Il n’y a rien de pire que de terminer sa journée en ayant le sentiment d’avoir procrastiné et de ne pas avoir du tout avancé !

On a remis des tâches importantes au lendemain, on a perdu du temps à réfléchir à la façon de faire bouger les choses, on n’a pas vu les heures passer et on se retrouve finalement le soir avec la frustration d’avoir fait du sur-place. Pire : ce cercle vicieux peut se répéter plusieurs jours (semaines) de suite !

Alors comment en finir avec cette inertie qui finit par anéantir toute motivation ?

En fait, il faut s’interroger sur les causes de notre tendance à procrastiner. Une des raisons récurrente est l’incapacité à définir une ligne directrice pour chaque journée.

Si vous savez où vous allez, vous ne vous éparpillerez pas et réussirez à avancer !

Ne plus procrastiner en définissant ses priorités !

Donnez du sens à ce que vous faites

Parce que toutes les tâches ne se valent  pas, il est important de séparer ce qui est important de ce qui l’est moins.

Créez-vous une routine : tous les soirs, avant d’arrêter de travailler, prenez une dizaine de minutes pour travailler sur votre to-do-list. Qu’est-ce qui est important et/ou urgent ?  Quelles sont les tâches de moindre importance ? Quelles sont celles que vous avez intérêt à expédier dès le matin ?

Cela vous aidera à visualiser et à clarifier la journée du lendemain. C’est aussi important pour rester motivé : comme vous n’êtes pas un robot, il est essentiel de donner du sens à ce que vous faites en ayant un cap.

3 à 5 priorités maximum par jour

Il est capital de hiérarchiser les tâches pour améliorer votre productivité et surtout consacrer du temps aux actions qui sont fondamentales pour votre business.

Mais attention à ne pas vouloir en faire trop !

Limitez-vous à un nombre restreint de priorités par jour : 3 à 5 maximum par jour est une bonne moyenne pour avoir le temps de tout réaliser tout en restant disponible pour gérer aussi les imprévus et/ou réaliser quelques tâches annexes (peu importantes mais urgentes par exemple).

De même, programmez la réalisation des tâches plus complexes le matin car cela respecte votre rythme biologique (plus la journée avance, plus vous êtes fatigué) et la satisfaction d’avoir avancé vous booste pour les heures qui suivent.

A ce sujet, vous pouvez lire ce dossier : Perdre du temps sans s’en rendre compte ?

Comment définir vos priorités ?

Il existe plusieurs techniques pour définir ses priorités.

Vous pouvez par exemple utiliser la matrice d’Eisenhower qui consiste à trier les tâches pour les répartir dans 4 groupes :

  • Important et urgent
  • Important mais non urgent
  • Pas important mais urgent
  • Ni important ni urgent

A ce sujet, vous pouvez consulter ce dossier qui vous aidera à gagner du temps : Des horaires à rallonge, une fatalité pour les entrepreneurs ?

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Agatha Cat 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement