Un entrepreneur doit être créatif s’il veut être capable de résoudre les difficultés quotidiennes tout en continuant à faire évoluer son entreprise.

Jusqu’à présent, la méthode la plus utilisée pour stimuler la créativité était le remue-méninges (brainstorming) pour collecter un maximum d’idées avant de chercher celles qui sont réalisables.

Mais depuis 2002, une autre méthode est utilisée en France pour orienter la réflexion et être beaucoup plus créatif. Il s’agit de la méthode de réflexion inventive systématique avancée connue sous l’acronyme anglais ASIT (Advanced Systematic Inventive Thinking).

Son efficacité a été reconnue par de nombreuses entreprises : Michelin, les Galeries Lafayette, EADS Astrium, Iris Interactive…

Voici en quoi consiste la méthode ASIT :

Méthode ASIT pour stimuler la créativité des entrepreneurs

 La phase préparatoire

Vous devez commencer par lister tous les objets qui composent votre problème ou son environnement proche. Ces objets peuvent être physiques mais aussi abstraits (l’acte d’achat, la relation client, un sentiment….).

C’est une étape très importante car elle permet de ne pas rester bloqué dans du ressenti ou des non-dits. Pour pouvoir être créatif, il faut pouvoir désigner chaque élément qui compose la difficulté à résoudre (soucis logistique, insatisfaction client, lancement d’un nouveau produit ou service….).

Vous formalisez ensuite le problème et l’objectif à atteindre.

Le déroulement de la méthode ASIT

Lorsque vous avez réalisé la phase préparatoire, vous allez utiliser chacun des 5 outils de la méthode ASIT pour considérer le même problème sous des angles différents et trouver des idées convergentes.

Pour chaque outil, vous allez ainsi rédiger une phrase très simple qui intègre un ou plusieurs objets listés et qui va dans le sens de votre objectif.

Lorsque que vous avez noté toutes les idées générées avec les 5 outils, il n’y a plus qu’à les trier et à les sélectionner.

Développer la créativité des entrepreneurs

Les 5 outils de la méthode ASIT  pour une résolution créative

1) Unification

Vous utilisez les objets qui sont présents dans votre liste d’une autre façon. Cette approche permet de se servir des contraintes pour améliorer ce qui existe déjà.

2) Multiplication

Vous utilisez des objets du même type que ceux qui figurent dans cette liste ou vous rajoutez des objets avec une contrainte pour ne pas partir dans tous les sens.

3) Division

Cette approche convient particulièrement aux processus complexes puisqu’il s’agit de segmenter et de réorganiser l’existant.

4) Rupture de symétrie

Il faut briser les circonstances (temps, espace et groupes) pour permettre de dégager des solutions innovantes.

5) Suppression

Vous enlevez un ou plusieurs objets pour envisager de nouvelles façons de résoudre votre problème.

Entrepreneurs : comment devenir créatifs ?

Un exemple pour bien comprendre

Un exemple assez célèbre de la résolution créative ASIT est celui de la barrière.

Le problème de départ : plus il y a de personnes à proximité d’une barrière, plus celle-ci devient instable.

Avec le brainstorming, les idées vont partir dans tous les sens (c’est une méthode divergente) mais vous risquez quand même de passer à côté de la bonne solution pour résoudre votre difficulté.  La formulation du problème biaise en effet votre réflexion : vous allez chercher à éloigner les manifestants de la barrière, à renforcer la solidité de la barrière en l’ancrant davantage dans le sol…. Or ces options ne sont pas forcément satisfaisantes (elles ne sont pas inédites et elles n’apportent pas une réponse appropriée à toutes les situations).

Avec la méthode ASIT, vous allez orienter votre créativité vers la découverte d’idées convergentes très originales puisque vous analysez le même problème sous tous les angles.

Reprenons le problème initial : plus il y a de personnes à proximité d’une barrière, plus celle-ci devient instable.

Avec l’outil unification, vous allez utiliser un objet (les personnes) pour remplir l’action désirée (empêcher la barrière de tomber). La phrase que vous allez rédiger comme base à votre créativité va donc être : “Les personnes empêchent la barrière de tomber”.

A partir de là, vous pouvez imaginer des solutions très innovantes comme par exemple la création d’un plateau fixé à la barrière et sur lequel vont reposer les personnes. Plus elles seront nombreuses, plus la stabilité de la barrière sera renforcée.

Ne vous précipitez pas pour déposer cette invention, elle existe déjà et elle est utilisée dans certains pays pour renforcer la sécurité lors de manifestations (événements par exemple) :-)

En fait, la méthode ASIT c’est un peu comme quand Robin Williams fait monter ces élèves sur son bureau pour regarder leur salle de classe avec un autre regard dans “Le Cercle des Poètes Disparus”.  En abordant la situation sous un autre angle, on peut faire preuve de créativité pour résoudre un problème qui semblait insoluble !

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà utilisé cette méthode ?

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement