Hervé Chekroun est expert-comptable et fondateur du site www.cherchecomptable.fr. Comme son nom l’indique, ce site vous permet de trouver un expert-comptable, d’être mis en relation et de poser votre question et d’obtenir un devis.

Les lecteurs de Gautier-Girard.com ont déjà eu l’opportunité d’échanger avec lui et de profiter de ses conseils sur le forum concernant la reprise d’entreprise, le choix du statut, la TVA, la détermination des bénéfices imposables…

A l’occasion de la Semaine de l’Expertise Comptable du 2 au 8 octobre 2013 sur Gautier-Girard.com, Hervé Chekroun vous explique comment utiliser votre expert-comptable pour booster la gestion de votre entreprise.

Comptabilité d’entreprise et expertise comptable

L’Expert-comptable est le principal partenaire des chefs d’entreprise. Quelle que soit la vision portée sur notre métier, quels que soient les a priori que véhicule
notre profession, les chefs d’entreprise nous désignent, très souvent, comme Le partenaire incontournable.

Pourtant, il faut savoir qu’il n’y a pas de « bon » Expert-comptable sans « bon » client. Cela peut paraître simpliste présenté comme cela, mais je vous assure que c’est ce que l’on constate, tous les jours, dans nos cabinets.

Pourquoi ? Tout simplement parce que, même si notre but est identique (la réussite de l’Entreprise), nous n’avons pas toujours les mêmes préoccupations. Or, la relation Expert-comptable / Client ne peut convenablement fonctionner qu’à partir du moment où chacun arrive à prendre en considération les préoccupations de l’autre …

Pourriez-vous vous présenter, en quelques lignes, de même que Cherchecomptable.fr ?

Je suis un Expert-comptable de 43 ans installé du côté de Perpignan.

Au départ, j’ai travaillé pour un gros cabinet Parisien puis j’ai choisi de créer mon propre cabinet ; un cabinet à taille « humaine » dans le sud de la France. En fait, je voulais surtout privilégier la relation directe Client/Expert-comptable.

J’ai une autre particularité : je suis passionné par le monde du net et le potentiel qu’il représente pour les TPE. C’est grâce à cette passion pour le référencement que je me suis peu à peu spécialisé dans la création de plateformes de mises en relation.

Ainsi, après plus de 2 années de conception et de développement, nous avons mis en ligne le site www.cherchecomptable.fr. Son objectif : pouvoir contacter, sans se déplacer, un Expert-comptable partout en France. Ainsi, en fonction de vos besoins, vous pouvez consulter un Expert pour lui poser une question ponctuelle, pour avoir un autre point de vue, pour obtenir un devis ou pour lui confier votre comptabilité.

Certains entrepreneurs disent que leurs experts comptables se montrent pointilleux sur la réception de tous leurs justificatifs de dépenses notamment. Pourriez vous nous rappeler pourquoi ces pièces comptables sont essentielles, et à quoi elles servent ?

Effectivement, c’est une critique qui revient assez souvent lorsqu’on écoute nos clients. Ils considèrent que nous leur faisons « perdre du temps » sur la recherche des ces « petits »  documents manquants (factures, justificatifs, courriers de relances …). C’est, peut-être, parce que nous ne leur expliquons pas les choses clairement.

Par exemple, savez-vous qu’une facture qui manque dans votre comptabilité, c’est :

  • une impossibilité de récupérer la TVA (jusqu’à 19.6 % du montant H.T.),
  • une charge que l’on ne pourra, sans doute, pas déduire (100 % d’augmentation de bénéfice),
  • donc, une augmentation des cotisations (de 40 à 80 % de charges en plus),
  • parfois même, un problème juridique (si le client exerce en société) …

Bref, imaginez : s’il vous manque seulement 20 factures de 50 €uros chacune, en fin d’année, c’est parfois près de 1800 € de charges inutiles que l’on doit rajouter à votre entreprise.

En résumé, un cabinet qui vous relance sur ces pièces manquantes, c’est plutôt le signe d’un cabinet qui pense, d’abord, à votre intérêt. Mais cela, le client ne le perçoit pas tout le temps …

 Trouver un expert-comptable

Dans un monde aussi changeant que le nôtre, avec une crise latente, les besoins des entrepreneurs évoluent, notamment parce que leur visibilité est faible. Comment un expert comptable peut-il aider les dirigeants de TPE ?

Il y a peut être deux façons de répondre à votre question :

Tout d’abord, je crois que cette absence de visibilité est le principal problème de nos entreprises. Mais c’est aussi le principal problème de leurs conseillers (experts-comptables, avocats, notaires).

C’est vrai que le contexte est difficile. C’est vrai, aussi, que les différentes pressions fiscales, sociales ou économiques pèsent de plus en plus sur les entreprises.

Mais, dans nos cabinets, nous constatons tous les jours que, ce qui pèse tout autant que ce contexte, ce sont les évolutions permanentes (et souvent contradictoires) des textes et des lois qui régissent nos entreprises.

Les exemples sont multiples et variés :

  • incitation à créer des auto-entreprises puis volonté de limiter les seuils de Chiffre d’Affaires ;
  • exonérations de plus-values immobilières sur 22 ans, puis sur 15 ans, puis sur 30 ans puis à nouveau sur 22 ans
  •  …

Si seulement nos politiques pouvaient comprendre que l’on ne peut pas investir dans le projet de toute une vie avec des règles qui changent chaque année …

Malheureusement, nous exerçons notre métier dans ce contexte, et il nous est parfois très difficile de conseiller une entreprise sur le long terme.

D’un autre côté, notre profession s’adapte de façon permanente afin de proposer un meilleur service à ses clients.

Nous créons des « ponts » avec d’autres professions (interdisciplinarité), de nouveaux outils (signature électronique), nous adaptons nos services aux nouvelles technologies afin d’améliorer notre délai de réponse, notre relation client (site internet avec accès en temps réel à la comptabilité du client, présentation visuelle des bilans, rendez-vous en visioconférence …).

Bref, nous faisons évoluer notre profession pour « coller » aux préoccupations quotidiennes de nos clients.

Auriez vous quelques conseils pratiques à donner aux entrepreneurs pour une bonne qualité de collaboration leur expert comptable ?

Tout d’abord, il faut savoir que le choix d’un Expert-comptable est fondamental pour la réussite de son projet. En choisissant son Expert, le chef d’entreprise choisit son principal partenaire. C’est un choix technique mais c’est aussi un choix humain.

Chercher un expert-comptable pour son entrepriseCertains préfèreront les Grands cabinets pour l’image de stabilité qu’ils représentent, d’autres préfèreront les petits cabinets pour la relation personnelle qu’ils pourront tisser avec « leur » Expert-comptable.

L’aspect économique est aussi très important. Il faut veiller à bien définir, dès le départ, les règles de fonctionnement et de facturation de son futur cabinet.

Comprendre qu’il existe plusieurs systèmes de facturation : au forfait, horaire, au volume, à la tâche … Bref, bien regarder la lettre de mission (le document qui vous est remis lors de la signature de la mission) établie par votre Expert-comptable.

Mais une bonne relation, ça s’entretient …

Si j’osais, je vous dirais que les clients les plus « compliqués » à gérer sont les clients qui ne nous laissent que très peu de temps pour établir leurs documents, qui sont très souvent désordonnés, qui ne nous fournissent que très peu d’informations … Ce sont aussi ces clients là, qui seront les plus lourdement facturés par leur Expert-comptable.

A l’inverse, les clients les plus « intéressants » sont ceux qui nous font activement participer à la vie de leur entreprise ; ceux qui ne confondent pas leur service comptable avec leur secrétaire ; ceux qui sont suffisamment organisés pour nous laisser du temps pour traiter leur comptabilité et pour les conseiller …

Pour améliorer la gestion quotidienne de l’entreprise, auriez vous quelques conseils pratiques à donner aux chefs d’entreprises ?

Il n’y a pas vraiment de règles toutes faites. Elles dépendent essentiellement de la taille de l’entreprise et de son organisation.

Mais si l’on prend le cas d’une petite entreprise qui démarre, disons qu’on peut en essayer de respecter les 4 règles suivantes :

  1. Règle n°1 : tous les matins ou tous les soirs, regrouper toutes les pièces comptables de la journée écoulée en un seul endroit (classeur, pochette …).
  2. Règle n°2 : isoler, dans une pochette indépendante, tous les documents « exceptionnels »  ou à traiter en urgence (taxes, cotisations, courrier de relance …).
  3. Règle n°3 : dès réception du relevé bancaire, pointer toutes les lignes de ce relevé en vérifiant qu’il y a bien toutes les pièces comptables correspondantes (factures d’achat,factures de recettes …).
  4. Règle n°4 : indiquer, sur un document annexe, les éléments qui manquent (s’il y en a) et précisez, dans ce cas, si vous pourrez les récupérer ou s’ils sont définitivement perdus.

D’une façon générale aussi, il vaut mieux déposer tous ces documents à votre cabinet comptable une fois par mois.

Enfin, il faut absolument éviter de fournir 2 fois la même pièce comptable (duplicata de facture …) sans le préciser clairement.

Quelles sont selon vous la ou les prestations pouvant être réalisées par un expert comptable et susceptible d’améliorer grandement la gestion et le pilotage d’une  entreprise ?

Là encore, chaque entreprise est différente. Les besoins d’une entreprise qui vient de se créer ne sont pas les mêmes qu’une entreprise qui perdure depuis des années. De la même façon, notre discours et nos services doivent s’adapter au dirigeant lui-même. Ainsi, il nous est parfois difficile de proposer un prévisionnel à un chef d’entreprise qui ne regarde même pas son bilan de fin d’année …

Néanmoins, la principale critique que l’on entend lorsque les chefs d’entreprises parlent de leur Expert-comptable, c’est : le manque de conseil. Et pour être honnête, parfois, cela me semble vrai.

Tout d’abord, n’oublions pas qu’un Expert-comptable est aussi un chef d’entreprise. Il doit respecter une organisation, une gestion des temps.

S’il a budgété 10 heures pour s’occuper d’une entreprise et qu’il en passe déjà 3 à la relancer sur les factures qui manquent, il n’aura que peu de temps pour la conseiller.

Mais parfois, cette défaillance vient du cabinet, lui-même. Il croule sous le poids des tâches obligatoires et il n’arrive plus à dégager du temps pour ce qui fait l’essentiel de son métier : le conseil.

Or nous ne devrions jamais oublier que ce qu’attendent la majorité de nos clients, c’est un professionnel qui anticipe ses besoins et ceux de son entreprise ; un professionnel qui mette à disposition ses capacités d’expertise afin d’assurer la réussite du projet de son client …

C’est pourquoi, sur notre plateforme, nous essayons de réenclencher, systématiquement, cette mission indispensable. Ainsi nous conseillons souvent aux chefs d’entreprises de demander à programmer, au moins une fois par an, un rendez-vous « spécial » avec leur Expert-comptable (quitte à ce que ce rendez-vous soit facturé en supplément).

Durant ce rendez-vous, aucun élément de la comptabilité « quotidienne » ne doit être évoqué. Cet entretien doit être réservé à une autre problématique : étudier un prévisionnel, poser des questions sur la situation de l’entreprise, sur les évolutions législatives, sur de nouvelles opportunités. Bref, avoir un rendez-vous avec son Expert, pas avec son comptable …

Pourriez vous nous en dire plus sur l’évolution du métier d’expert comptable ?

Vous savez, je crois que les bases de notre métier restent globalement les mêmes : analyse, prévision, préconisation … Par contre, les moyens de l’exercer et le contexte général a profondément changé.

Aujourd’hui, comme dans beaucoup d’autres professions, nous constatons que notre clientèle est beaucoup plus volatile, plus exigeante, plus impatiente … Pour faciliter notre adaptation, je reste persuadé que nous devons anticiper ces évolutions plutôt que de les subir.

C’est la raison pour laquelle nous avons créé la plateforme www.cherchecomptable.fr. Notre but principal est de permettre à nos confrères de prendre, dès maintenant, une place visible sur le net, d’utiliser ce formidable outil de promotion sans, pour autant, qu’ils aient besoin de connaissances particulières, sans perte de temps, sans aucun investissement …

Vers quelles tendances la profession se tourne-t-elle, et quel sera l’impact sur les TPE ?

Difficile à dire …

Il y a des mutations dont nous commençons déjà à ressentir les impacts :

  • ouverture de notre profession à la publicité,
  • pratiques tarifaires agressives,
  • comptabilité en temps réel,
  • intermédiation du web

Ainsi aujourd’hui, vous pouvez trouver, sur le net, des cabinets qui affichent des tarifs à moins de 60 € par mois. Quelles que soient leurs méthodes, (gestion rigoureuse du temps,  facturation au prix fort de la moindre demande supplémentaire, saisie en Tunisie ou au Maroc …), il devient difficile pour un client de comprendre ces tarifs et de comparer les services.

Aujourd’hui si le client ne veut qu’un prix, il peut opter pour ce type de cabinet. Par contre, s’il a conscience de l’importance de tout ce qu’un Expert-comptable peut lui apporter pour réussir son projet …

Ne vous méprenez pas, je ne critique pas cette évolution mais le client doit savoir que le taux horaire moyen d’un expert-comptable est de 80 €. Après, comment peut-il imaginer être facturé 60 € par mois, saisie comprise, et être conseillé par l’Expert-comptable, lui-même ?

Mais je pense aussi que les autres mutations qui nous attendent seront bien plus profondes, même si nous n’en connaissons pas vraiment les contours : dérèglementation, concurrence des banques, concurrence internationale ?

Comme souvent, chacune de ces évolutions pourra apporter des bouleversements dans nos cabinets mais elles risquent, malheureusement, de bouleverser aussi la qualité des services qui seront proposés aux TPE.

Crédit photo : merci à Del, à Niina C

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement