En moyenne, les internautes mettent 90 secondes à peine pour se faire une opinion sur votre site internet (site vitrine ou site e-commerce). Selon une étude menée par Kissmetrics (source), ils sont d’ailleurs plus de 92% à considérer que la vue est le sens le plus important lorsqu’ils surfent sur le Web.

Dans ce contexte, le choix et l’utilisation des couleurs vont avoir un véritable impact sur vos prospects…et donc sur votre chiffre d’affaires.

Dans le cadre de la semaine du Webmarketing sur Gautier-Girard.com, du 16 au 22 avril 2013, voici 5 conseils pour optimiser votre site web :

web marketing, web design et couleurs

1) Des “call to action” en rouge

En moyenne, vous pouvez augmenter votre taux de conversion de 21 % en changeant la couleur de vos boutons “call to action” (ce son les “ajouter au panier”, “contactez-nous”, “cliquez ici”…) : il vous suffit de les mettre en rouge et, hop, vous augmentez les performances de votre site…

Pour que cette action soit réellement efficace, il faut qu’en parallèle l’emplacement de vos boutons soit choisi pour assurer leur visibilité.

2) Adapter le design à votre cible

En fonction de la cible de votre site web, vous pouvez privilégier certaines couleurs.

Par exemple, les hommes et les femmes affirment préférer le bleu et le vert. En revanche, seuls les hommes placent le noir dans leurs 3 couleurs favorites, tandis que les femmes évoquent le pourpre (une teinte citée parmi les 3 couleurs les plus “détestées” par les hommes).

Le message véhiculé par les couleurs peut aussi entrer en jeu en fonction de la communication que vous souhaitez associer à votre entreprise.

Enfin, il n’est pas inintéressant de regarder les sites de vos concurrents. Si tous les sites reprennent les mêmes codes couleurs, vous pouvez faire le choix de vous démarquer complètement pour éviter d’être confondu ou noyé dans la masse de ce qui existe déjà (on ne compte plus par exemple le nombre de sites de lingerie en rose ou en rouge).

 3) Des liens hypertextes en bleu

Les liens hypertextes en bleu vous semblent ringards et inesthétiques ? Vous auriez pourtant tort de vouloir à tout prix les harmoniser au design de votre site…

Ces liens plus “classiques” offrent en effet deux avantages significatifs :

  • ils sont facilement identifiables puisqu’ils font partie des “standards” du web : or, sauf cas exceptionnels, votre but est d’être contacté par vos prospects ou de générer plus de ventes.  Pourquoi alors vouloir compliquer inutilement la navigation et risquer de dégrader l’expérience client ?
  • ils sont visibles par tous : presque toutes les personnes qui présentent un handicap visuel parviennent à distinguer la couleur bleue parmi les autres couleurs (à l’inverse, le rouge et le vert sont les couleurs les plus problématiques).

4) Des publicités en couleur

Vos publicités doivent être de préférence en couleur car elles seront mieux reconnues par vos prospects et par vos clients (taux de reconnaissance supérieur de 26%).

Cette règle est valable pour vos opération en ligne mais aussi hors ligne !

5) Faites des tests  !

Vous devez vous adapter à votre cible et non l’inverse. Il n’y a donc pas de règle universelle : vous devez faire des tests pour continuer à améliorer votre site web en fonction des résultats obtenus.

La pire erreur serait de rester sur une idée pré-conçue : ne vous fiez pas uniquement à vos goûts ou à ceux de votre entourage.Ce sont vos clients et vos prospects qui doivent avoir le dernier mot.  N’hésitez pas à les solliciter via les réseaux sociaux et les autres outils marketing à votre disposition (jeux-concours, e-mails, newsletters…) pour leur demander leur avis !

Crédit photo : merci à Viktor Hertz

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement