A quoi servent le bilan et le compte de résultat d’une entreprise ? Quelle est la différence entre les deux ? Même lorsqu’ils ne sont pas obligatoires, vous pouvez avoir besoin de ces documents (notamment pour obtenir un financement auprès de votre banquier).

Voici ce qu’il faut savoir :

Bilan et compte de résultat d’une entreprise

Le bilan : une photographie du patrimoine de l’entreprise

Le bilan va montrer l’état du patrimoine de votre entreprise à un moment donné.

Il est composé :

  • de l’actif (ce que possède l’entreprise) :  la trésorerie, les immobilisations, les stocks….(tous les biens et toutes les créances)
  • du passif (ce que doit l’entreprise / l’origine des fonds) : les dettes fournisseurs, le capital social apporté par les actionnaires, les emprunts bancaires….

Le bilan est donc en constante évolution mais l’actif est toujours égal au passif.

Il est utilisé pour analyser la situation financière de l’entreprise (on va savoir si votre entreprise est solvable) ou, dans le cas d’une création, pour déterminer ses perspectives (dans ce cas, il s’agit d’un bilan prévisionnel).

Le compte de résultat : l’évolution de l’entreprise

Le compte de résultat est un document de synthèse qui mesure la performance de l’entreprise sur une période donnée. Il retrace l’ensemble des ressources (produits) et des dépenses (charges) entre deux dates.

Il se présente sur deux colonnes :

  • Les charges (ce que paie l’entreprise) : les achats, les charges externes (loyer, assurances, sous-traitance, eau…), les charges de personnel, les impôts et les taxes, les dotations aux amortissements, les impôts et les taxes, les charges financières (intérêts payés), les charges exceptionnelles (amendes)
  • Les produits (ce que gagne l’entreprise) : le CA, les produits financiers (intérêts reçus…), les produits exceptionnels (remboursements d’assurances, plus-values…)

Le résultat net (bénéfice ou perte) est la différence entre les produits et les charge.

Le compte de résultat est utilisé pour :

  • indiquer à l’administration fiscale le montant de votre bénéfice ou de votre perte
  • démontrer la rentabilité de votre entreprise lorsque vous avez besoin d’un financement
Crédit photo : Shutterstock.com 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement