Travailler plus, toujours plus, avec un maximum d’efficacité…. Pour augmenter leur productivité, les entrepreneurs ont tendance à faire l’impasse sur les moments de repos et de détente.

Pourtant, les petites pauses sont particulièrement bénéfiques.Car il ne s’agit pas de travailler plus, mais de travailler mieux !

Il est important de faire des pauses au travail !

Ces pauses qui font du bien à la productivité

Alejandro Lleras et Atsunori Ariga sont deux professeurs en psychologie de l’université de l’Illinois. Ils ont publié en 2011 les résultats d’une étude sur la productivité dans la revue Cognition.

Ils ont analysé le comportement de 84 personnes soumises à un travail répétitif sur un ordinateur. Certains individus avaient la possibilité de faire ponctuellement de brèves pauses. Les autres devaient travailler de façon continue, sans s’arrêter.

Leurs conclusions sont très claires : les performances de ceux qui travaillent sans faire de pauses finissent par se détériorer, contrairement aux autres.

Cette chute de la productivité n’est pas surprenante : votre cerveau a aussi besoin de se reposer après avoir fourni un effort. (voir par exemple cette étude de deux chercheurs de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris).

Le présentéisme : un coût très élevé pour les entreprises

Bien-être entrepreneur : faire des pauses

 Il est parfois difficile d’accepter de s’arrêter de travailler, surtout quand on est dirigeant. Il faut dire que ce ne sont pas les tâches qui manquent ! Et puis, il y a cette tendance à culpabiliser quand on se décide à prendre un peu de temps pour soi (à ce sujet, voir ce dossier : Reprendre confiance en soi, améliorer sa productivité ou l’art de dire stop au sentiment de culpabilité).

Mais il ne faudrait pas basculer dans un excès néfaste pour votre santé et votre productivité : dépendance au travail, burn-out

Paradoxalement, les chefs d’entreprise ont d’ailleurs tout à fait conscience de ce phénomène puisqu’ils tentent de trouver des solutions lorsqu’il s’agit de leurs collaborateurs.  Le surinvestissement professionnel, qui se traduit par des horaires à rallonge, est l’ennemi de la productivité et il conduit à l’épuisement émotionnel.  On estime que le coût caché pour les entreprises françaises atteindrait entre 13,7 et 24,9 milliards d’euros chaque année (source). Le coût du présentéisme serait ainsi deux fois plus important que celui de l’absentéisme….

Cela donne à réfléchir !

En conclusion….

Arrêtez-vous quelques minutes de temps en temps pendant votre journée pour faire quelques étirements, boire un verre d’eau, marcher un peu, savourer un moment de calme ou écouter un peu de musique…Et limitez aussi vos horaires de travail. Vous verrez que ce temps “non-productif” sera très utile pour augmenter vos performances dans la durée ! 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement