De plus en plus d’entreprises créent une page officielle sur les réseaux sociaux pour prospecter et fidéliser leur clientèle. Il faut toutefois garder une réalité en tête : votre communauté en ligne est composée de personnes aux profils très variés. Il va y avoir des personnes qui s’intéressent à ce que vous faites, des clients, des curieux, des concurrents, d’anciens clients mécontents…

En résumé : il n’y a pas que des “amis” qui vous suivent sur les réseaux sociaux !

Réseaux sociaux : apprenez à bien les utiliser pour votre business !

Une petite anecdote récente

Le 4 décembre dernier, il ne manquait plus que 74 followers au sénateur républicain John Mc Cain pour avoir une communauté de 3 millions de personnes sur Twitter.

Il a alors publié un tweet destiné à mobiliser ses partisans afin d’obtenir encore plus de followers.

Grossière erreur !

Son initiative a été un flop à plusieurs niveaux :

  • quémander des followers (ou des likes) est très mal vu sauf dans certains cas (par exemple : démarche à visée caritative)
  • cela a libéré la parole de ses opposants, parmi ceux qui le suivaient mais pas seulement, qui ont profité de l’occasion pour se moquer de cette initiative maladroite et pour commenter des prises de position récente du sénateur.

John Mc Cain a donc perdu plusieurs milliers de followers et subi une vague de critiques virulentes. 

Cette anecdote montre bien la grande diversité des personnes qui font partie d’une communauté sur les réseaux sociaux. Parmi elles, certaines ne font pas du tout partie de vos “amis” !

Pensez-y avant de publier tout et n’importe quoi

Si ce n’est pas déjà fait, vous avez intérêt à définir une ligne éditoriale pour “cadrer” vos publications. Il s’agit de définir votre cible et, dans les grandes lignes, le contenu que vous allez publier.

Gardez à l’esprit que certains membres de votre communauté ne sont pas forcément bienveillants : il y a le voisin jaloux de votre réussite, tel ou tel concurrent, un illustre inconnu qui ne vous aime pas sans bien savoir pourquoi (exemple : il a vu un jour une de vos publications qui lui a déplu), des curieux…

N’oubliez pas non plus que vous ne savez pas quelle est la véritable identité des personnes qui vous suivent : derrière le profil d’un inconnu quadra sympathique, il y a peut-être votre plus gros concurrent !

Alors autant prendre un minimum de précautions :

  • ne publiez pas d’informations privées/personnelles  (ce n’est d’ailleurs pas souhaitable en règle générale : vos prospects et vos clients n’ont pas non plus à savoir que vous avez dîné avec votre Tonton René samedi dernier :-) )
  • évitez de divulguer des informations sur vos projets ou autres “secrets” tant qu’ils ne sont pas sûrs : il serait dommage de vous faire damer le pion par un de vos concurrents !
  • soyez vigilants avant d’accepter un membre de votre communauté en tant qu’”ami” avec un profil personnel (vous ne savez pas toujours de qui il s’agit, ni comment les informations publiées seront perçues ou l’usage qui en sera fait). Pour éviter de problème, vous pouvez aussi créer un profil “public” en tant que dirigeant et un autre qui sera réservé à vos proches (quitte à le “cacher” en modifiant votre nom).
  • ne tendez pas le bâton pour vous faire battre en quémandant des likes/followers

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Isriya Paireepairit 

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement