Éditer un devis prend du temps, surtout lorsqu’il s’agit de chiffrer le contenu d’une prestation totalement personnalisée pour votre prospect.

Alors parfois, la tentation peut être grande de faire payer un devis. Mais est-ce légal ? Comment préserver aussi vos intérêts commerciaux ?

Un devis est-il payant ou gratuit

Pouvez-vous faire payer un devis ?

Habituellement, un devis est gratuit mais rien ne vous interdit de le faire payer. C’est surtout une question de stratégie : il faut mettre en balance vos intérêts purement commerciaux (risquez-vous de perdre des prospects ? comment procèdent vos concurrents ?) et vos intérêts financiers.

En effet, en fonction de la situation, vous pouvez avoir à supporter des coûts spécifiques pour réaliser un devis : déplacements, études détaillées et complexes, etc. Lorsque vous devez éditer plusieurs devis et que vous avez affaire à des prospects “bidons” (voir à ce sujet : Prospection : ces faux prospects que vous devez absolument éviter), l’impact sur votre trésorerie peut être conséquent.

Mais si vous voulez facturer votre devis, vous avez l’obligation d’informer votre clientèle :

  • du caractère payant du devis
  • du montant à payer

Bon à savoir : dans certains secteurs d’activité (services à la personne, déménagement, produits d’optique médicale entre autres), le devis doit toujours être gratuit.

Comment procéder pour faire accepter aux prospects le paiement d’un devis ?

Comment faire accepter un devis payant aux prospects ?

Comme vous pouvez vous en douter, demander à vos prospects de payer un devis n’est pas une mesure très populaire. Pour faire accepter cette situation, il est conseillé d’avoir :

  • une bonne dose de pédagogie : sur votre site web ou lorsque vous parlez avec votre prospect, expliquez pourquoi le devis est payant et ce qui justifie son montant. Souvent, vos futurs clients ne réalisent pas qu’il peut y avoir un vrai travail de fond pour proposer un devis cohérent et compétitif.
  • une offre commerciale : vous pouvez par exemple proposer la déduction du montant du devis si la commande est validée. En agissant ainsi, vous créez les conditions d’une relation gagnant-gagnant.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Faites-vous payer vos devis ?

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement