Cet homme de 35 ans n’est pas très grand, il a la barbe de 3 jours et c’est quelqu’un de plutôt réservé en société. Mais dès que vous le questionnez sur son entreprise et ce qu’il fait, vous voyez qu’il se redresse et que ses yeux se mettent à briller. Il va vous en parler avec aisance et assurance, et vous vous rendez compte qu’il est très intéressant à écouter.

Cette femme de 45 ans habillée plutôt chic et coquette sème le sourire aux lèvres de l’assistance à chaque fois qu’elle passe quelque part. Quel que soit le sujet, elle est capable d’attirer l’attention et d’intéresser ceux qui l’écoutent.

Ces deux personnes sont entrepreneurs ou managers. Ce sont des leaders chacun à leur manière, tout en étant bien en phase avec leur personnalité. Le point commun de ces leaders est la capacité de communication acquise au fil du temps.

Savoir communiquer est en relation avec le charisme bien-sûr. Mais en amont, le leader développe un petit plus qui lui permet d’exercer son charisme… quand il veut, où il veut, avec certaines personnes plutôt qu’avec d’autres à sa libre convenance.

Quels sont les facteurs d’une bonne communication vus par un leader ? Quelles sont les sources du leadership si l’on observe les personnes qui ont des capacités de communication ? Ce dossier vous propose de découvrir quel est ce plus, cette valeur ajoutée en matière de communication travaillée en amont par le leader pour assurer son leadership.

Savoir communiquer en leader, c’est partager sa vision à long terme

Le leader a généralement une ou plusieurs longueurs d’avance sur les autres. Les raisons sont difficiles à expliquer avec précision, mais je pense que l’une d’elles est que le leader voit loin, très loin, parce qu’il écoute son intuition.

Le leadership implique une équipe au sens large : des personnes à manager, des clients à satisfaire, des fournisseurs avec qui collaborer efficacement. L’un des facteurs du leadership est ainsi de savoir communiquer en partageant sa vision à long terme.

Il est possible de travailler sans dire le pourquoi des décisions et orientations. Beaucoup de managers et d’entrepreneurs travaillent de cette façon. Je ne vous dirais pas si c’est une bonne ou une mauvaise façon de faire, ce n’est pas le sujet. En revanche, je sais que partager sa vision à long terme permet une communication efficace tout en emportant la motivation de l’équipe avec soi (voir cet article pour motiver une équipe).

Les raisons de cet avantage du partage sont multiples :

  • On sait où le leader veut nous emmener (et donc, soi-même individuellement).
  • On comprend pourquoi le leader veut aller à cet endroit.
  • On comprend quels sont le sens et la finalité de son propre travail comme façon d’aller vers cet endroit.
  • On se laisse emporter par enthousiasme à l’idée de faire partie du projet du leader et donc d’une certaine façon de son univers.

En fin de compte, une particularité du leadership en matière de communication est de savoir exprimer un lien entre le présent et le futur.

Savoir communiquer en leader, c’est baliser les étapes qui mènent aux objectifs

Partager sa vision à long terme permet de capter l’attention de toute une assistance vers les projets que l’on veut faire. Le leader permet ainsi à tous de visualiser le temps d’une discussion, et même bien après, à quoi ressemble les projets. Il explique de cette façon à quoi ressemble le lieu dans lequel il emmène les gens qui l’écoutent.

Ceci étant fait, une autre faculté du leadership est de savoir exprimer quelles sont les façons pratiques de concrétiser les projets du leader. Pour ce faire, la manière pratique est communiquer les étapes concrètes qui permettent de se rendre vers des objectifs. Ces objectifs sont eux mêmes exprimés comme parties intégrantes et insécables des projets. Cela veut dire que le leader sait exprimer a priori quelles sont les haltes nécessaires pour arriver au lieu décrit précédemment.

Savoir communiquer en leader, c’est savoir parler à tout le public de la société et entretenir la confiance des gens

En fin de compte, deux particularités du leader en matière de communication sont :

  1. Le leader sait où il veut aller - et communique autour de cette vision.
  2. Le leader sait a priori quelles étapes (objectifs) sont nécessaires pour concrétiser cette vision.

Projet concrétisé qui se trouve en fin de route, haltes nécessaires pour s’y rendre… mais où est la route dans tout cela ? L’un des facteurs essentiels du leadership est de faire confiance à l’équipe et de lui déléguer la construction de cette route !

Pour avoir confiance en l’équipe et communiquer cette confiance, le leader s’attache à :

  • Communiquer largement à tout le public,
  • Donner confiance en la capacité du public à pouvoir réaliser les étapes.

Avoir confiance… remporter et entretenir la confiance

Pour qu’une bonne communication soit possible, chaque intervenant doit avoir une part de confiance en l’autre. Plus la confiance mutuelle est importante, mieux les intervenants sont à même de se comprendre, d’échanger des informations, de se mettre d’accord et de prendre des décisions.
Le leader a confiance en la capacité de chacun à réaliser dans sa partie les étapes menant au projet. C’est la raison qui le pousse à déléguer (l’autorise à partager son bébé ?) la réalisation de ces étapes à d’autres personnes.

L’expression de cette confiance est un facteur de motivation pour l’équipe… dont la confiance augmente en retour. En matière de management il ne s’agit pas de dire “j’ai confiance en toi (vous)” (bien que cela ne fasse pas de mal). Il s’agit de concrétiser cette confiance dans les faits en laissant la porte ouverte à la discussion, et en responsabilisant l’équipe (j’y reviendrai dans un autre article).

Remporter un large enthousiasme en sachant parler à tout le monde

Comme nous l’avons vu dans cet article consacré à la capacité d’écoute en matière de leadership, chaque personne a ses propres besoins, sources de motivation et ambitions professionnelles.

C’est pourquoi le leader essaie lorsqu’il s’exprime de remporter une très large adhésion du public. Qu’il parle individuellement ou à un groupe de personnes, le leader sait communiquer individuellement aux besoins, motivations et ambitions de toutes les personnes de l’équipe.
Savoir s’exprimer en public ou en privé, c’est donc tenir compte, intégrer voire anticiper les aspirations et éventuelles sources de frustrations de chacun. Cela exerce une influence, un lien très particulier entre le leader et les autres personnes. Que le leader parle à une ou des dizaines de personnes, sa communication est telle qu’il parvient à parler au moi de chaque personne sans nécessairement nommer les personnes expressément.

Conclusion : savoir communiquer en leader, c’est par-ta-ger avec générosité

Un entrepreneur, un manager veut ou doit réaliser des projets pour l’entreprise. Le projet est la finalité d’une route. Les étapes sont les objectifs nécessaires à atteindre la fin de la route. L’équipe (au sens large) est une association de personnes dont le travail est de créer la route.

Savoir communiquer en leader, c’est partager les informations à disposition afin d’une part que chaque personne visualise bien ce que le leader veut faire. Et d’autre part visualise aussi comment chaque personne individuellement, et l’équipe collectivement sont en place pour réaliser ces projets en compagnie du leader.

Comme vous le savez, le leadership de fait n’est jamais figé dans le temps. C’est un statut qui se travaille chaque jour. D’un autre côté, la communication est la seule façon de manager. C’est pourquoi le leader partage les informations afin que chacun comprenne ce qu’il veut et comprenne le sens de sa place dans son projet.

Quelles sont vos expériences en matière de communication en tant que manager ou chef d’entreprise ? N’hésitez-pas à réagir à l’article, je pense que les lecteurs seraient intéressés à connaître les anecdotes ou problématiques que vous avez vécues ou que vous vivez.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement