Dans votre routine quotidienne, comment gérez-vous les 10 dernières minutes de travail ? Selon Michael Kerr, conférencier réputé et auteur de plusieurs livres à succès (You Can’t Be Serious !, The humour advantage…), la façon dont vous terminez votre journée de boulot est très importante.

Michael Kerr explique que ces 10 petites minutes vont notamment avoir un impact sur votre humeur pour le reste de la journée (avec des conséquences sur votre vie personnelle, votre sommeil, et votre bien-être global) et même sur la matinée du lendemain.

Cela semble plutôt logique :

  • il est difficile d’être disponible pour ses proches ou d’apprécier les bons moments quand on se focalise sur les soucis de la journée ou quand on pense en permanence à toutes les tâches à accomplir en essayant de ne rien oublier
  • si on emporte son stress avec soi, on est aussi plus irritable et il sera plus compliqué de s’endormir le soir
  • dans ce contexte, comment être frais et disponible le lendemain matin ? De plus, il sera plus difficile d’être créatif afin de trouver des solutions si on a passé tout notre temps libre à ruminer et à ressasser les mêmes choses. Notre cerveau a besoin de se reposer ! (voir cet article)

Voici quelques conseils pour utiliser vos 10 dernières minutes de travail à bon escient.

Dopez votre productivité grâce aux dix dernières minutes de la journée

Faites un mini-bilan de la journée

A chaud, avant de passer à autre chose, prenez quelques instants pour réfléchir à votre journée de travail.

Qu’avez-vous réussi aujourd’hui ? Qu’avez-vous aimé faire ? Qu’est-ce qui pourrait être amélioré ? Avez-vous eu des idées qui mériteraient d’être notées quelque part ? Des imprévus ont-ils perturbé votre organisation et, si oui, comment faire pour éviter que cela ne se reproduise ?

Procéder ainsi va vous aider à avancer, pas à pas, étape par étape, afin de continuer à progresser.

Planifiez en créant votre liste de tâches du lendemain

Élaborer une liste de tâches va vous aider à définir vos priorités pour la journée suivante, sans rien oublier et en vous adaptant en fonction de ce qui a déjà été réalisé.

Évolutive, elle est également utile pour rester motivé : en fin de journée, la satisfaction est grande quand vous avez effectué toutes les tâches prévues ! Et même si ce n’est pas le cas, vous gardez un œil sur votre productivité et l’avancée de vos différents projets en cours.

Enfin, noter le travail à faire évite d’avoir à y penser toute la soirée. Le lendemain matin, vous gagnez aussi un temps précieux : il ne vous reste plus qu’à regarder le programme de la journée et à vous lancer !

Mettez le cap sur la performance en rangeant

Connaissez-vous la méthode des 5 S ?  Née au Japon, elle propose d’augmenter la productivité grâce à une meilleure organisation.

Elle repose, comme son nom l’indique, sur 5 principes :

  1. Supprimer/ranger tout ce qui est inutile et qui encombre donc l’espace de travail
  2. Organiser les choses pour gagner en efficacité (il faut attribuer une place à chaque chose, tant sur votre bureau que dans votre messagerie par exemple)
  3. Nettoyer et identifier puis corriger les éventuels dysfonctionnements : l’environnement doit être propre, le matériel entretenu…
  4. Créez une routine pour éviter le retour du désordre
  5. Tous les 3 à 6 mois, il faut effectuer un suivi pour surveiller l’application des 4 premiers points.

Si vous mettez cette méthode en place, vous consacrerez alors tout ou partie des 10 dernières minutes de la journée à ranger votre bureau.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement