Conseils de comptabilité pour petite entrepriseLa plupart des difficultés d’une entreprise viennent d’une mauvaise gestion / comptabilité.

Et paradoxalement, c’est dans ce domaine précis que créateurs d’entreprises et entrepreneurs fournissent le moins d’efforts. En effet, les entrepreneurs qui manquent de formation en gestion d’entreprise préfèrent passer leur temps sur des activités plus excitantes : vendre, s’occuper des clients, de la communication, des produits

Ce que je comprends ! C’est pourquoi je vous propose 7 conseils à suivre pour réussir une bonne comptabilité d’entreprise… lorsqu’on a toutes sortes de choses plus passionnantes à faire.

Quels sont les conseils pour assurer une bonne gestion / comptabilité lorsqu’on est chef d’une petite entreprise ?

La comptabilité d’entreprise, ce n’est pas que des chiffres

Je place ce point en premier car c’est le plus important. La comptabilité d’entreprise n’est pas une fin en soi, c’est un outil.

La comptabilité d’une entreprise ce n’est pas que des chiffres disant ce que vous avez gagné et ce que vous avez dépensé. Si vous faites attention à ces chiffres, la comptabilité d’entreprise devient un outil stratégique.

Cet outil est utile pour identifier des tendances de ventes et de dépenses. La comptabilité met en lumière des soucis dont les solutions augmentent la rentabilité de votre entreprise. La comptabilité permet d’avoir les informations nécessaires pour anticiper et décider.

Le changement de point de vue sur la comptabilité de votre entreprise pour la considérer comme un élément stratégique rend cette activité plus excitante.

Des routines pour une comptabilité d’entreprise régulière et consistante

Une bonne façon de gérer sa comptabilité lorsqu’on a une petite entreprise est de se faire des petites routines quotidiennes ou hebdomadaires.

Chaque vendredi par exemple, revoir toutes les dépenses et toutes les rentrées de la semaine. Mettre tous les chèques en banque tous les Lundi. Faire le suivi des impayés chaque Mardi. Etc.

En se réservant une tâche de comptabilité par jour, et en s’y tenant, on est à même de suivre et de mettre à jour la comptabilité de manière presque ludique : c’est une tâche à réaliser parmi tant d’autres.

Voici quelques exemples de tâches comptables à réaliser régulièrement :

  • Mettre les chèques et les espèces en banque, vérifier les virements, les paiements par CB
  • Suivre les impayés et les crédits accordés aux clients
  • Rentrer les factures entrantes (dépenses) dans la comptabilité de l’entreprise / payer ces factures
  • Rentrer les factures sortantes (rentrées) dans la comptabilité de l’entreprise / envoyer ces factures
  • Transmettre les informations comptables au comptable qui certifie les comptes
  • Vérifier la rentabilité de l’entreprise et son cash flow (est-ce qu’il rentre plus d’argent qu’il n’en sort ?)
  • Anticiper sur les coûts fixes du mois, ceux du mois prochain voire des mois suivants (loyers, salaires, électricité, téléphone, etc)
  • Savoir combien de Chiffre d’Affaires il faut rentrer ce mois-ci, le mois prochain
  • Vérifier si l’augmentation des coûts est proportionnelle à l’augmentation du Chiffre d’Affaires - puis prendre des décisions
  • Faire les fiches de paie, envoyer les salaires
  • Faire les déclarations administratives telles que déclaration de TVA, impôts, etc

J’ai probablement oublié des éléments de comptabilité importants.

Faites donc une liste de toutes les tâches comptables à réaliser chez vous. Une fois que vous avez votre liste exhaustive, la comptabilité est moins stressante et prend moins de temps : il vous suffit de réaliser une ou plusieurs tâches à intervalles réguliers (chaque jour, chaque semaine, chaque mois, …).

Comprendre la base de la comptabilité

La comptabilité d’entreprise, c’est un jargon bien spécifique et toutes sortes de mots et concepts réservés aux initiés.

Ne vous découragez pas si vous ne les comprenez pas tous. Accoutumez-vous simplement, avec le temps, aux concepts les plus basiques directement liés au succès. Au final, le but est que vous réalisiez des profits. C’est le but premier de toute entreprise. Aidez-vous d’un professionnel si vous le voulez, mais ne ratez pas les concepts basiques. Voir le point précédent : ils aident à établir et vérifier votre stratégie.

A l’inverse, c’est une erreur de devenir un super-krach de la comptabilité : l’entreprise ne se résume pas à sa comptabilité. Il y a des diplômes et des professionnels pour faire cela très bien. Ce n’est pas le boulot d’un chef d’entreprise que d’être un super-krach en gestion/comptabilité.

Bien séparer comptes de l’entreprise et comptes personnels

C’est une mauvaise idée de mélanger votre compte personnel et votre compte d’entreprise. Séparez-les totalement : même si vous êtes l’unique associé dans l’entreprise, même si seul votre argent est mis dans le pot.

Cette séparation nette permet de planifier, de prévoir, de ne pas confondre caisse personnelle et caisse professionnelle. Cela permet d’avoir une vue lucide des vrais comptes de l’entreprise.

Enfin, si vos comptes sont certifiés (EURL, SARL, SAS, SA, …), cette séparation nette permet de ne pas se fourvoyer dans l’abus de bien social : car dans ce cas les biens de l’entreprise ne sont pas les vôtres. Et inversement.

Maintenir de la consistance

Si les critères de performances comptables changent régulièrement, vous n’avez plus de point de repère pour comparer les périodes.

Il est donc important d’avoir très rapidement une comptabilité aussi carrée que possible, n’oubliant rien, notant tout… afin de ne pas se retrouver avec de grosses surprises au moment de faire le bilan d’entreprise de fin d’année.

Rencontrer régulièrement le comptable permet d’éviter ce souci. Sinon, c’est une habitude à prendre rapidement.

Acheter un logiciel de comptabilité/gestion

L’avantage de ces logiciels de comptabilité est qu’ils vous forcent à rentrer dans les critères de comptabilité validés par les experts comptables et les administrations.

Par ailleurs, les dernières versions sont très pédagogiques. Ce faisant, un logiciel de comptabilité/gestion est un bon outil, ainsi qu’un outil fiable pour faire sa comptabilité d’entreprise.

Quelques marques connues de logiciels de comptabilité : Ciel, EBP, SAP, Sage.

S’aider d’un professionnel… à temps

Lorsqu’on rentre quelques milliers ou dizaines de milliers d’euros par an, la comptabilité reste gérable principalement en solo si vous suivez ces conseils. En revanche, lorsque vous faites plus, armez vous d’un professionnel qui vous aidera… à temps.

Le plus tôt possible est le mieux parce que vous n’avez pas les compétences suffisantes pour connaître tout ce qu’il faut savoir sur la comptabilité d’entreprise.

Enfin, l’avantage du professionnel est qu’il vous libère du temps sur certaines tâches moins stratégiques comme envoyer les factures, faire l’écriture des coûts et des rentrées, etc.

En conclusion : la comptabilité d’entreprise comme un outil stratégique… à condition d’avoir l’information

Le souci avec la comptabilité d’entreprise est qu’on se rend-compte des erreurs… trop tard.

Si vous avez l’information, vous pouvez décider avec justesse. Vous pouvez voir et prévoir de façon juste.

Que vous vous occupiez de la comptabilité surtout par vos moyens ou que vous fassiez appel à un professionnel, faites attention à bien suivre les chiffres et résultats.

Ce n’est pas parce que vous passez des heures à rentrer des factures qu’il ne faut pas interpréter les chiffres… et ce n’est pas parce que vous confiez votre comptabilité à quelqu’un qu’il ne faut plus la regarder.

Mieux vaut prévenir que guérir, dit l’adage.

Pensez-vous à d’autres conseils et astuces pour faire la comptabilité de son entreprise ?

Crédit photo : Merci à Psd.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement