La méthode Pomodoro (en français : “la méthode Tomate”) est une technique simple et efficace qui permet à tous les entrepreneurs de gagner du temps et d’améliorer leur productivité.

Elle est adaptée à toutes les entreprises, quelque soit leur taille ou leur secteur d’activité. Et en plus elle peut même vous servir dans votre vie personnelle !

Pour la tester, rien de plus simple : il suffit de disposer d’une demi-heure.

Un principe fondamental : abandonner le multitâche

 

C’est la règle de base de la méthode Pomodoro ! Vous ne devez cultiver qu’une seule tomate (tâche) à la fois mais, ouf, vous avez le droit de lister plusieurs  tomates à réaliser pendant la journée.

Francesco Cirillo, l’inventeur de cette technique (qui date du début des années 90), a fondé son système à partir d’un constat simple : le multitâche est parfois l’ennemi de la concentration, de la motivation et de l’efficacité.

L’idée est donc de se focaliser sur une seule chose à réaliser mais d’y consacrer toute votre attention. Pour cela, vous devez éliminer (ou diminuer) tous les éléments parasites qui sont susceptibles de vous distraire telles que l’alerte de nouveaux messages entrants, le téléphone, les réseaux sociaux…

Tout simplement parce que vous avez une tomate à accomplir….dans un délai limité !

 

La discipline du chronomètre

 

L’auto-discipline imposée par cette méthode est assez stimulante et elle permet de réveiller votre motivation.  En effet, vous n’avez pas toute la journée pour cultiver votre tomate : le temps qui vous est imparti est de 25 minutes, ni plus ni moins.

D’où l’importance du chronomètre !

A l’issue des 25 minutes, vous devez impérativement vous arrêter, même si vous n’avez pas fini votre tomate. Et là, vous vous accordez une petite pause de quelques minutes (de 3 à 5).

Ensuite, vous pouvez enchaîner sur une autre pomodoro. Et toutes les 4 tomates, la durée du break est allongée (entre 15 et 30 minutes).

Votre occupation pendant les pauses est aussi pré-déterminée :

  • de la relaxation ou une activité créative pour les pauses courtes
  • des actions un rien chronophages pendant vos pauses longues : vous pouvez enfin lire vos e-mails ou voir si vous avez de nouveaux fans…

En fin de journée, il ne vous reste plus qu’à noter toutes les tomates que vous aurez cultivées pour chercher les pistes de progrès et dresser votre liste de tomates du lendemain.

Vous serez vite surpris par les résultats obtenus avec cette méthode que vous pouvez adapter librement en fonction de vos contraintes professionnelles !

Pour ceux qui le souhaitent, le texte intégral (en anglais) de la technique Pomodoro est téléchargeable (obtenir le fichier en pdf)

Crédit photo : merci à Muffet

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement