L’Observatoire de la performance du e-commerce en France, lancé par Google et Kantar Media Compete le 23 avril dernier, a communiqué les premières tendances sur différents secteurs : habillement, high tech, électroménager, agences de voyage en ligne, tour opérateurs, mobiles et vente de pneus.

Si vous avez créé une boutique en ligne dans la distribution, le voyage, les télécommunications ou l’automobile, voilà ce que vous devez savoir :

E-commerce en France : les performances

Les indicateurs de performance

Quatre indicateurs servent à mesurer les performances d’un e-commerce.

1) Le Taux de rebond

Vous le trouvez sur la plupart des outils de statistiques (de type Google Analytics). Il vous donne le pourcentage de visiteurs de votre site qui le quittent sans avoir cliqué sur un lien interne.

2) Le Taux de refus

Ce pourcentage vous permet de mesurer la proportion d’internautes qui ont cliqué sur un ou plusieurs liens internes mais qui n’ont pas enclenché le processus de commande.

3) Le Taux d’abandon

C’est le fameux “abandon de panier”.  Ce taux vous indique la quantité d’internaute qui n’a pas finalisé le processus de commande.

4) Le Taux de conversion

Ce pourcentage est celui que tout e-commerçant tente d’augmenter puisqu’il signale les visites qui ont abouti à une vente.

Les chiffres-clés à retenir

e-commerce France en mai 2013

 Les taux que vous obtenez pour votre e-commerce sont à pondérer en fonction de votre trafic journalier ou mensuel.

Si vous venez de lancer votre boutique en ligne et que vous n’avez que quelques visiteurs quotidiens, votre taux de rebond peut par exemple vous sembler nettement inférieur à la moyenne. Mais cela ne voudra pas dire pour autant que votre site est réellement performant (puisqu’il n’est pas encore suffisamment visible, notamment sur les moteurs de recherche, les résultats obtenus sont faussés).

Les actions à mener

En fonction de vos statistiques, vous devez vous poser certaines questions pour corriger le tir grâce à des actions ciblées.

Par exemple, si votre taux d’abandon de panier est beaucoup plus élevé que la moyenne, vous pouvez en déduire que vos internautes rencontrent des difficultés au moment de passer leur commande.  S’agit-il de problèmes techniques ? D’un manque de confiance ? De frais de livraison trop élevés ?

Il est alors essentiel de procéder à différents tests pour identifier et supprimer les facteurs bloquants. Pensez aussi à mettre en place certaines pratiques commerciales comme celles indiquées dans ce dossier : Paniers abandonnés : Comment réagir ou l’art d’obtenir plus de ventes

Crédit photo : merci à ilustrAlvaro , à Kantar Media

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement