Comment faire pour ne plus se retrouver à remettre toutes ses tâches au lendemain ? Procrastiner présente au moins 3 inconvénients majeurs :

  • la productivité est loin d’être au rendez-vous
  • le sentiment de ne pas avoir avancé est vite démotivant
  • et on se retrouve ensuite à devoir gérer certaines tâches en urgence !  (si un autre imprévu/urgence survient à ce moment là, autant dire que la situation est vite catastrophique…)

Mais la procrastination est loin d’être une fatalité !

Pour reprendre en main le cours de vos journées, voici 3 techniques très très utiles :

3 méthodes pour arrêter de perdre du temps !

3 à 5 priorités par jour maximum

Pour donner du sens à ce que vous faites, il faut commencer par trier votre to-do-list pour définir ce qui est vraiment important et urgent.

Gardez à l’esprit cette règle : vous ne devez avoir au maximum que 3 ou 5 tâches prioritaires par jour ! Vous serez d’ailleurs plus efficace si vous programmez leur réalisation le matin.

Pourquoi se limiter à un nombre restreint de priorités ?  La réponse est simple : par pragmatisme ! Il faut vous concentrer sur ce qui doit vraiment être fait tout en gardant, dans l’idéal, une place pour les imprévus (qui ne manquent jamais de survenir).  En fin de journée, vous aurez aussi le sentiment très motivant d’avoir avancé sur l’essentiel.

Pour en savoir plus : Pour avancer, ne prévoyez pas plus de 3 à 5 priorités par jour

La méthode Pomodoro pour stimuler votre productivité

3 techniques pour ne plus procrastiner

La méthode Pomodoro est ultra-simple à mettre en place, il vous suffit de vous munir d’un chronomètre ! L’idée est de réaliser une seule et unique tâche (= votre tomate) pendant 25 minutes. Quand le temps écoulé est imparti, vous pouvez vous accorder une pause de 3 à 5 minutes pour vous relaxer ou avoir une activité créative. Puis vous pouvez recommencer avec une autre tomate (ou avec la même lorsque la tâche est plus longue à réaliser).

Toutes les 4 tomates, vous vous accordez un plus gros break (de 15 à 30 minutes) qui doit être consacré à des activités chronophages : consulter ses mails, surfer sur les réseaux sociaux, ….

Pour en savoir plus : le système Pomodoro ou comment améliorer votre productivité en cultivant des tomates

La règle des 2 minutes pour gagner un temps fou

La règle des 2 minutes peut se résumer ainsi :

Si une tâche prend moins de 2 minutes à être traitée, faites-la immédiatement. Et si elle est plus longue, profitez des 2 prochaines minutes pour faire le premier pas !

Cette façon de fonctionner permet de gérer très facilement toutes les tâches a priori non urgentes mais qui finissent par s’accumuler jusqu’à :

  • devenir urgentes
  • vous démotiver
  • vous faire rater des opportunités (coup de téléphone jamais passé, e-mail jamais envoyé, projet jamais commencé, etc….)
  • vous faire perdre un temps considérable lorsqu’il faut ensuite les traiter en même temps ou se remettre dans le contexte de certaines d’entre elles

Pour en savoir plus : Dites STOP à la procrastination avec la technique des 2 minutes 

Et vous, quelles sont vos méthodes anti-procrastination ?

Crédit photo : Sean Mac EnteeShihmei Barger
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement