Après avoir créé votre site web, vous avez créé un blog pour vous lancer dans ce qu’on appelle “le marketing de contenu”. L’idée de départ est d’améliorer votre référencement mais également d’attirer des prospects pour générer des ventes.

Sauf qu’au bout de quelque temps, vous vous apercevez que cela ne marche pas comme prévu. Pourquoi ?

Voici 7 erreurs trop fréquentes qui font fuir vos futurs clients :

Réussir son blog : comment attirer les internautes ?

1) Vous publiez des articles quand vous y pensez

Une des clés pour assurer le succès de votre blog est la régularité. Vous devez vous engager sur du long terme.

Or la plupart du temps, les “apprentis blogueurs” s’emballent au début, en publiant un grand nombre de billets, puis ralentissent (voire arrêtent complètement) leur production car ils n’obtiennent pas de résultats immédiats.

Il vaut mieux publier un article par semaine de façon continue plutôt qu’un ou deux par jour pendant un mois et puis plus rien ensuite…

2) Vous n’avez pas trouvé votre “voix”

Il n’y a rien de pire qu’un langage standard, neutre et aseptisé ! Vous devez trouver votre propre “voix”.

Les internautes qui viennent sur votre blog veulent trouver quelque chose de plus…  Il s’agit de refléter les valeurs de votre entreprise, son ADN, dans le ton employé et dans la façon de traiter vos sujets.

Soyez “vous”, tout simplement. C’est justement ce qui amènera vos prospects à devenir des clients.

3) Vous cherchez la perfection

A trop vouloir bien faire, il arrive que l’on n’ose plus rien publier. La quête de la perfection peut être paralysante.

Par exemple, certains créateurs d’entreprise ne se sentent pas libres d’écrire ce qu’ils veulent, car ils ne veulent pas montrer leur manque d’expérience. Pourtant, en s’affranchissant de ce blocage, d’autres réussissent très bien à communiquer leur passion et leur enthousiasme.

Alors n’oubliez pas : osez !

Comment booster la notoriété d’un blog ?

4) Vous vous imposez un nombre de mots pour chaque article

Quand on lit tous les articles en ligne consacrés à la longueur idéale d’un article, il y a de quoi s’arracher les cheveux…

Certaines agences web préconisent un minimum de 350 mots pour des raisons liées au référencement. Les pros du marketing insistent sur une longueur de 500 mots, parfaite selon eux pour fournir du contenu qui sera lu par tout le monde.

Or il est totalement contre-productif d’écrire des phrases vides de sens pour atteindre 500 mots, tout comme il est frustrant d’interrompre une démonstration pour éviter de les dépasser…

Ces règles strictes sont des armes anti-motivation :-) Écrivez comme vous le sentez, vous pouvez alterner les billets courts et les billets longs (même très longs !) en fonction de votre inspiration du moment et du sujet traité.

5) Vous ne voulez rien donner

Certains entrepreneurs ne veulent pas donner de conseils, ni trop en dire, de peur que les internautes se contentent de ces informations sans devenir clients.

Pourtant, votre expertise est la meilleure carte de visite. Si vous montrez que vous pouvez apporter une plus-value à vos prospects, ils n’hésiteront pas à faire appel à vous en cas de besoin.

Ne sous-estimez pas non plus la puissance du bouche-à-oreille : certains lecteurs ne deviendront pas des clients mais ils partageront votre contenu et toucheront des personnes qui achèteront chez vous.

6) Vous ne répondez pas aux commentaires

Quand les internautes prennent la peine de vous laisser un commentaire, ne les laissez pas sans réponse !

Ne vous contentez pas non plus d’un simple “merci pour votre commentaire”. Bien au contraire : répondez vraiment en écrivant au moins quelques lignes et en vous intéressant à ce que vous a dit votre lecteur.

Vous verrez que ces échanges peuvent être très fructueux (au niveau des ventes, des partages, des idées pour de futurs articles, des pistes pour améliorer votre blog…).

7) Vous ne faites pas la promotion de votre contenu

Il faut simplifier la tâche à vos lecteurs si vous voulez qu’ils contribuent à vous faire connaître. Le mieux est de placer vos boutons de partage de contenu en début et en fin d’article.

Pensez aussi à relayer vos articles sur les réseaux sociaux en y associant un petit commentaire ou en posant une question aux internautes pour les inciter à interagir.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Comment procédez-vous pour faire connaître votre blog ?

Crédit photo : GotCredit
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement