Vous attendez d’avoir le projet parfait ou le moment idéal pour vous lancer ? Alors vous risquez de passez votre vie à attendre…

Parce que s’il faut réfléchir et anticiper votre projet en amont, il ne faut pas non plus tomber dans le piège de la perfection et repousser indéfiniment le moment de vous jeter dans le grand bain de l’entrepreneuriat ou d’accomplir telle ou telle tâche.

Voici 3 conseils pour vous aider à avancer dans votre vie professionnelle et personnelle :

Attentisme et procrastination : comment continuer à avancer ?

1 - Arrêter d’être “mégalo”

Quand on veut créer l’entreprise “parfaite”, c’est parfois parce qu’on surestime ses capacités ou son projet. On voit les choses en grand, on a l’impression de tenir l’idée du siècle, on sait qu’on peut conquérir de grands marchés.

Mais, du coup, il nous manque toujours quelque chose : du financement, des clients, du temps…

Alors il faut adopter une stratégie qui a déjà fait ses preuves : commencer petit et se débrouiller avec moins de moyens. Pour employer un terme à la mode, on parle de “bootstrapper” une entreprise.

Plutôt que d’attendre indéfiniment d’avoir toutes les cartes en main pour démarrer un très gros projet, il vous est possible de :

  1. Rationaliser vos coûts pour réduire vos besoins en trésorerie,
  2. Démarrer avec un projet beaucoup plus petit,
  3. Continuer à progresser pour passer ensuite à la vitesse supérieure.

2 - Ne pas se perdre dans les détails

Pourquoi le perfectionnisme est paralysant

L’envie de tout maîtriser, de tout comprendre, de tout connaître peut-être totalement paralysante. Il y aura toujours un petit quelque chose à refaire, à améliorer, à corriger à votre projet. Mais si vous passez votre temps à vouloir tout savoir, vous ne parviendrez jamais à lancer votre business.

N’oubliez pas non plus que votre marché va sans cesse évoluer : les comportements des clients changent, tout comme l’environnement juridique, économique, technologique et concurrentiel. De sorte qu’il est important de toujours s’adapter !

Il s’agit d’oser se lancer et se perfectionner au fur-et-à-mesure.

3 - Le “bon moment” commence maintenant !

Le bon moment pour entreprendre, c’est maintenant

Le “bon moment” pour débuter quelque chose n’est pas difficile à trouver : c’est maintenant !

Dans notre vie personnelle comme dans notre vie professionnelle, nous avons souvent tendance à nous trouver des excuses pour basculer dans l’attentisme et la procrastination : on est stressé, on a trop de travail, on est enrhumé, il fait froid, il est tard, on a tel ou tel truc qui nous occupe, on ne le sent pas…

Alors on reporte et on attend le moment parfait pour commencer telle ou telle tâche. Sauf qu’à attendre les bonnes conditions, le bon moment, le bon état d’esprit… on ne fait plus rien.

Or, dans 99% des cas, le moment idéal est comme l’être idéal : il n’existe pas. Chaque instant qui passe est le bon moment pour commencer quelque chose, pour avancer, pour entreprendre.

Ne laissez pas la peur de l’échec ou la peur du regard des autres vous faire perdre un temps précieux ! Commencez ici et maintenant. Pour vous aider, il y a une méthode qui peut vous aider : Dites STOP à la procrastination et à la perte de temps avec la règle des 2 minutes

Et vous, qu’en pensez-vous ? Quelles sont vos astuces pour ne pas vous enliser dans l’attentisme ?

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement