Habituellement, quand on pense “entrepreneuriat”, on a aussitôt en tête les journées de travail à rallonge, l’implication, le labeur…. Autant dire qu’on est vraiment très éloigné de la paresse.

Pourtant, les paresseux(ses) peuvent faire d’excellents entrepreneurs(es) !

Si vous répugnez à l’effort et si vous avez un vrai goût pour l’oisiveté, cela peut même être un moteur pour réussir à lancer et à développer un business lucratif.

Voici quelques conseils qui vous seront utiles :

Paresse : peut-on être entrepreneur et paresseux ?

Visez une activité qui vous passionne

Pour vous donner envie de vous lever tous les matins, vous avez intérêt à privilégier une activité dans un domaine qui vous passionne.

Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras jamais à travailler un seul jour de ta vie. / Confucius

Cela ne supprimera pas les contraintes ou obligations, ni même certaines journées difficiles, mais vous serez beaucoup plus motivé si vous faites quelque chose que vous aimez.  La passion est une force qui vous aide à aller de l’avant !

Focalisez vous sur vos priorités

Soyez honnête avec vous-même : si vous avez un penchant pour la paresse, vous ne pourrez pas être sur tous les fronts. Il va donc falloir faire des choix !

Vous devez attribuer des priorités à vos différentes passions, aux tâches à effectuer (au niveau professionnel mais aussi personnel) … et vous consacrer à ce qui est vraiment important. Plutôt que de risquer de tout envoyer balader ou de ne rien faire du tout, il est préférable d’en faire moins mais de vraiment bien le faire.

Apprenez à vous entourer

La simple vue d’un papier administratif à remplir vous angoisse ? Vous êtes capable de laisser traîner votre comptabilité car vous trouvez que cette tâche est complètement barbante ? D’autres tâches/fonctions vous rebutent (la vente, le suivi client…)?  A partir du moment où vous en avez conscience et que vous prenez les bonnes décisions, ce n’est pas si grave que ça !

En fonction de votre situation et de votre projet d’entreprise, vous avez plusieurs options :

  • vous associer avec des personnes ayant des profils complémentaires au vôtre et qui aimeront faire ce qui vous agace
  • recruter
  • faire appel à des prestataires

Devenez un(e) champion(ne) de la gestion du temps

Vous n’imaginez pas le temps qui peut être dégagé quand on apprend à être bien organisé et à mieux gérer chaque minute ! Méthode Neracméthode Pomodorotechnique des cent blocs par jours, etc…, il existe différents outils qui peuvent vous aider à booster considérablement votre productivité.

Vous pouvez aussi traquer toutes ces mauvaises habitudes qui vous rendent inefficace sans que vous en ayez conscience : le travail en mode multitâche,  le non-respect de votre horloge biologique interne, la méconnaissance du rythme biologique… (voir à ce sujet : Perdre du temps sans s’en rendre compte ?)

Travaillez votre concentration

Avez-vous déjà entendu parler du présentéisme ? Cette tendance au surinvestissement professionnel des salariés serait plus coûteuse pour les entreprises que l’absentéisme (source). Les entrepreneurs ont souvent le même réflexe : alors qu’ils sont fatigués et nettement moins productifs, ils continuent de travailler… quitte à multiplier les erreurs.

Il peut donc être plus pertinent de faire moins d’heures mais en travaillant plus efficacement ! Or pour cela, vous devez vous exercer à développer votre concentration.  Pour y parvenir, commencez par devenir mono-tâche et par supprimer les sources de distraction (emails, réseaux sociaux…) quand vous effectuez une tâche importante. Il existe aussi des exercices (méditation, techniques de respiration) qui stimulent la concentration.

Octroyez-vous des moments à ne rien faire

Le week-end ou en semaine, quand les autres vont s’adonner à un loisir ou à un sport, pourquoi ne pas savourer un excellent “moment paresse” ? Même pendant la journée, vous pouvez vous accorder de petites pauses qui seront consacrées à ce que vous préférez faire : rien ! Prenez 5 minutes de temps en temps pour buller, regarder la forme des nuages, prendre le temps d’avoir le temps…

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement