A vouloir trop bien faire, les créateurs et les dirigeants commettent parfois des erreurs. En matière de gestion du temps, certaines idées reçues ont la vie dure alors qu’elles sont tout simplement fausses.

Voici quelques a priori qui vous font perdre du temps… au lieu de vous en faire gagner !

Les erreurs en matière de gestion du temps

Vous n’avez pas assez de temps

En fait, souvent le manque de temps est un manque d’organisation. D’ailleurs, en règle générale, la productivité augmente quand le temps imparti à une tâche est limité ! C’est même l’un des principes qui a inspiré par exemple la méthode Pomodoro.  En fait, il suffit de considérer vos contraintes… et de les transformer en opportunités.

Le B.A. BA de la gestion du temps consiste à respecter 3 règles :

  1. Apprendre à trier les tâches par ordre de priorité
  2. Garder des plages de libres dans votre planning pour garder du temps afin de gérer les imprévus ou les tâches supplémentaires qui surviendront dans la journée
  3. Se créer une routine  : les automatismes font gagner un temps fou

Vous pensez que vous pouvez gérer plusieurs tâches à la fois

Alors oui, il peut être tentant de préparer un contrat tout en surveillant vos e-mails et peut-être même en faisant une troisième chose à la fois.

On se sent parfois plus productif… sauf qu’en réalité, sans s’en rendre compte, on perd du temps. Parce que notre cerveau n’est pas du tout fait pour être multi-tâche.  Alors on fait des erreurs, on perd en concentration, en capacité de travail (car on s’encombre avec des détails inutiles) et donc en efficacité.

A ce sujet, vous pouvez consulter ce dossier : Vous travaillez en mode multi-tâche ? Attention, vous détruisez la matière grise de votre cerveau

Les erreurs des créateurs d’entreprise qui ruinent leur efficacité

Vous comptez multiplier les heures de travail

Les entrepreneurs travaillent beaucoup. Mais il faut aussi garder du temps pour vous reposer, pour faire ce que vous aimez et pour partager des moments avec votre famille et vos amis.

Parce que vous n’êtes pas une bête de somme et que vous ne tiendrez pas longtemps si vous ne vous ménagez pas des moments pour décompresser.

N’oubliez pas non plus que les horaires de travail à rallonge ne sont pas synonymes d’efficacité. Bien au contraire ! La dépendance au travail nuit à la productivité (voir : Êtes-vous accro au boulot ?) et peut même conduire au burn-out (Burn-out : Quels sont les signes qui doivent vous alerter ?)

Vous croyez que vous devez atteindre immédiatement la perfection

Pour gravir une montagne, il faut commencer par faire un premier pas ! Si vous envisagez un objectif ou un projet dans sa globalité, vous risquez vite d’être démotivé et surtout de ne pas savoir comment vous y prendre pour avancer.

Décomposez votre projet en sous-tâches plus petites et commencez à travailler sur des tâches simples pour faire vos premiers pas. Progressivement, vous irez de plus en plus loin…

Il faut aussi comprendre qu’il est préférable de mener certains projets à terme plutôt que de viser immédiatement la perfection. Inspirez-vous de l’esprit start-up : créez votre version bêta ou la V1 de votre produit/service et perfectionnez-le par la suite.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement