Pas facile de rester zen et de garder sa sérénité quand tout semble aller de travers ! Il y a ce nouveau collaborateur qui travaille aussi vite qu’un escargot, tel ou tel client mécontent, ce colis qui n’est toujours pas parvenu à son destinataire, ce fournisseur qui ne répond pas à vos relances, toutes les commandes à traiter en même temps… Bref, le stress et la colère finissent par vous envahir et vos pensées tournent en boucle sans que vous ne puissiez décompresser.

Pour vous aider à retrouver votre sang-froid (et peut-être même votre bonne humeur !), voici un exercice de respiration très simple et très rapide.

Bien-être : un exercice anti-stress pour les entrepreneurs

Prendre conscience de vos émotions

Le premier pas pour ne plus subir la colère ou le stress est de prendre conscience que vous éprouvez cette émotion et qu’elle vous submerge.

Cela a l’air évident mais, en pratique, ce n’est pas si simple. Le plus souvent, nous nous contentons de ruminer les mêmes idées noires, de les étirer à l’infini, de chercher des causes ou des conclusions. Nous entretenons notre énervement, nous le nourrissons, sans même prendre le temps  d’admettre: “Je suis en colère” ou “Je suis stressé/angoissé”.

A partir du moment où nous acceptons cette émotion comme étant une réalité, sans chercher à la nier, il est possible d’avancer dans le lâcher-prise en passant du “J’en ai marre !” au “Je suis en train d’éprouver de la colère et de me laisser envahir par elle”La colère ne vous définit plus ; vous constatez simplement que vous la ressentez.

Ensuite, vous pouvez passer à l’étape suivante et consacrer quelques minutes à vous distancier de votre émotion.

Se concentrer sur son corps et sur sa respiration

Cet exercice très simple et très rapide (il dure de 2 à 3 minutes à peine) prend la forme d’une mini-méditation de pleine conscience.

Vous pouvez le pratiquer debout au assis, à peu près n’importe où et n’importe quand.

Il y a deux déclinaisons possibles :

  1. La plus simple (surtout si vous êtes vraiment très en colère ou très stressé) :  vous inspirez et vous expirez 36 fois, calmement, en focalisant le plus possible votre attention sur votre souffle.
  2. Une alternative que vous pouvez faire durer plus longtemps :  vous commencez par vous concentrer sur votre respiration puis vous portez votre attention sur chaque partie de votre corps, des pieds jusqu’à la tête.

Si vos pensées reviennent à la charge, pas de panique ! Prenez simplement conscience que vous êtes en train de penser et focaliser à nouveau votre attention sur votre respiration.

Progressivement, en vous concentrant sur votre corps, vous allez sortir du cercle vicieux des pensées négatives et prendre de la distance avec votre/vos problème(s).

Avec un peu d’entraînement, vous pouvez ensuite associer un travail d’auto-suggestion ou d’imagerie mentale à chacune de vos inspirations et de vos expirations. Par exemple, vous pouvez vous imaginer qu’à chaque expiration, vous rejetez vos pensées négatives et qu’à chaque inspiration, vous inspirez du positif et de l’harmonie.

Et vous, avez-vous une technique pour vous détendre quand vous êtes stressé ou énervé ?

Crédit photo :  Absolute Resorts & Hotels
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement