Pour gagner du temps, il est totalement inutile de s’évertuer à être multitâche. En fait, c’est même improductif : vous fatiguez votre cerveau beaucoup plus vite, ce qui augmente le risque d’erreurs.

Il y a pire : une étude publiée en  2014 par les neuroscientifiques Kep Kee Loh et Ryota Kanai (Université de Sussex) montre par exemple qu’utiliser plusieurs appareils simultanément (ordinateurs, smartphones, tablettes…) affecterait la matière grise de notre cerveau.

Voici 3 bonnes raisons, études scientifiques à l’appui, d’arrêter définitivement de travailler en mode multitâche :

Gestion du temps : pourquoi éviter d’être un entrepreneur multitâches

1) Arrêtez de détruire la matière grise de votre cerveau

En septembre 2014, le journal scientifique PLOS ONE publie une étude dirigée par deux docteurs de l’Université de Sussex, Kep Kee Loh et Ryota Kanai.

Ils ont réussi à montrer qu’utiliser simultanément des smartphones, tablettes, ordinateurs et autres appareils modifie la structure du cerveau et diminue la densité de matière grise.

Pour parvenir à ce résultat, ils ont procédé en 2 temps :

  • ils ont d’abord fait remplir un questionnaire à 75 personnes pour connaître leurs habitudes d’utilisation concernant leurs différents appareils
  • ils ont ensuite analysé leurs cerveaux via des examens IRM

Résultat : les amateurs du multitâche ont moins de matière grise dans le cortex angulaire antérieur.

Ils peuvent donc être davantage distraits (ce qui augmente en parallèle le risque d’erreurs) et sujets à des troubles émotionnels (anxiété, dépression).

2)  Plus vous êtes multitâche, plus vous êtes inefficace

En 2009, le professeur Clifford Nass du département de psychologie de l’Université de Stansford a publié une étude dans la 24ème édition des Proceedings of the National Academy of Sciences.

Il démontre que le cerveau n’est pas capable de gérer plus d’un flux d’informations à la fois et que les personnes multitâches sont distraites et inefficaces.  En réalité, vous ne pouvez pas séparer et hiérarchiser correctement les différentes données  si vous faites plusieurs choses en même temps.

Résultat : vous perdez du temps avec des détails inutiles, vous commettez davantage d’erreurs et vous avez aussi des pertes de mémoire.

3)  Votre cerveau s’épuise plus vite

Depuis de nombreuses années, David E. Meyer, un chercheur qui dirige le laboratoire Brain, Cognition et Action de l’Université du Michigan, explique que le multi-tâches est une illusion assez addictive mais totalement contre-productive. Pour lui, les entreprises qui misent sur les avancées technologiques pour adopter ce mode de fonctionnement au travail (soit pour les dirigeants, soit pour les salariés) n’ont tout simplement pas compris les limites de l’esprit humain.

Son équipe a notamment mené des études sur des groupes d’étudiants auxquels ils ont fait réaliser des opérations mentales simples comme une série de multiplications et de divisions. Quand les deux tâches sont mélangées,  il leur faut en moyenne 50% de temps en plus pour en venir à bout…

En fat, à chaque fois que vous changez d’activité, votre cerveau a besoin d’une période de transition pour s’adapter.  Vous avez donc besoin de plus de temps pour passer d’une tâche à l’autre.

Résultat : vous augmentez le risque de commettre des erreurs et vous êtes aussi plus stressé.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Êtes-vous monotâche ou multitâche ?

Crédit photo : Shutterstock.com 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement