Si vous avez ouvert un compte Twitter pour communiquer sur votre entreprise, vous vous êtes forcément posé cette question : “Comment augmenter le nombre de retweets (partages) pour avoir une meilleure visibilité sur ce réseau social ?”

Voici 5 astuces concrètes et faciles à appliquer basées sur l’observation des habitudes des utilisateurs de Twitter  :

Augmenter le nombre de retweets sur twitter

En préambule, et pour tous ceux qui ne sont pas encore familiers avec Twitter, voici quelques précisions importantes :

  • Un tweet :  un message posté sur twitter. Il est limité à 140 caractères maximum (espaces compris).
  • Un retweet : un tweet qui est republié par une autre personne. Il prend la forme suivante : RT @pseudo (nom de l’auteur du tweet initial) + le message
  • Hashtag : c’est le fameux symbole # qui précède un mot (sans espaces). Il indique le sujet principal du tweet, un peu comme un mot-clé, et permet à tous les utilisateurs de visualiser rapidement toutes les discussions autour d’une même thématique/actualité.

 1 - Publier des messages pas trop courts contenant un lien vers un site web

En moyenne, les tweets qui sont le plus retweetés comportent entre 71 et 100 caractères, puis viennent ceux qui font plus de 100 caractères.

==> La bonne longueur d’un tweet est donc toujours supérieure à 71 caractères. Si vous le pouvez, évitez de dépasser les 100 caractères, afin que la personne qui vous retweete puisse laisser un petit commentaire.

Les études statistiques mettent également en lumière deux pratiques qui ont une incidence considérable sur le nombre de retweets :

  • Seulement 28,4 % des tweets contiennent un lien vers un site web or ils représentent à eux seuls 21,4 % des retweets.
  •  Adoptez les codes de Twitter et surfez sur les tendances ou l’actualité : 20,8 % des retweets disposent d’au moins un hashtag alors que seulement 10,1 % des tweets en contiennent un

 2 - Vous voulez être retweeté ? Demandez-le !

L’efficacité des call-to-action n’est plus à démontrer et Twitter n’échappe pas à la règle. (à ce sujet, vous pouvez consulter ce dossier : la méthode “call-to-action”).

Vous obtiendrez d’excellents résultats si vous demandez à vos lecteurs et abonnés de retweeter votre message. Il reste cependant conseillé de réserver cette technique à vos tweets les plus importants (c’est-à-dire ceux qui peuvent réellement emporter l’adhésion de vos followers - vos abonnés - grâce à un contenu à forte valeur ajoutée).

3 -  Stop à l’égo-trip : parlez d’autre chose que de vous

Pour être retweetés, vos tweets doivent avant tout être intéressants pour vos lecteurs.  Donc ne versez pas dans le narcissisme et dans l’auto-promotion en permanence, c’est totalement contre-productif.

L’idéal est d’alterner les publications et de tweeter sur l’actualité professionnelle de votre secteur, sur vos coups de coeur et vos coups de gueule (professionnels), sur votre expérience, sur des informations que vous trouvez utiles…

4 -  Parlez aussi de Twitter

Une petite expérience intéressante à faire : si vous tweetez à propos d’un article mentionnant Twitter, vous obtiendrez davantage de retweets que si vous faites la même chose en mentionnant Facebook.  S’il n’y a aucun intérêt à évoquer Twitter à longueur de tweets, cela reste une donnée à ne pas négliger si vous avez un blog d’entreprise que vous souhaitez faire connaître sur ce réseau social.

5 - Choisissez le bon moment pour publier les infos les plus importantes

Les pics de retweets se situent entre 12h et 14h, et ils vont crescendo du mardi au vendredi. Vous pouvez donc tirer parti de ces comportements en adoptant le bon timing pour tweeter. (Pour vous aider, il existe des outils permettant de planifier vos publications).

Crédit photo : merci à Paul Snellling

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement