Avez-vous déjà ressenti la désagréable impression de manquer de temps ?

Et la sensation d’être submergé, vous connaissez?

Pourtant, il est tout à fait possible de gérer une entreprise florissante sans (trop) stresser…mais à condition de savoir définir vos priorités.

Objectivement, vous ne manquez pas de temps. Regardez les autres entrepreneurs : comme vous, ils disposent de journées qui ne sont pas extensibles à volonté mais qui doivent cependant permettre de réaliser l’ensemble des tâches planifiées.

Alors comment parvenir à mener de front votre vie professionnelle et personnelle, tout en vous accordant du temps pour vous reposer et vous restaurer ? La réponse est simple (et volontairement provocatrice) : il vous suffit d’apprendre à travailler….correctement.

 

Un planning bien organisé

 

Dans le dossier “L’Art et la Manière de gagner du temps au quotidien”, vous avez déjà pu évaluer l’impact positif des tâches récurrentes.

Mais pour améliorer l’organisation de vos journées, et donc gagner en efficacité et en productivité, il faut aussi déterminer quelles sont les tâches importantes mais non urgentes à effectuer au quotidien.

Concrètement, vous pouvez organiser votre semaine en planifiant 4 grands groupes de tâches :

  • les urgences
  • les choses importantes mais non urgentes
  • les tâches récurrentes
  • les imprévus (se garder une demi-journée voire une journée dans la semaine pour y faire face)

Les tâches urgentes et les tâches importantes ne sont pas forcément les mêmes.Une tâche mineure, mais négligée trop longtemps, peut subitement devenir une tâche urgente (exemple : un courrier administratif à renvoyer avant une date précise).

 

Différencier les tâches urgentes et les tâches importantes

 

La différence entre urgences et tâches importantes est capitale. Les urgences nécessitent un traitement immédiat car elles ont une incidence directe sur votre activité.

A l’inverse, les tâches importantes mais non urgentes vont être essentielles sur le long terme : réfléchir à une nouvelle charte graphique ou à l’optimisation de la navigation sur votre site, travailler votre relationnel, améliorer ses connaissances sur certains rouages essentiels de votre entreprise….En clair, ce sont toutes les décisions et les actions qui feront la différence dans 6 mois ou dans un an.

En pratique, le mieux est de commencer par en lister 2 ou 3 pour mettre en place un véritable changement. Vous pouvez d’ailleurs les réaliser dès le début de la journée pour ensuite vous consacrer entièrement à votre travail habituel. Cette façon de procéder va avoir pour avantage de vous obliger à gérer vos priorités et à avoir plus de clarté sur vos objectifs.

L’importance et l’urgence des tâches vont ainsi être redistribuées en fonction de vos priorités, et non de celles insufflées par vos interlocuteurs (à ce propos, vous pouvez aussi consulter le dossier “Comment devenir un bon procrastineur ? “).

Vous gagnerez ainsi en efficacité…et en sérénité.

Crédit photo : merci à SylviaSchade

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement