Pour réussir à développer son entreprise, avoir l’âme d’un entrepreneur ne suffit pas.  Avoir un savoir-faire professionnel non plus. En réalité, il faut apprendre à être entrepreneur, et même davantage : vous devez apprendre à devenir un entrepreneur performant.

Voici 3 erreurs à éviter si vous voulez assurer l’expansion de votre activité :

 Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir (Confucius)

Devenir un entrepreneur performant

Ce dossier est réalisé à l’occasion de la Semaine Entrepreneur Omniscient du 2 au 6 juin 2014 sur Gautier-Girard.com.

1) Croire que vous savez déjà tout

Si vous avez décidé de créer une entreprise dans tel ou tel domaine d’activité, c’est que vous avez sans doute les compétences requises.

Mais vous ne devez pas oublier :

- que vous n’êtes pas seulement consultant, expert-comptable, coiffeur, fleuriste ou dépanneur informatique….

Vous devenez entrepreneur. Donc vous devez vous former au marketing, à la gestion, à la gestion du temps, à la communication…. En tant que dirigeant, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur les domaines stratégiques de votre entreprise. Même si vous comptez en déléguer une partie. Vous serez beaucoup plus efficace, y compris dans le choix de vos collaborateurs/vos prestataires, si vous maîtrisez ces notions fondamentales

-  que dans votre secteur d’activité, sur votre marché…, tout évolue sans cesse

Vous devez être capable de vous remettre en question, d’adapter la stratégie de votre entreprise aux évolutions sociétales, économiques, juridiques, concurrentielle… Même votre métier peut évoluer ! Par exemple, on ne crée plus des sites web aujourd’hui comme on le faisait dans les années 80 (et heureusement). Les comportements de vos clients changent également très vite. Aujourd’hui, les consommateurs deviennent nomades et plébiscitent les supports mobiles. Une tendance qui ne doit pas être prise à la légère.

Il est d’ailleurs conseillé d’apprendre et de se former avant même de créer son entreprise ! Les CCI, les Chambres des Métiers, les Boutiques de Gestion…peuvent notamment accompagner les porteurs de projet dans leurs démarches et les aider à mieux appréhender tous les rouages de la création d’entreprise.

En aval, il est également possible de continuer à se former (formations “classiques” ou en e-learning, cours en ligne de type MOOC, tutoriels, livres blancs…))

2) S’isoler

Les clubs d’entrepreneurs, les réseaux sociaux, les salons, les forums….sont autant d’opportunités pour réseauter, échanger avec d’autres entrepreneurs et profiter de retours d’expérience très utiles.

Il ne faut pas hésiter non plus à poser des questions ! Certains entrepreneurs, par peur d’être ridicules, n’osent pas montrer qu’ils ne savent pas tout.  Or c’est justement en restant dans son coin que l’on commet parfois de très grosses erreurs. Comme celle-là : Attention arnaque ! Vous voulez augmenter votre notoriété et vous vous faites plumer

Il vaut mieux se renseigner avant…plutôt que de le regretter amèrement après !

Les échanges avec d’autres entrepreneurs sont aussi très intéressants pour nouer des partenariats, ou tout simplement pour vous remotiver en cas de coup de blues passager.  C’est toujours bon pour le moral de voir que d’autres ont connu et ont surmonté les mêmes difficultés que vous.

3) Refuser de déléguer / de faire appel à un prestataire

Il y a des domaines dans lesquels vous ne serez jamais bon. D’autres qui vous font perdre du temps, ou qui sont trop complexes pour que vous parveniez à trouver assez de temps pour les apprendre, les comprendre et assimiler complètement.

Or, au-delà d’un certain niveau, tout faire tout seul ne vous fait plus économiser de l’argent. Au contraire : vous en perdez car vous perdez un temps précieux,  et vous risquez en prime de faire des erreurs préjudiciables à votre activité.

Il n’est donc pas inutile de faire appel à un prestataire spécialisé (ou, le cas échéant, de recruter un collaborateur) qui pourra vous seconder mais également vous apporter un regard extérieur. 

Et vous, quelles sont à votre avis les erreurs qui nuisent à la performance des entrepreneurs ?

Crédit photo : merci à Chris White 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement