Ludovic BarthélemyLudovic Barthélémy est entrepreneur depuis 2003. Spécialisé en e-marketing, il est le co-fondateur de l’outil SeoBeach, un assistant virtuel webmarketing et référencement pour Tpe et Pme.

Dans le cadre de la semaine du Web marketing sur Gautier-Girard.com , il vous explique les actions quotidiennes à mener pour référencer votre site sur Google, le moteur de recherche le plus important.  L’objectif : être bien positionné pour être visible et donc générer plus de ventes. 

Web marketing et référencement : comment référencer un site web

Que vous soyez un référenceur débutant ou expert en référencement Google, quelques procédures ne font jamais de mal. La masse de travail est tellement énorme en référencement qu’on à vite tendance à oublier d’effectuer certaines actions. Dans cet article je vais donc vous présenter une liste de tâches que vous pourrez utiliser au quotidien pour le référencement de votre site. Je tiens à préciser qu’avec un minimum de budget la plupart de ces tâches peuvent être déléguées.

Cette liste des tâches est loin d’être exhaustive mais je vous garantis que si vous l’appliquez rigoureusement dans la durée, les résultats seront au rendez-vous.

Suivi de mes positions

La première tâche de ma journée de travail de référenceur est de consulter mes positions avec mes propres outils.Vous pouvez le faire avec des outils comme Ranks ou aHrefs. Cela me permet d’analyser au jour le jour les effets de mes actions de référencement. Cela me permet également de prendre des décisions stratégiques.

Par exemple, si je constate qu’un de mes mots clés stagne en fond de première page depuis quelques semaines malgré des actions de netlinking, je sais que je dois me concentrer sur la production de contenu pour faire ranker ce mot clé.

Analyse des données Google Analytics

Après avoir analysé mes positions je vais analyser les statistiques de mes sites sur Google Analytics. Je vais d’abord regarder la courbe de trafic puis je vais ensuite analyser les mots clés qui m’ont rapporté du trafic. Ce que je recherche ici ce sont surtout des pistes d’optimisation.

Je peux par exemple repérer un mot clé longue traine à fort potentiel pour lequel je n’ai pas (ou pas assez) d’articles et je vais donc faire rédiger des articles pour faire grimper ce mot clé. Étant donné que je fais du guest blogging je peux également constater quels sont les blogs qui m’apportent le meilleur trafic.

Rédaction d’articles

Mon analyse de la journée étant terminée je passe ensuite à la rédaction d’articles. Enfin pas vraiment puisque je sous-traite donc je fournis les thèmes principaux et les mots clés qui m’intéressent à mon rédacteur.

Je fais rédiger 3 types d’articles chaque jour :

  •  article de fond (pour du linkbating)
  • article seo (pour du backlinks)
  • et article polémique ou autres pour du buzz.

Diffusion des articles

Lorsque les articles sont prêts je les diffuse sur Google plus, facebook et Twitter. Je préviens également les copains et leur demande de partager mes contenus. A noter que j’utilise des logiciels pour faire tourner les articles sur les réseaux sociaux plusieurs fois dans la journée.

Envoi des articles auprès de ma liste de prospects

Pour bénéficier d’un maximum de trafic ciblé, de commentaires et de partages sur les réseaux sociaux, j’envoie un e-mail à mes listes de prospects afin de leur faire connaître mes articles. Cela me permet non seulement d’avoir de très bonnes relations avec mes prospects mais également de considérablement booster le référencement de mon site.

La petite astuce consiste à autoriser mes prospects à utiliser une partie de mon contenu en échange de liens. Et ça marche vraiment bien étant donné qu’une grande majorité de mes prospects possèdent des blogs qui gravitent autour de mon secteur d’activité.

Recherche de cibles

Ici le travail est plus long mais est, selon moi, indispensable. Je lance un logiciel de type Scrapebox et je passe le temps qu’il faut pour trouver de bons sites bien trustés bénéficians de l’autorité et de la confiance de Google. Pour ce faire je passe du temps à chercher des footprints.

Je trie ensuite les sites trouvés par pagerank, nombre de liens sortants etc. Ce travail est long mais me permet d’obtenir des résultats impressionnants avec quelques dizaines de backlinks alors qu’il m’en faudrait 10 fois plus si je me contentais de publier n’importe où. Bien entendu je m’assure que les blogs sur lesquels je vais publier sont en dofollow.

Commentaires de blogs dofollow

Lorsque j’ai identifié des cibles c’est à dire des sites sur lesquels poser mes liens j’envoie ces sites à un prestataire. Celui-ci est chargé de lire les articles et de rédiger des commentaires de grande qualité.

Nous utilisons également un logiciel qui nous averti en temps réel lorsqu’un nouvel article est publié. Ainsi nous sommes presque toujours les premiers à commenter. Et oui votre commentaire aura bien plus de valeur si vous êtes le premier à commenter que si vous êtes le 100ème. Le logiciel dont je vous parle est “lucky luck comment”.

Guest blogging

Après avoir identifié des blogs de qualité via Google, Scrapbox et le top blog ebuzzing, je réfléchis à des idées d’articles invités. Bien entendu je prends le temps de consulter ces fameux blogs afin de prendre connaissance de la ligne éditoriale et du type de lecteurs. Lorsque c’est fait je confie la rédaction des articles à un prestataire ou alors je lance un projet sur textmaster.

A noter que, toujours selon moi, le guest blogging est une des meilleures sources de backlinks. Et vous avez de la chance car en proposant un article de grande valeur, vous avez 80% de chances qu’ils soit accepté par le blogueur.

Recherche et achat de NDD expirés

J’utilise l’extension Google Chrome et Dark Domainer pour trouver des noms de domaines expirés. Mon but est bien entendu d’acheter des noms de domaines anciens, avec un bon pagerank et possédant de nombreux backlinks.

Lorsque j’ai acheté ces noms de domaine je leur envoie un peu de backlinks et ensuite deux cas de figure :

  • soit je me contente de faire des redirections 301
  • soit j’installe un Wordpress et je publie un peu de contenu.

Si j’ai le temps je réalise un screencast

Lorsqu’il me reste un peu de temps et surtout de motivation, j’enregistre un screencast. J’utilise ensuite le logiciel Tubemogul pour le diffuser sur les principales plateformes de vidéo.

Bon référencement !

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement