Quelles sont les stratégies les plus efficaces pour vendre grâce aux réseaux sociaux ? Faut-il créer une boutique spécifique sur certaines réseaux ou se contenter de promouvoir vos produits et vos services ?

Découvrez les chiffres clés du s-commerce et les bonnes pratiques pour vendre plus grâce aux réseaux sociaux.

s-commerce et réseaux sociaux

 Réseaux sociaux et s-commerce : des chiffres très contrastés

Avez-vous déjà entendu parler du “s-commerce” (ou “social commerce”) ? Ce nouveau terme sert à désigner les boutiques qui sont créées directement sur les réseaux sociaux. Lorsqu’il s’agit uniquement de facebook, on parle même de “f-commerce”.

Tout l’enjeu est donc de savoir s’il est réellement intéressant et pertinent d’ouvrir une boutique sur un ou plusieurs réseaux sociaux, qu’elle soit utilisée seule ou pour générer des ventes complémentaires à celles qui sont réalisées via votre boutique en ligne principale.

A priori, il y a de quoi être enthousiaste car il y a environ 32 millions de cyberacheteurs en France dont :

  • 24 millions actifs sur Facebook
  • 5,5 millions actifs sur Twitter
  • 2,3 millions actifs sur Google +

Mais, pour une TPE, ouvrir une boutique sur un réseau social n’est pas forcément très rentable.

Les derniers chiffres issus de l’étude du Global Market Insite montrent que les clients sont encore très réticents à acheter directement sur les réseaux sociaux :

  • 61 % des Français font davantage confiance à un site web
  • 7% considèrent qu’une boutique sur facebook est plus fiable pour réaliser leurs achats.
  • seulement 9 % ont déjà acheté via les réseaux sociaux

Quelles sont les bonnes pratiques à adopter ?

Faut-il pour autant renoncer à promouvoir votre activité sur les réseaux sociaux ? Pas du tout !

Près d’1/4 des français inscrits sur les réseaux sociaux utilisent ce média pour rechercher des informations ou des idées d’achat. Et c’est à ce niveau là que vous pouvez agir !

1) Créez des opérations commerciales spécifiques 

Jeux-concours, promotions, nouveautés exclusives…. Vous devez proposer de l’inédit si vous voulez susciter l’engouement et fédérer une communauté. Vous pourrez alors diriger directement les potentiels acheteurs vers les pages adéquates de votre site web.

2) Créez du lien avec chaque membre de votre communauté

Les réseaux sociaux sont un formidable outil de prospection et de fidélisation ! Vous avez l’opportunité de dialoguer et d’effectuer un véritable suivi auprès de vos prospects et de vos clients.  Pour une TPE, c’est idéal pour renforcer la dimension de proximité et de disponibilité (à condition de bien planifier le temps nécessaire à cette nouvelle tâche !)

3) Jouez avec la notion d’urgence

Sur les réseaux sociaux, l’accent doit être mis sur l’instantanéité. Vos offres commerciales doivent être limitées dans le temps : ce sentiment d’urgence va pousser à l’achat et au partage de l’information.

En revanche, 24% des Français inscrits sur les réseaux sociaux se sont déjà tournés vers ces médias pour prendre des idées avant d’acheter. A la recherche d’informations sur les produits avant d’acheter, ces internautes privilégient les photos (27%) puis, les évaluations (19%) et la description du produit par la marque (13%).

Crédit photo : merci à Social Media Max

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement