Prendre le temps de faire le bilan des actions menées pour développer votre entreprise est un exercice salutaire qui vous permet d’identifier vos points faibles, de corriger certains éléments et d’anticiper l’avenir.

Mais réaliser un bilan, quel qu’il soit, ne doit pas aboutir à une séance d’auto-flagellation où vous vous apitoyez sur vos manquements passés.

productivité et culpabilité

Oui, c’est vrai, vous n’êtes pas parfait. (scoop : c’est normal, les êtres parfaits n’existent pas :-) )
Oui, vous auriez sans doute dû faire certaines choses que vous avez laissé de côté et en accomplir d’autres de façon différente.
Oui, vous vous êtes parfois trompé.
Oui, vous auriez pu éviter de commettre telle ou telle erreur.

Mais quelle importance ? Vous ne pouvez pas remonter le temps et revenir en arrière. Ce qui compte, c’est l’instant présent.

Ne perdez pas un temps précieux à vous culpabiliser et à vous mortifier inutilement ! Non seulement vous ne gagnerez pas en productivité, mais vous risquez en plus d’être totalement démotivé.

Vous devez analyser vos erreurs en prenant assez de recul pour vous concentrer sur les faits et seulement sur les faits.

Prenons un exemple. Vous avez perdu certains clients faute d’avoir assuré un service après vente digne de ce nom : vous n’avez pas pris des nouvelles de vos clients silencieux, vous avez négligé certaines réclamations et vous avez totalement occulté la personnalisation dans vos contacts.

Maintenant que vous avez pleinement conscience de cette erreur, pourquoi vous torturer en imaginant ce qui se serait passé si vous aviez agi autrement ? A partir du constat initial (« j’ai négligé mon SAV »), vous devez intégrer vos remarques dans un processus constructif :

  • réfléchir aux solutions pour remédier à ce problème et améliorer la situation (déléguer ce poste ou dégager du temps dédié à la relation clients, rédaction de réponses types à personnaliser pour régler les problèmes récurrents rapidement….)
  • recontacter tous vos clients mécontents ou insatisfaits (voir à ce sujet : Fidélisation clients : accepter de perdre pour augmenter la satisfaction de vos clients )
  • planifier des actions et les mettre en œuvre de façon systématique
  • commencer dès aujourd’hui la réalisation de votre première action !

Ne regardez pas en arrière. Si vous voulez changer quelque chose, agissez !

 

Crédit photo : merci à athene.noctua

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement