La création d’entreprise n’est pas seulement l’aboutissement d’un projet professionnel. Les motivations de chaque porteur de projet sont beaucoup plus profondes et le plus souvent liées à l’envie de se réaliser en tant qu’individu .

Mais si vous êtes en couple, n’oubliez pas que vous allez entraîner une autre personne dans cette aventure : votre conjoint.

Des considérations objectives…

 

En créant votre entreprise, vous allez casser les habitudes et la routine de la vie quotidienne. C’est très stimulant, mais cela peut aussi être déstabilisant pour le couple (et pour l’ensemble de la famille si vous avez des enfants).

Il est donc important de réfléchir en amont à la nouvelle organisation à mettre en place pour dégager le temps nécessaire à votre nouvelle activité. Il faut également oser aborder librement tous ses sujets avec votre votre conjoint. Son soutien et sa participation sont essentielles !

En fonction de votre projet, les efforts que chacun devra consentir seront plus ou moins importants mais vous devez vous préparer à avoir moins de temps libre pour les loisirs ou pour les congés. Et peut-être aussi à perdre une partie de vos revenus au début de votre activité.

Sans l’adhésion totale de votre conjoint, la situation risque d’être beaucoup plus dure à assumer matériellement et psychologiquement.

 

…mais aussi des freins plus personnels

 

Lorsque vous annoncez à votre conjoint votre volonté de vous lancer en solo, quitte à renoncer à un emploi de salarié, vous pouvez être confronté à un certain scepticisme voire à de l’incompréhension.
Par la suite, il peut aussi y avoir des reproches ou des désaccords sur votre planning ou votre comportement.

Cette défiance ne s’appuie pas toujours sur des arguments rationnels. Changer de mode de vie pour entreprendre, c’est aussi aller vers plus d’épanouissement personnel. Les témoignages des chefs d’entreprise qui sont publiés régulièrement sur le site sont tous unanimes : gérer leur entreprise les a rendu plus autonomes et plus sûrs d’eux-même.

Mais c’est justement cette prise de confiance en soi et cette liberté qui peut aussi effrayer, parfois inconsciemment, votre conjoint. Alors, là aussi, prendre le temps d’écouter l’autre, de le rassurer, d’échanger vos points de vue (même s’ils sont différents) peut parfois suffire à lever de nombreux blocages. Pour partager ensuite à deux cette belle histoire qu’est la création d’entreprise.

Crédit photo : merci à couscouschocolat

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement