repérer les moments creux de la journée ou de la semaine, ou déléguer/supprimer une autre activité, si vous voulez intégrer cette tâche à votre planning. Sinon, vous risquez vite d’être submergé par le quotidien ! Car si vous commencez à vous dire “en ce moment, ce n’est pas possible”, il y a de grandes chances pour que votre belle résolution finisse aux oubliettes…

Enfin, vous devez créer un outil de suivi des actions effectuées. Vous pouvez par exemple noter les canaux de communication testés (e-mails, séances de phoning, courriers,….), le temps consacré à chacun, l’argumentaire utilisé et les résultats obtenus.

Crédit photo : merci à BetterBizIdeas

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement