Entreprendre n’est pas de tout repos ! Parfois, à trop avoir le nez dans le guidon, il arrive qu’on se laisse enfermer dans une routine qui nous conduit à oublier l’essentiel : aime-t-on encore ce que l’on fait ? notre quotidien d’entrepreneur nous permet-il de nous épanouir professionnellement ?

Vivre en permanence avec le sentiment d’être débordé ou de devoir gérer des urgences (traiter les commandes, trouver des clients…) nous fait occulter nos besoins et nos envies…jusqu’au jour où nous finissons par craquer (physiquement ou moralement).

Pour ne pas en arriver là, il est préférable de prendre un peu de recul et de se poser régulièrement les bonnes questions pour prendre ensuite les décisions qui s’imposent.

Prenez du recul et faites le point sur votre métier d’entrepreneur !

20 questions  à vous poser pour faire le point

De la façon la plus honnête possible, répondez aux 20 questions suivantes (si vous voulez aller plus vite, vous pouvez attribuer une note de 0 à 10, 10 étant la note la plus positive) :

  1. Dans l’ensemble, aimez-vous ce que vous faites ?
  2. Comment vous sentez-vous le matin à l’idée de travailler ?
  3. Avez-vous le sentiment d’être utile ?
  4. Êtes-vous fier de ce que vous faites ?
  5. Quel est votre ressenti à la fin de la journée ?
  6. Vous sentez-vous suffisamment valorisé et reconnu ?
  7. Votre activité et votre entreprise sont-elles en adéquation avec vos valeurs ?
  8. Disposez-vous d’assez de temps à consacrer à votre famille et à vos proches ?
  9. Avez-vous du temps pour vos loisirs ?
  10. Vous sentez-vous en forme ?
  11. Avez-vous atteint une stabilité financière ?
  12. Avez-vous un niveau de vie conforme à vos attentes ?
  13. Continuez-vous à apprendre et à vous former ?
  14. Avez-vous développé de nouvelles compétences ?
  15. Avez-vous le sentiment d’exprimer tout votre potentiel ?
  16. Vous sentez-vous motivé par les défis que vous aurez à relever ?
  17. Seriez-vous heureux de continuer dans cette voie dans les années à venir ?
  18. Suivez-vous un objectif précis ?
  19. Avez-vous des projets professionnels à court/moyen terme ?
  20. Avez-vous des projets professionnels à long terme ?

Orientez votre vie professionnelle dans la bonne direction

Regardez vos réponses et, le cas échéant, la moyenne des notes que vous avez attribuées : quelle est la tendance globale qui se dégage ?

Si le bilan est vraiment négatif, il est temps de faire quelque chose pour ne pas laisser la situation se dégrader : changer d’activité (si ce n’est pas l’entrepreneuriat qui est en cause mais simplement l’activité exercée), prendre un associé ou sous-traiter (si vous avez trop de travail), envisager de céder votre entreprise et de prendre un emploi salarié…

Il n’y a pas de solution toute faite, mais vous avez intérêt à prendre le temps d’envisager toutes les options possibles.

Si le bilan est simplement mitigé, réfléchissez aux ajustements que vous pourriez apporter à votre métier d’entrepreneur : quels sont les points qui vous procurent le plus d’insatisfaction ? comment pourriez-vous procéder pour changer ces choses ? que risquez-vous si vous continuez dans cette voie ? quels sacrifices êtes-vous prêt à consentir pour aller vers un mieux-être ? (exemple : diminuer vos revenus pour avoir plus de temps)

Si le bilan est positif : félicitations ! Regardez tout de même s’il n’y a pas des situations à anticiper pour éviter que votre état d’esprit ne change. Exemple : si votre activité se développe rapidement, il faut penser dès maintenant à la suite pour éviter d’être débordé.

Il ne vous reste plus qu’à appliquer la règle des 2 minutes pour faire le premier pas vers une vie professionnelle toujours plus épanouissante !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement