Vous êtes entrepreneur ? Même si vous êtes sédentaire, vous avez un quotidien qui n’est pas sans évoquer celui des sportifs. Entre les journées à rallonge, le stress, les moments du rush, et la course à la performance…vous devez apprendre à développer votre endurance et à bien gérer le stress si vous voulez pouvoir tenir le rythme sur le long terme.

Et pour cela, il n’y pas 36 000 solutions : vous devez équilibrer votre alimentation (à ce sujet, voir le dossier : Évitez les coups de fatigue grâce à une solution simple) et faire du sport. Surtout si vous avez une activité sédentaire ! N’oubliez pas que travailler assis tue plus que le tabac….

Il n’y a pas besoin de faire de longues séances fastidieuses : 30 minutes, 3 fois par semaine, suffisent pour rester en forme.

Julien Lavault, le fondateur de Fysiki (www.fysiki.com), vous explique quels vont être les bienfaits immédiats du sport sur votre activité professionnelle et comment avoir une pratique sportive efficace.

Entrepreneurs et sport

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise en quelques mots ?

Sportif depuis toujours et entrepreneur dans le domaine du numérique depuis 10 ans maintenant, j’ai collaboré à la concrétisation de plus d’une centaine de projets numériques.

En 2011, après avoir réalisé le cursus entrepreneurial Challenge+ d’HEC Paris, je me lance dans l’aventure Fysiki avec une idée simple : rendre l’activité physique accessible à tous. Je partais du constat qu’un bon nombre de personnes souhaitant se remettre au sport, se heurtaient à des problèmes d’emploi du temps, d’équipement, et de motivation. Avec mes deux associés, Herve Welzer à la technique et Gilles Gissinger, ancien champion de boxe au marketing, ainsi qu’avec la collaboration de chercheurs et préparateurs physiques, nous avons mis au point une méthode d’entrainement innovante. Sur la base d’une évaluation de quelques exercices, nous sommes en mesure d’évaluer le potentiel physique d’une personne, et de lui proposer un coaching personnalisé en ligne, sur mobile, sur ordinateur et prochainement sur télé-connectée.

La société a reçu de prestigieuses récompenses, dont notamment par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, en étant double lauréat du concours national d’aide à la créations d’entreprises de technologies innovantes. Lancé en avril 2013, Fysiki compte aujourd’hui plus de 100 000 utilisateurs, et l’entreprise emploie 10 collaborateurs. Nous allons démarrer notre développement à l’international avec l’ouverture de l’Amérique du Nord à la rentrée prochaine : notre objectif est de passer le million d’utilisateur d’ici 2015.

Vous êtes à la fois entrepreneurs ET sportifs. Est-ce que vous avez des astuces pour parvenir à dégager assez de temps pour continuer à faire du sport ?

J’ai envie de répondre très simplement : Fysiki ! Quand les journées sont bien remplies, il est effectivement difficile de se motiver pour transpirer. Mais je ne pense pas que le temps soit un réel problème, d’autant plus qu’avec Fysiki, les entrainements durent environ 20 minutes.

Du moment qu’on trouve un intérêt dans ce que l’on fait, il est facile de mobiliser du temps. C’est pourquoi je recommande, de trouver trois moments dans une semaine pour faire du sport et de s’y tenir. Si il s’agit d’une reprise, il est important de reprendre progressivement, car l’important est de te tenir dans la durée, c’est toute la logique que nous avons mise en œuvre chez Fysiki.

Santé entrepreneur : rester en forme avec le sport

 En quoi la pratique régulière d’un sport va t-elle avoir un impact sur le quotidien d’un chef d’entreprise ?

Sans le sport, je n’aurai pas réalisé le quart de tout ce que j’ai entrepris professionnellement ! Les gens sous-estiment le potentiel incroyable de l’activité physique dans le monde professionnel.

Tout d’abord, le sport réduit de 50% le risque de développer une maladie. L’activité physique a également des effets très intéressant sur la sécrétion hormonale de sérotonine et d’endorphine. La sérotonine est un anti-dépresseur naturel qui terrasse littéralement le stress et la dépression. L’endorphine est l’hormone du bonheur, qui provoque une sensation de bien-être incroyable.

Sans oublier qu’une meilleure condition physique se ressent au quotidien, vous récupérez plus vite, vous vous sentez bien, votre estime de vous-même est meilleure, en résumé vous présentez mieux.

Il ne faut pas subir son corps, c’est un cadeau tellement beau de la nature qu’il faut en prendre soin, afin de profiter pleinement de tout son potentiel. En résumé, le sport est un dopant naturel, sain, qui double l’espérance de vie entre 30 et 40 ans (source OMS), et cela pour 1h par semaine seulement : on peut dire que le ROI est vraiment bon :-)

Est-ce que la pratique d’un sport ne va pas justement rajouter de la fatigue supplémentaire ?

Non au contraire, si l’activité physique est raisonnable et bien structurée, c’est l’effet inverse qui va se produire. Votre corps va s’adapter à l’effort et devenir plus fort. De plus la sécrétion hormonale va justement provoquer une sensation de bien-être immense, et atténuée la fatigue.

Encore une fois, il faut avoir une activité physique réfléchie, il faut travailler l’intégralité de son corps, de manière modérée tant en intensité qu’en quantité. Je suis contre les efforts extrêmes ou très intensifs, car ils sont trop traumatisants pour l’organisme. Fysiki propose justement une reprise douce et contrôlée, notre idéal c’est un minimum d’effort pour un maximum de résultat, tout en se faisant plaisir.

Au bout de combien de temps peut-on espérer avoir des résultats (amélioration de l’endurance, …) ?

C’est assez rapide, surtout en terme de ressenti physique, et la sensation de bien-être est immédiate.

Nos membres nous disent ressentir les premiers effets bénéfiques sur leur condition physique au bout de 2 semaines (c’est d’ailleurs la durée de notre programme de reprise), et visuels au bout de 4 à 5 semaines. Depuis que je travaille sur Fysiki, j’ai pu suivre des progressions assez incroyables de nos membres, qui montre qu’avec Fysiki et un peu de volonté tout est possible.

Mon petit conseil pratique : le moment le plus propice pour faire du sport est le soir entre 18h et 21h. L’idéal est d’enfiler son short directement en arrivant chez soi après le travail, c’est d’ailleurs une excellente coupure pour profiter de sa soirée.

Merci Julien !

Et vous, pratiquez-vous un sport ? Si oui, en ressentez-vous les bénéfices au quotidien ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement