Le réseau Racines est à l’origine des CLEFE,  ces structures autonomes qui participent au financement d’entreprises crées ou dirigées par des femmes. Ces solutions d’épargne de proximité peuvent donner un sérieux coup de pouce pour lancer ou développer une activité.

Découvrez comment elles fonctionnent et comment obtenir un prêt d’honneur avec un CLEFE :

Ce dossier est réalisé à l’occasion de la semaine Entreprendre au Féminin du 10 au 17 février 2015 sur Gautier-Girard.com. 

Aide financière pour femmes entrepreneures : CLEFE

Le prêt d’honneur du CLEFE

Le fonctionnement d’un CLEFE est très simple : chaque mois, des épargnants versent mensuellement ou régulièrement (cela dépend des CLEFE) une somme comprises entre 15 et 140 euros  sur une durée de 12 mois (cela peut aussi varier).

Grâce à ce capital, des aides financières vont pouvoir être attribuées sous la forme de prêts d’honneur aux créatrices d’entreprises. Ces prêts font souvent office de leviers pour obtenir d’autres financements.

La personne qui bénéficie du prêt d’honneur signe une adhésion à la Charte des Clefe et une convention qui  détaille notamment les modalités de remboursement du prêt.

Le Clefe est ensuite partenaire de l’entreprise (et non associé) : il accompagne la créatrice d’entreprise par le biais d’un suivi de gestion.

A propos des prêts d’honneur, vous pouvez consulter ce dossier : Un coup de pouce pour tous ceux qui n’ont pas d’apports financiers personnels

Comment obtenir l’aide d’un CLEFE ?

La première chose à faire est de réaliser un véritable business plan car votre dossier va être étudié sur le plan financier , commercial, technique…

Ensuite, vous pouvez consulter la liste des CLEFE (ils y en a en Aquitaine, en Bretagne, en Picardie, en Rhône-Alpes, en Midi- Pyrénnées, dans les Pyrénées-Atlantiques et en Guadeloupe) : trouver un CLEFE

Vous pouvez aussi contacter si besoin le siège social du Réseau Racines : www.racines-clefe.com

Votre CLEFE vous donnera alors la marche à suivre pour constituer votre dossier et faire votre demande d’aide financière.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement